Un Olympico de rêve !

Actualité
09/11/2009

Par

Le 5-5 entre les deux Olympiques, l'OL et l'OM, marquera l'histoire de la Ligue 1. Il ne s'agit que du quatrième match à dix buts en trente ans de Ligue 1 !

L'Olympico offre très souvent des rencontres spectaculaires (3,33 buts de moyenne lors des 40 confrontations de Ligue 1 à Gerland). Celui de dimanche entre les deux Olympiques, l'OL (7 fois champion de France de Ligue 1) et l'OM (8 fois champion de France de Ligue 1), l'a encore démontré avec un scénario excitant et unique, grâce notamment à quatre buts dans les dix dernières minutes, dont trois pour l'Olympique Lyonnais.

Dans l'histoire de ces classiques, celui-ci est le plus prolifique avec dix buts, mais d'autres avant lui avaient déjà été exceptionnels. En 1996/1997, l'OL avait infligé un 8-0 à l'OM (7-0 à la mi-temps). Même nombre de buts à Gerland (4-4), lors de la saison 1972/1973.

Il s'agit ensuite du cinquième 5-5 en Ligue 1. Le premier depuis 1957 et un Nice-Lille. Avant cela, il y a eu un Fives-Cannes (1932), un Stade Français-Racing (1933) et un Cannes-Red Star (1937).

Il est rare dans l'histoire de la Ligue 1 que d'autres rencontres se soient terminées sur un total de dix buts.
Le dernier match à dix buts remonte à la saison 1983/1984 avec un Nîmes Olympique - FC Metz (3-7), le 28 avril. Rencontre lors de laquelle, le Slovène Tony Kurbos s'était fendu d'un sextuplé.
La même saison (1983/1984), la rencontre FC Sochaux- Sporting Toulon avait également offert dix buts (8-2), dont cinq pour le seul Philippe Anziani, actuel entraîneur du SC Bastia.

Pour les rencontres à plus de dix buts, record de réalisations en un match de Ligue 1 est de treize et date d'un RC Paris - FC Metz de 1961/1962 (11-2). Même nombre de buts lors des rencontres FC Sochaux-Valenciennes FC en 1935 (12-1) et OM-ASSE en 1951 (3-10).








L'email a bien été envoyé
OK