Retour sur le premier séminaire des Référents Supporters

Supportérisme
13/09/2019

La Ligue de Football Professionnel a organisé cette semaine le premier séminaire des Référents Supporters des clubs de Ligue 1 Conforama et Domino’s Ligue 2. Après avoir chacun suivi l’une des sessions de formation dispensées par l’Instance Nationale du Supportérisme (INS) au cours des 18 derniers mois, les Référents Supporters se sont cette fois tous réunis pendant deux jours. Cet évènement s’inscrit également dans le cadre du Plan d’Actions Supporters mis en place par la LFP depuis mai 2018.

Ouvert par Nathalie Boy de la Tour, qui a réitéré la volonté de la LFP de poursuivre le développement de ce rôle clé au sein des clubs, ce séminaire a regroupé près d’une quarantaine de référents. Les nombreux débats, conférences et tables rondes ont contribué à faire de ces 24 heures un moment privilégié de partages d’expériences et de bonnes pratiques entre les Référents Supporters.

Les principales thématiques abordées ont été les suivantes :

-       L’évolution du supportérisme et de sa gestion depuis la loi du 10 mai 2016.

Cette conférence, tenue par Nicolas Hourcade, sociologue spécialiste du supportérisme et personnalité qualifiée membre de l’INS, a permis d’établir un véritable lien entre la formation reçue par les Référents Supporters au sein de l’Instance, et le contenu de ce premier séminaire LFP.

-       L’évolution du métier de Référent Supporters.

A l’heure actuelle, près de 90% des référents entament au moins leur deuxième saison. De même, une nette augmentation de leur professionnalisation se dessine. Un nombre croissant de missions sont assurées par les Référents Supporters, aussi bien à domicile qu’en déplacement.  Toutefois, une réelle marge de progression dans l’exercice de cette fonction a également été identifiée et définie comme objectif commun.

Cette thématique a permis de mettre en lumière le manque de connaissance du rôle de Référents Supporters, au sein des tribunes comme au sein des clubs. Cela a amené l’ensemble des participants à s’accorder et à travailler ensemble, aux côtés de la LFP, dans le but d’être « connu et reconnu » dans l’exercice de leur fonction.

-       Rappel des projets transversaux impliquant la LFP et ses interlocuteurs

-  L’accueil des supporters visiteurs et le rôle du Référent Supporters en déplacement, aux côtés notamment d’un Policier Référent dans le cadre de l’expérimentation de la Fondation Nivel, ont été discutés.

-  L’importance de l’Instance Nationale du Supportérisme dans le contexte actuel a été soulignée. Ce cadre permettra à l’ensemble des parties prenantes du supportérisme de se réunir autour de nombreux sujets dans les jours à venir (amélioration des conditions de déplacement, utilisation des engins pyrotechniques, amélioration des conditions d’accueil des supporters et prévention des discriminations)

-  Les échanges de bonnes pratiques au niveau européen vont se poursuivre jusqu’à la fin de l’année avec le programme LIAISE+, dans le cadre de la coopération de la LFP avec SD Europe (https://www.lfp.fr/corporate/article/deuxieme-workshop-du-projet-liaise.htm)

-       Table ronde entre Référents Supporters et associations de lutte contre les discriminations

Des échanges entre les associations de lutte contre les discriminations (SOS Homophobie, LICRA, Foot Ensemble et Panamboyzs), la DILCRAH et les Référents Supporters présents dans la salle ont permis à toutes les acteurs de partager leurs points de vue. Plusieurs moyens d’actions conjoints pour lutter contre les discriminations ont été évoqués, ainsi que la possibilité de faire témoigner localement des associations auprès des supporters qui le souhaiteraient.

Deux des interlocuteurs privilégiés de la LFP sont également intervenus au cours de ce séminaire :

-       L’Association Nationale des Supporters (ANS), qui a présenté aux Référents Supporters la structure de son association, ses membres, ainsi que les liens qui unissent l’ANS aux Référents Supporters ;

-       La Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme, dont le chef Antoine Mordacq a détaillé le travail de la Division auprès des clubs et des Référents Supporters. Il a rappelé le rôle primordial du Référent Supporters dans la préparation des déplacements, notamment auprès des autorités préfectorales.

La LFP remercie l’ensemble des intervenants et des participants pour leurs contributions et se félicite de la qualité des échanges et des interventions lors de ce séminaire. A l’image de ce qui a été rappelé par Nathalie Boy de la Tour lors de sa conférence de presse du 11 septembre dernier, la LFP soutient au quotidien le développement de la fonction de Référents Supporters et plus globalement la coopération entre les différentes parties prenantes du monde du supportérisme.








L'email a bien été envoyé
OK