Toutes les réactions

Trophée des Champions
03/08/2008

Par AFP

Le premier match officiel de la saison s'est joué aux tirs au but. Marouane Chamakh a été désigné homme du match et lors des réactions d'après-match, tout le monde se projetait à samedi, pour le coup d'envoi de la saison de Ligue 1.

Marouane Chamakh (attaquant de Bordeaux, élu homme du match) : "On était tous prêts, on l'a démontré ce soir. C'était un gros match de préparation, un match à ne pas perdre, et dans l'ensemble, on s'est créés des occasions, cette victoire est méritée. Devant, on a pu constater qu'il y a une grosse concurrence, le coach nous l'avait dit, on l'accepte."

Jean-Louis Triaud (président de Bordeaux) : "Il faut relativiser cette victoire. Je pense que cela va plus contrarier les Lyonnais que nous satisfaire. On a vu qu'on avait produit beaucoup de jeu, un jeu intéressant en 1re mi-temps, c'est ça qui est satisfaisant".


A la lutte avec Govou, Fernando et les Girondins ont démontré de belles choses

Jérémie Toulalan (milieu de Lyon) : "On est forcément déçu car on voulait gagner. Après, c'est la loterie. Hugo (Lloris, ndlr) avait fait ce qu'il fallait, après c'est nous qui avons raté le coche, c'est triste car on avait les cartes en mains. Dans l'ensemble, le match était assez équilibré, ils ont eu la première mi-temps, nous la deuxième même si je pense qu'ils ont eu plus d'occasions franches que nous. On est encore en phase de préparation, il faut trouver certains automatismes".

Hugo Lloris (gardien de Lyon) : "Rien n'est jamais acquis. Une séance de penalties, c'est un peu le hasard, la loterie, j'ai eu la chance d'être en réussite et d'en arrêter deux mais on a eu la malchance d'en mettre deux au-dessus, c'est comme ça. C'est le football, il faut oublier et repartir vers l'avant. C'était un bon match, bien engagé avec deux belles formations. Bordeaux a aussi fait un gros match, on a répondu présent, le score de 0 à 0 était logique. J'ai fait en sorte d'être le plus concentré possible, d'être vigilant. je ne connais pas parfaitement mes défenseurs, mais c'est de mieux en mieux, c'est de bon augure pour la suite".


Hugo Lloris a détourné les tirs au but de Bellion et Cavenaghi

Laurent blanc (entraîneur de Bordeaux) : "On est très satisfaits de cette victoire. Et quand c'est un trophée, c'est plus plaisant bien sûr. Je suis content de l'état d'esprit, notamment de notre première mi-temps de grande qualité, de très bonne facture. Après on a un peu baissé de pied physiquement, mais cela a été le cas des deux équipes. Et là, on a pu voir que Lyon reste un candidat très sérieux, car dans la fatigue, ils ont eu plus de maîtrise technique que nous, moins de déchet. Nos joueurs sont en train de digérer la lourde préparation qu'on a faite. Même si ce soir les deux équipes n'étaient pas encore au top physiquement et tactiquement, c'était intéressant de se mesurer à une très bonne équipe qui domine le foot français depuis un bon moment".

Claude Puel (entraîneur de Lyon) : "On est un peu malheureux de l'issue. C'était un match difficile, plein. Les deux équipes ont fini très fatiguées, et je pense qu'on a peut-être fini plus fort, avec une balle de match vers la fin. Après, les tirs aux buts sont toujours aléatoires, même si on y a cru, en menant la série avec deux tirs aux buts d'avance, donc il y a une déception légitime. Mais on n'a pas grand-chose à se reprocher sur le match en lui-même. C'était un match de costauds, solide sur l'aspect défensif, et sans grandes envolées. Mais pour des enseignements, je crois qu'il est encore un peu tôt, d'autant que certains internationaux avaient à peine 15 jours de reprise. Pas de grands enseignements donc, mais il y a eu des choses intéressantes sur le bloc équipe, même si parfois on n'a pas su prendre assez de profondeur, c'était possible par moments. Mais globalement dans l'état d'esprit on a été présents".








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires beIN SPORT TAG HEUER ballon uhlsport