La Ligue 1 Conforama présente sa nouvelle équipe d'ambassadeurs

Communiqué LFP
16/01/2020

La Ligue de Football Professionnel renforce son programme ambassadeurs en annonçant aujourd’hui la nomination de Frédéric Déhu, Ludovic Giuly, Jean-Pierre Papin, Pedro Miguel Pauleta et Mikaël Silvestre en tant qu’ambassadeurs de la Ligue 1 Conforama aux côtés d’Edmilson et Didier Drogba.

Chacun, par sa carrière, ses coups de génie ou son palmarès, a marqué l’histoire du championnat de France.

La LFP est très heureuse de pouvoir compter désormais sur ces sept anciens joueurs de renom pour l’accompagner dans le développement de la Ligue 1 Conforama en France mais aussi à l’international.

Tout au long de la saison, ils participeront à des grands salons internationaux, des remises de trophées et des événements organisés par la LFP et ses partenaires afin de promouvoir l’action de la Ligue et des clubs professionnels.

Frédéric DEHU

Avec un total de 405 matchs en championnat, Frédéric Déhu a effectué une grande carrière en Ligue 1 sous les couleurs du RC Lens, du Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille.

Formé au Racing Club de Lens, Frédéric Déhu remporte avec les Sang et Or le titre de champion de France lors de la saison 1997/1998, puis la Coupe de la Ligue la saison suivante. Avec le RC Lens, il incarne une génération exceptionnelle marquée notamment par la victoire sur la pelouse d’Arsenal en Ligue des Champions.

Après une saison au FC Barcelone, Frédéric Déhu rejoint le Paris Saint-Germain en 2000. En quatre saisons, il est aligné à 119 reprises en championnat (6 buts) et remporte la Coupe de France en 2004.

Pour son troisième et dernier club français, c'est à l'Olympique de Marseille que Frédéric Déhu s’engage. Aves l’OM, il dispute deux saisons, 57 matchs (1 but), avec, comme dans ses deux premiers clubs, le brassard de capitaine (lors de l'exercice 2005/2006).

Ludovic GIULY

Ludovic Giuly rejoint l’Olympique Lyonnais à 11 ans, lui le natif de la capitale des Gaules. Repéré par Jean Tigana, alors entraîneur des Gones, il fait sa première apparition en pro à 18 ans le mardi 3 janvier 1995, en seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue, à Cannes (2-3). C’est également face aux Cannois qu’il sera lancé en Ligue 1, 18 jours plus tard, au stade de Gerland (3-1). Après 100 matchs dans l’élite et 21 buts, il quitte l’Olympique Lyonnais pour rejoindre Jean Tigana, à l’AS Monaco.

Le petit ailier droit s’impose alors sur le Rocher. S'il est sacré champion de France en 2000 au sein du carré magique Giuly-Gallardo-Trezeguet-Simone, c’est surtout sous les ordres de Didier Deschamps, à partir de la saison 2001/2002, qu’il devient un cadre du vestiaire monégasque et entre définitivement dans la légende du club, notamment après l’inoubliable campagne européenne de 2004.

Après un passage au FC Barcelone et l’AS Roma, il revient en Ligue 1 en 2008 sous le maillot du Paris Saint-Germain (100 matchs, 16 buts, 15 passes décisives) avant de retourner à l’AS Monaco puis terminer sa carrière professionnelle au FC Lorient en 2012.

Jean-Pierre PAPIN

Jean-Pierre Papin est une légende de la Ligue 1. 17ème joueur à avoir le plus marqué dans l'élite du football français (156 buts en 270 matchs), « JPP » détient (avec Bianchi et Onnis) le record du nombre de titres de meilleur buteur de l'élite du football français : 5 de suite entre 1987 et 1992. C'est bien sûr sous le maillot de l'OM que Papin a réalisé cet exceptionnel quintuplé.

Après une saison de « mise en jambes » (13 buts en 1986/1987), la machine Papin est lancée. Au-delà de sa place réservée sur le trône des buteurs (19, 22, 30, 23 et 27 buts), le natif de Boulogne-sur-Mer est aussi l'un des principaux acteurs des quatre titres de champion de France obtenus par l'OM entre 1989 et 1992. Ses « papinades », des buts plus spectaculaires les uns que les autres font le bonheur du public de l'hexagone.

Après 4 ans à l'étranger (Milan AC et Bayern Munich), « JPP » revient en France, dans son deuxième et dernier club de l'élite : les Girondins de Bordeaux. Il y dispute deux belles saisons (22 buts) entre 1996 et 1998, avant de terminer sa carrière professionnelle à l'En Avant Guingamp, lors de la saison 1998/1999.

Pedro Miguel PAULETA

Meilleur buteur du championnat en 2006 et 2007, l’ex-attaquant du Paris Saint-Germain et des Girondins de Bordeaux, aujourd’hui âgé de 46 ans, a plané sur l’Hexagone pendant 8 saisons.

Recruté à l’été 2001, Pauleta claque un triplé pour ses débuts avec les Girondins. Il terminera la saison avec 20 réalisations en 28 matchs. Ses deux autres saisons seront du même acabit puisqu’il mettra 22 puis 23 buts. Toutes compétitions confondues, Pauleta facture 91 buts en 129 matchs avec Bordeaux et un trophée : la Coupe de la Ligue BKT en 2002.

Elu meilleur joueur de Ligue 1 Conforama lors de ses 2e et 3e saisons en France, Pauleta rejoint le Paris Saint-Germain lors de l’été 2003. Il évoluera cinq ans dans la capitale, devenant l’idole du Parc des Princes. Promu capitaine du club, il soulèvera deux coupes de France, en 2004 et 2006, ainsi que la Coupe de la Ligue 2008.

Au total, le numéro 9 aura inscrit 109 réalisations en 211 rencontres pour le PSG. De quoi devenir le meilleur buteur de l’histoire du club avant d’être détrôné par Zlatan Ibrahimovic puis Edinson Cavani. Au total, en Ligue 1 Conforama, l’Aigle des Açores aura scoré 141 fois en 266 matchs.

Mikaël SILVESTRE

Mikaël Silvestre intègre le centre de formation du Stade Rennais F.C. à l’âge de seize ans. Il connaît sa première apparition avec l’équipe professionnelle le 23 mars 1996, face aux Girondins de Bordeaux (4-3) avant de devenir un titulaire indiscutable comme latéral gauche la saison suivante. Quarante-neuf apparitions en Ligue 1 avant de s’envoler vers l’Italie pour rejoindre l’Inter Milan. En Serie A, il dispute seulement dix-huit matchs mais tape dans l’œil d’Alex Ferguson qui le fait signer à Manchester United en septembre 1999.

Sous les couleurs des Red Devils, le défenseur reste neuf ans au club, et se bâtit un palmarès conséquent. Tantôt titulaire en défense centrale, tantôt comme latéral gauche, Silvestre remporte la Premier League à cinq reprises : 2000, 2001, 2003, 2007 et 2008, la coupe d’Angleterre en 2004, la Coupe de la Ligue en 2006, deux Community Shield : 2003 et 2007, et enfin une Ligue des champions en 2008.

Après neuf saisons à Manchester, l’ancien Rennais signe à Arsenal, puis au Werder Brême avant de rejoindre la MLS en février 2013 et de tenter un dernier défi au Chennayin, en Inde.

EDMILSON

Ancien joueur de l’Olympique Lyonnais et Champion du monde 2002 avec le Brésil, l’élégant défenseur travaille déjà depuis un an auprès de la LFP pour développer l’image de la Ligue 1 Conforama.

Edmilson a 24 ans quand il décide de quitter le Brésil pour rejoindre l’Olympique Lyonnais. Séduit par l’ambitieux projet du président Jean-Michel Aulas, le Sud-Américain commence son aventure lyonnaise par un derby à Saint-Etienne, le 6 septembre 2000 (2-2). Capable d’évoluer en défense centrale ou en tant que milieu défensif, il reste quatre saisons à l’Olympique Lyonnais.

En 104 matchs de Ligue 1 Conforama (3 buts), il écrit l’histoire de la formation rhodanienne avec ses coéquipiers en remportant les trois premiers titres de champion de France du club (2002, 2003, 2004). Il décroche également une Coupe de la Ligue BKT (2001) et un Trophée des Champions (2003). Appelé régulièrement en sélection brésilienne (42 capes), il soulève la Coupe du monde en 2002 après un tournoi abouti à titre personnel.

Didier DROGBA

Double finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations avec la Côte d’Ivoire, Didier Drogba a atteint la finale de la Coupe de l’UEFA en 2004 avec l’Olympique de Marseille.

Sous le maillot du Mans FC, de l’En Avant de Guingamp et de l’Olympique de Marseille, il compte 144 matchs en Ligue 1 Conforama et Domino’s Ligue 2 au cours desquels il a marqué 51 buts, dont 19 avec l’OM en 2003-2004, saison au cours de laquelle il fut élu meilleur joueur de Ligue 1 Conforama.

Vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea, Didier Drogba compte aussi à son palmarès quatre titres de champion d’Angleterre et de vainqueur de la Cup avec le club londonien, et un doublé Coupe-Championnat en Turquie avec le club de Galatasaray. Il a été élu à deux reprises (2006, 2009) meilleur joueur africain.








L'email a bien été envoyé
OK