Jouons la collectif

JOUONS LA COLLECTIF : LES CLUBS S'ENGAGENT – NOVEMBRE 2023

JOUONS LA COLLECTIF : LES CLUBS S'ENGAGENT – NOVEMBRE 2023

Jouons la collectif
Publié le 27/11 à 16:00 - LFP

Partager

À côté de la campagne du Bleuet de France et de celle pour la Protection de l’Enfance, pour lesquelles l’ensemble de l’écosystème du football professionnel s’est mobilisé, les clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT ont multiplié les actions RSE tout au long de ce mois de novembre.


ENSEMBLE POUR SOUTENIR LE BLEUET DE FRANCE !

Après la journée dédiée au Bleuet de France, la LFP et les clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT ont organisé une vente aux enchères des maillots floqués de la fleur du Bleuet portés par les joueurs, dont les fonds collectés seront reversés au Bleuet de France.

Plusieurs opérations ont été mises en place par l’AJ Auxerre en marge de la rencontre face à l’AS Saint-Étienne. Les jeunes du centre de formation se sont rendus au cimetière d’Auxerre afin de rendre hommage aux disparus de l’AJA et de découvrir la stèle de l’Abbé Deschamps. Le 3 novembre, un entraînement a été organisé pour les blessés de guerre, les pupilles de la Nation et les blessés de la gendarmerie par le staff du centre de formation. Le 9 novembre, des jeunes du centre de formation sont allés déposer une gerbe aux côtés des associations d’anciens combattants. Le 11 novembre, à l’occasion de la rencontre AJA – ASSE, les blessés de guerre et les pupilles de la Nation ont eu le privilège d’assister à l’échauffement des joueurs en bord terrain, avant qu’une haie d’honneur des porte-drapeaux ait eue lieu au moment de l’entrée des joueurs sur la pelouse.

En collaboration avec l’Office national des combattants et des victimes de guerre, le FC Girondins de Bordeaux a organisé un atelier « Foot & Mémoire » auprès d’une classe de collégiens. Ces mêmes élèves ont ensuite été invités à assister à la rencontre entre les Marine & Blanc et le FC Annecy. Pour finir, un atelier mêlant sport et mémoire a été organisé au Matmut ATLANTIQUE.

À l’occasion de la rencontre ayant opposé le FC Metz au FC Nantes, un tifo à l’effigie du Bleuet de France a été déployé au stade Saint-Symphorien. Des bénéficiaires du Bleuet de France ont été invités à assister au match. La flamme du soldat inconnu a quant à elle été présentée à la mi-temps aux spectateurs par des élèves du lycée du bâtiment et du lycée Jean XXIII de Montigny-les-Metz.

Le 8 novembre, en soutien au Bleuet de France, le Montpellier Hérault SC a organisé une collecte des fleurs du Bleuet auprès de 40 jeunes issus du centre de formation du club montpelliérain. En échange, un don a été reversé directement au Bleuet de France, afin de venir en aide aux familles de victimes de guerres et d’attentats. Une intervention auprès de ces mêmes jeunes a également été organisée.

Le samedi 11 novembre, jour de commémoration, des représentants de l’association des anciens joueurs & dirigeants de l’ESTAC Troyes, des dirigeants actuels ainsi que des jeunes du centre de formation du club troyen se sont recueillis devant le monument aux Morts au Stade de l’Aube, en mémoire en hommage aux membres du football troyen décédés.


PROTECTION DE L'ENFANCE

À l’occasion de la troisième édition du Tournoi des Défenseurs de l'Enfance à l'Orange Vélodrome, les clubs de Ligue 1 Uber Eats se sont tous mobilisés pour organiser des événements « Train Like A Pro » et remettre des équipements aux enfants de la CNAPE, qui les ont ensuite représentés lors du tournoi à l’Orange Vélodrome. Ainsi, le Stade Brestois 29, le Clermont Foot 63, le Havre AC, le RC Lens, le LOSC Lille, le FC Lorient, l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, le FC Metz, l’AS Monaco, le Montpellier Hérault SC, le FC Nantes, l’OGC Nice, le Paris Saint-Germain, le Stade de Reims, le Stade Rennais FC, le RC Strasbourg Alsace et le Toulouse FC ont tous partagé ces moments d’échange et de bonheur à Marseille en compagnie des enfants choisis par la CNAPE. De plus, le week-end du 25 novembre, les rencontres de la 13e journée de Ligue 1 Uber Eats et de la 15e journée de Ligue 2 BKT ont été disputées avec des ballons Kipsta aux designs spécifiques et exclusifs, inspirés de dessins d'enfants. Les 38 clubs professionnels français et l'ensemble des partenaires de la LFP ont également été invités à adopter un logo aux couleurs de la Protection de l'Enfance sur leurs plateformes digitales. 

Le 25 octobre dernier, plusieurs enfants de l’association Grandir Sans Cancers ont eu l’opportunité de découvrir les coulisses du Stade de la Licorne, l’antre de l’Amiens SC. Ils ont ensuite assisté à l’entraînement de l’équipe professionnelle masculine avant une séance photo et autographes avec les Amiénois.

Hospitalisée au CHU de Bordeaux, la jeune Maelys a pu rencontrer et échanger avec les joueurs du FC Girondins de Bordeaux grâce à un robot de téléprésence Awabot, installé dans les travées du Matmut ATLANTIQUE.

Lors de la rencontre Stade Brestois 29 – Paris Saint-Germain, à l’occasion de la Journée nationale contre le harcèlement scolaire, la jeune Anouchka a pu réaliser son rêve en entrant avec les joueurs sur la pelouse du Stade Francis-Le-Blé. Elle a également donné le coup d’envoi fictif de la rencontre, entourée des 22 acteurs de la rencontre. La jeune Anouchka a ainsi pu faire passer son message contre le harcèlement scolaire auprès des 15 000 supporters présents au stade.

Les maillots portés par les joueurs du Stade Brestois 29, à l’occasion de la rencontre face à l’AS Monaco, ont été mis en vente aux enchères. Les bénéfices collectés ont été reversés au profit de l’association Rêves de Clown, qui se déplace auprès des enfants malades afin de leur apporter un moment de bonheur et de soutien.

Le 2 novembre dernier, lors de la séance d’entraînement du Clermont Foot 63, dix enfants malades ont eu la chance d’accompagner les joueurs clermontois. Entre moments d’échanges et photos, ces jeunes enfants sont repartis avec des souvenirs inoubliables gravés à jamais dans leur mémoire.

Le 2 novembre dernier, l’association Colosse aux pieds d’argile, à laquelle s’est associée la LFP, s’est rendue auprès des U15 du SM Caen afin d’y mener un atelier de sensibilisation aux risques des violences sexuelles et du bizutage sur les mineurs.

Plusieurs joueurs du SM Caen se sont rendus au Centre Hospitalier Universitaire de Caen afin de rencontrer et de partager un moment avec des enfants hospitalisés. Dans le cadre de la semaine dédiée à l’enfance, cette initiative témoigne de l’engagement du club normand pour venir en aide aux enfants malades et/ou en difficulté.

Le label GF Engagement du Grenoble Foot 38 a organisé la dictée ELA et le challenge Mets Tes Baskets. Pour ces deux évènements, qui témoignent de l’engagement du club sur des questions sociétales et sociales, plus de 70 jeunes licenciés des catégories U10 à U13 y ont pris part.

Les maillots portés par les joueurs de l’EA Guingamp lors de la rencontre face l’AJ Auxerre ont été mis en vente aux enchères au profit de l’association L’espoir d’une triplette qui se mobilise pour Sandrine, une mère de famille touchée par un cancer du sein triple négatif.

Le RC Lens a annoncé le lancement de la 18e édition du Noël des enfants. Deux collectes de jouets neufs ont ainsi été prévues au Stade Bollaert-Delelis. La première s’est tenue lors de la rencontre RC Lens – Olympique de Marseille, le 12 novembre dernier, alors que la seconde aura lieu à l’occasion de la venue de l’Olympique Lyonnais dans le nord.

Le 20 novembre, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, le LOSC Lille a accueilli les 11 enfants qui ont représenté les Dogues lors du Tournoi des Défenseurs de l’Enfance au Domaine de Luchin. Accompagnés par l’association AGSS de l’UDAF Nord, partenaire du fonds de dotation du LOSC, les jeunes enfants ont eu la possibilité de s’entraîner aux côtés de Benjamin André, Jonathan David et Adam Ounas.

À l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, les joueurs de l’Olympique de Marseille se sont mobilisés contre le harcèlement en milieu scolaire. Organisée chaque année, cette initiative met en lumière l’importance que le club marseillais accorde à la lutte contre le harcèlement.

Les joueurs des équipes U17 et U19 de l’AS Monaco ont participé à l’édition 2023 de la No Finish Line, une course organisée chaque année du 11 au 19 novembre. Cet évènement caritatif permet de collecter des fonds en fonction du nombre de kilomètres parcourus par l’ensemble des participants. Pour chaque kilomètre parcouru, l’association Children & Future a reversé la somme de 1 euro pour soutenir des projets en faveur d’enfants défavorisés ou malades.

Partenaire de l’association « Les Papillons », qui lutte contre les violences physiques, psychiques et sexuelles dont sont victimes les enfants, depuis la saison 2020-2021, l’OGC Nice a annoncé la nomination de Julien Sablé, l’entraîneur de la réserve des Aiglons, en tant que parrain de l’association. Cette initiative renforce ainsi l’engagement du club azuréen pour les enfants en difficulté.

Dans le cadre du volet « Enfance » de sa politique citoyenne, l’OGC Nice s’est associé, pour la troisième année consécutive, au Foyer de l’Enfance des Alpes-Maritimes par le biais du programme « les Villas en Rouge et Noir ». Attaquant du Gym, Sofiane Diop était présent le jour du lancement de cette collaboration, dont le but premier est de rapproche les Aiglons des enfants en danger et/ou en difficulté.

En collaboration avec Alain Afflelou, le Lions Club International et l’AFM-Téléthon, l’AS Saint-Étienne a organisé une collecte d’anciennes lunettes et une vente solidaire de lunettes au prix de 1€. L’ensemble des sommes collectées ont été reversées au Téléthon.

Le 24 novembre, 10 enfants membres de l’association La Sauvegarde 42, engagée dans la protection de l’enfance en danger et dans l’aide aux adultes en situation d’exclusion sociale, ont eu la chance de vivre une journée dans la peau d’un joueur de l’AS Saint-Étienne. Au programme : entraînement de l’équipe professionnelle, repas à la cantine du club, séance d’entraînement avec les U16 ou encore visite du célèbre Musée des Verts ! Un moment hors du temps pour ces enfants en difficulté.

Partenaires de l’ESTAC Troyes, les agences Century 21 ont organisé une collecte de jouets pour les enfants défavorisés ou hospitalisés. Dans ce cadre, une box a été mise à disposition des supporters troyens sur le parvis du Stade de l’Aube lors de la rencontre face au SM Caen.

Le 25 octobre dernier, les 31 joueurs du groupe professionnel du Toulouse FC ont suivi un atelier de sensibilisation à la lutte contre les violences sexuelles sur mineurs. Animé par Sébastien Boueilh, ancien rugbyman et fondateur de l’association Colosse aux pieds d’Argile qui œuvre pour cette cause, cet atelier a, avant tout, permis de porter ce message de lutte auprès des joueurs toulousains, afin d’agir par la suite en conséquence pour prévenir et protéger les victimes. Après les équipes de jeunes et le groupe professionnel, une rencontre avec l’équipe première féminine de la Section féminine du Toulouse FC est également prévue.

 

ENVIRONNEMENT ET TRANSITION ÉCOLOGIQUE

En marge de la rencontre entre le SC Bastia et le FC Girondins de Bordeaux, le club corse a invité ses supporters à venir au stade avec d’anciens vêtements qu’ils ne portaient plus. 612 kg de textile ont ainsi été déposés dans les points de collecte prévus. Cette opération a été menée en collaboration avec le Syndicat de Valorisation des Déchets de la Corse. Des maillots portés par les joueurs du Sporting faisaient partie des lots à gagner.

Le Stade Brestois 29 a annoncé la mise en vente de sacs fabriqués à partir d’anciens maillots recyclés dans des ateliers d’insertion. Ces produits ont ensuite été disposés dans la boutique officielle du club.

À l’occasion du Black Friday, l’USL Dunkerque a souhaité participer au mouvement Green Friday. En collaboration avec ICONOGREEN, une entreprise spécialisée dans la mise en place de solutions durables pour la gestion des stocks en fin de vie des entreprises, les Dunkerquois ont lancé une gamme de sacs upcyclés à partir d’anciens maillots portés la saison dernière, disponibles à la vente sur la boutique en ligne ainsi qu’en boutique physique. Une partie des bénéfices à été reversée à une association pour soutenir la plantation d’arbres. Enfin, l’USL Dunkerque a permis à des personnes en situation de handicap ou en situation de réinsertion professionnelle de contribuer à ce beau projet solidaire.

Le samedi 4 novembre dernier, l’AS Saint-Étienne fêtait son 90e anniversaire. À cette occasion, les Verts ont arboré un maillot collector en hommage à l’histoire du club. Fabriqué à partir d’un polyester issu de bouteilles en plastique recyclées, ce maillot s’inscrit dans la stratégie RSE du club en matière de protection de l’environnement.

Après s’être engagé avec le label environnemental international Fair Play For Planet, le Toulouse FC a été récompensé par l’obtention du premier niveau du label. Cette distinction est venue récompenser l’engagement environnemental du club de la ville rose. Découpé en 18 thématiques englobant plus de 350 critères, ce label contribue à la transition écologique et à la réduction de l’impact environnemental des structures sportives. Le TFC a notamment œuvré sur les questions de l’utilisation de transports durables, l’accessibilité des stades pour les supporters en situation de handicap, la lutte contre les discriminations ainsi que la lutte contre les violences sexuelles sur mineurs.

Au profit de l’association Les Clowns de l’Espoir, le Valenciennes FC a collecté et remis l’ensemble de son matériel numérique inutilisé à l’entreprise Bak2, spécialisée dans le recyclage de produits électroniques. Les produits ont été mis en vente après réparation, et les revenus ont été distribués afin de financer les opérations menées par l’association auprès des enfants hospitalisés dans les centres hospitaliers de la région des Hauts de France.

 

LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Le 20 novembre, les équipes de la LFP, de la LICRA, de l’UNFP et de Foot Ensemble se sont rendus à l’USL Dunkerque afin de sensibiliser les différents acteurs du club à la lutte contre les discriminations. Les joueurs, le staff, les administratifs et les supporters de l’USL Dunkerque ont assisté à cet atelier.

Le 22 novembre, les joueurs, les salariés et les supporters de l’EA Guingamp ont participé à un atelier de lutte contre les discriminations. Aux côtés de la LFP, de la LICRA, de l’UNFP et de l’association Foot Ensemble, les différents acteurs de l’En Avant ont ainsi pu échanger avec les associations afin de mieux comprendre les activités liées à la lutte contre les discriminations.

 

INTÉGRATION ET LIEN SOCIAL

Le 22 novembre, une dizaine de jeunes de l’École de la 2e chance de la Côte d’Opale ont eu l’opportunité de passer la journée en immersion à l’USL Dunkerque. Après une présentation du club, les jeunes enfants ont eu la chance d’assister à l’entraînement du groupe professionnel au Fort Vallières. Lors d’un moment d’échange avec le défenseur Hugo Gambor et le milieu de terrain Tidiane Keita, ainsi que l’entraîneur adjoint et l’analyste vidéo du club, les jeunes supporters de l’USL ont eu l’opportunité d’en apprendre plus sur ces métiers. Enfin, le président du club dunkerquois, Edwin Pindi, et Christine Gilloots, membre du Conseil d’Administration d’Entreprendre Ensemble, ont signé une convention de partenariat, symbole de l’engagement de l’USL Dunkerque en faveur de la réinsertion professionnelle.

 

ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Lors de la rencontre ayant opposée le Clermont Foot 63 à l’OGC Nice, le casque GiveVision a été testé pour la première fois en Ligue 1 Uber Eats. Ce casque permet aux personnes déficientes visuelles de pouvoir améliorer leur expérience dans les stades de football.

Le 27 octobre dernier, deux joueurs de QRM, Kayne Bonnevie et Benjamin Leroy, ont participé à une initiation au Cécifoot, accompagnés des U13 féminines du club.

Lors de la rencontre OGC Nice – Toulouse FC, deux dispositifs favorisant l’accessibilité et l’inclusion ont été mis en place à l’Allianz Riviera. Premièrement, des kits sensoriels, à destination des enfants atteints de troubles du comportement et/ou d’autisme, comprenant un casque antibruit, une balle antistress, un Tangle pour favoriser la concentration et l’attention ainsi qu’un dispositif « Roue de secours » pour la gestion des émotions. Deuxièmement, des audioguides, reliés aux commentaires en direct d’OGC Nice TV, ont permis aux personnes malvoyantes ou malentendantes de bénéficier d’un suivi en direct de la rencontre.

 

SOUTIEN AU FOOTBALL AMATEUR

L’Angers SCO et le District de Football de Maine-et-Loire ont renouvelé leur partenariat visant à renforcer les liens entre le football professionnel et le football amateur par la signature d’une convention en faveur des jeunes footballeurs du territoire.

 

SPORT SANTÉ

En partenariat avec la Maison de champagne Brimoncourt, le Stade de Reims s’est mobilisé, lors de la réception du Paris Saint-Germain (J12), en faveur de l’association Movember France. Des bouteilles de champagne Brimoncourt floquées d’une moustache à l’effigie du mouvement, symbole de l’engagement en faveur de Movember, ont été servies lors de la première mi-temps. Stéphane Beaumont, l’ambassadeur France de l’association, était également présent au Stade Delaune. Le club rémois a également lancé une collecte de dons en faveur de cette dernière.

À l’occasion de la rencontre face au Rodez Aveyron Football, les joueurs de QRM ont arboré un maillot unique floqué d’un patch « Movember supporter » en soutien à la cause Movember.

Le LOSC Lille s’est mobilisé aux côtés du Centre Hospitalier Universitaire de Lille et du fabricant de textile lillois Lemahieu par la création d’un boxer brodé de la signature « Je me tâte » dans le cadre de la campagne Movember. Cette action avait pour but de sensibiliser les hommes à l’autopalpation des testicules. Le boxer était proposé dans un coffret accompagné d’une notice d’illustration des gestes d’autopalpation.

À travers une collaboration avec le salon caennais « Coiffeur Chez Max », le SM Caen a mis le mouvement Movember à l’honneur. Pour la réception de QRM (J14 de Ligue 2 BKT), plusieurs barbiers étaient présents au stade Michel d’Ornano pour coiffer les moustaches des spectateurs. Deux supporters ont été tirés au sort et ont pu assister à la rencontre en bord pelouse. Des dons ont ainsi été effectués au profit de Movember, tandis que le SM Caen a permis aux spectateurs de ce match de bénéficier, jusqu’au 30 novembre, d’une réduction de 2 euros dans les salons de Coiffeur Chez Max sur présentation d’un billet du match ou d’un abonnement au stade caennais, en échange de quoi un euro par visite sera reversé à Movember.

 

SOUTIEN AUX ASSOCIATIONS CARITATIVES

Les joueurs professionnels, les jeunes joueurs du Centre de Formation ainsi que des salariés de l’AJ Auxerre ont participé à la collecte nationale de la Banque Alimentaire organisée le week-end des 25 et 26 novembre.

Le week-end du 25 novembre, la Banque Alimentaire du Finistère a lancé une collecte nationale du don alimentaire. À cette occasion, le Stade Brestois 29 a mis en place des collectes des denrées alimentaires non consommées dans les buvettes visiteurs et grand public du Stade Francis-Le-Blé. Des ateliers de sensibilisation seront également réalisés auprès des catégories de jeunes du Centre de l’Armoricaine. Pour finir, les U14 du Stade Brestois 29 étaient présents au magasin Leclerc de Gouesnou afin de participer à une opération de collecte.

L’USL Dunkerque a participé à l’opération des banques alimentaires en installant trois points collectes alimentaires. Ainsi, un premier point avait été installé au sein des bureaux du club la semaine précédant le match face au Stade Lavallois MFC, le samedi 25 novembre. À l’occasion de cette rencontre de la 15e journée de Ligue 2 BKT, un deuxième point de collecte avait été installé au Stade Marcel-Tribut. Enfin, le lendemain, les joueurs, les membres du staff et la mascotte du club se sont rendus au troisième point de collecte situé au sein de l’hypermarché Cora. Des centaines de kilos de denrées alimentaires ont ainsi été collectés afin d’être redistribués aux personnes dans le besoin.

Deux joueurs du FC Lorient, Bonke Innocent et Alfred Gomis, se sont rendus dans les locaux des Restos du Cœur, situés au sein de la Maison de la solidarité à Lorient. L’occasion d’échanger avec les bénévoles de l’association sur le rôle et les missions de cette dernière.

Pour une durée d’une semaine, une collecte de denrées alimentaires a été installée devant la Diagonale, le bâtiment qui accueille les jeunes footballeurs de l’Academy de l’AS Monaco. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme AS Monacoeur. Au total, ce sont 406 kilos de nourriture qui ont été collectés. L’intégralité de la collecte a été redistribué aux Banques Alimentaires.

Les jeunes du centre de formation de l’OGC Nice, ainsi que les joueuses de l’équipe de D2 Féminine et deux anciens Aiglons, José Cobos et Romain Genevois, ont participé à une maraude citoyenne aux côtés de l’association « Les Anges de la Baie de Nice ». Cette nouvelle initiative, organisée depuis 2018, s’inscrit dans le cadre du programme « Gym Solidaire » parrainé par le défenseur brésilien Dante.

 

SOUTIEN ET MOBILISATION POUR LE DON DU SANG

Les jeunes joueurs de l’équipe réserve du Stade Brestois 29 se sont mobilisés en faveur du don du sang. Ils ont ainsi participé à une collecte de sang organisée par l’Établissement Français du Sang.

Le 13 novembre dernier, l’OGC Nice a annoncé le lancement de la 15e édition du « Don de sang Rouge & Noir ». Un dispositif de collecte a été installé sur la Place Masséna du mardi 14 novembre au vendredi 17 novembre.

En association avec l’Établissement Français du Sang, le Stade de Reims a organisé, le 15 novembre dernier, une collecte de sang au sein du Stade Auguste-Delaune.

 

SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

Dans le cadre d’un voyage organisé par la ville de Lorient, 20 jeunes ukrainiens âgés de 13 à 16 ans ont eu la chance d’assister à la séance d’entraînement des joueurs du FC Lorient. Ils ont également pu découvrir les coulisses de l’Espace FCL, le centre d’entraînement du club breton. Enfin, ils ont pu échanger avec les Merlus avant de clôturer la matinée par des photos et des dédicaces.

L’OGC Nice a reversé la somme totale de 8 093€ à l’ONG Partagence, qui s’est rendue au Maroc en septembre après le terrible tremblement de terre survenu le 8 septembre. L’ONG se rendra une seconde fois au Maroc afin de venir en aide, dans le Haut-Atlas, aux familles touchées par le séisme. Elle prendra également en charge la reconstruction d’espaces Femmes & Enfants.

Aaron Koulei, jeune joueur des U17 de l’ESTAC Troyes, a lancé une collecte de vêtements au sein du club de l’Aube et de l’association ESTAC en faveur du Fonds d’Aide au Développement du Sport en Afrique (FADSA).

 

STRUCTURATION DE LA DÉMARCHE RSE

La Fondation FC Nantes et le fonds de dotation du CHU de Nantes ont lancé une vente aux enchères solidaires dans le cadre de la première soirée caritative du club prévue fin novembre. Une vingtaine de lots seront mis en vente et les fonds collectés permettront de financer des projets solidaires.

À l'occasion de la Journée nationale de lutte contre le harcèlement le 9 novembre, le Paris Saint-Germain renforce son engagement contre le cyberharcèlement, en s’associant à la campagne initiée par son partenaire premium Orange. À travers une vidéo, les équipes professionnelles masculine et féminine se sont mobilisées avec la création d’une vidéo et une séance photo sous l’hashtag #NonAuHarcèlement. Les U13 de l’Académie ont participé à un atelier ludique de sensibilisation mêlant passion et engagement, dans le cadre du Programme Éducatif Fédéral de la FFF.