Premier trophée pour un PSG sans pitié

La joie des joueurs du PSG lors du Trophée des Champions 2018.
Trophée des Champions
04/08/2018

Le PSG remporte le Trophée des Champions 2018 à Shenzhen en s'imposant 4-0 face à l'AS Monaco, avec un doublé de Di Maria. Un premier titre pour Tuchel et ses hommes.

Logo Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
-
AS Monaco
: 4 - 0


A Shenzhen, le Paris Saint-Germain a été performant offensivement, avec 2 buts dans chaque période, et n'a laissé aucune chance à l'AS Monaco pour remporter ce Trophée des Champions 2018.

Malgré la chaleur, le match s'anime rapidement. Di Maria est menaçant, mais son tir de la gauche de la surface n'est pas cadré (6e). La réponse monégasque est une action rapide. Le bon service de Lopes permettant à Tielemans de frapper du gauche à l'entrée de la surface, mais le ballon est détourné (13e). Si Di Maria reste une menace constante, avec un nouveau tir repoussé par Benaglio (15e), les Monégasques montent d'un cran et pèsent plus sur la défense parisienne. Aholou se retrouve en bonne position devant la surface, sa tentative du gauche part au-dessus (24e). La rencontre est rythmée, puisque le jeune latéral droit du PSG Dagba est contré in extremis par Jemerson dans la surface quelques instants plus tard (25e). C'est finalement le Parisien le plus dangereux qui ouvre le score...

Paris obtient un coup franc à 20 mètres du but adverse, dans l'axe. Di Maria s'en charge et enroule parfaitement du gauche le ballon qui finit au fond des filets (1-0, 33e) ! Superbe but de l'Argentin, qui lance définitivement ce Trophée des Champions. Les joueurs de Jardim réagissent. Grandsir déborde sur l'aile droite et lâche un très bon centre que Rony Lopes, géné par Dagba, reprend de peu à côté (35e) ! Une non-conclusion que les Monégasques vont regretter, puisque Nkunku double la mise 5 minutes plus tard. Lancé sur l'aile gauche, Nsoki centre de la surface, Weah manque le ballon, mais pas Nkunku, qui conclut puissamment de près (2-0, 40e). En confiance, l'équipe de Tuchel continue à faire mal à son adversaire, qui parvient à ne pas encaisser de but supplémentaire avant la pause.

Doublé de Di Maria, Neymar entre en fin de match


L'AS Monaco veut essayer de revenir dans le match. Après une minute de jeu, Jovetic lâche un bon tir que Buffon repousse (46e). Mais le PSG reprend vite les commandes de la partie. Et alors qu'en bon leader offensif, Di Maria est encore proche d'un autre but (54e, 59e)le troisième but parisien va venir, comme le précédent, de l'aile gauche. Nsoki prend son couloir et centre pour Weah, qui marque d'un tir à ras de terre du gauche (3-0, 68e). Le jeune latéral gauche du PSG Nsoki s'offre donc un doublé de passes décisives, pour le plus grand plaisir de ses jeunes coéquipiers buteurs Nkunku et Weah.

La vague submerge les Monégasques et, après un superbe numéro de Verratti, Nkunku trouve la barre d'un tir sur la droite de la surface (70e). Pour le plus grand plaisir du public de Shenzhen, Neymar fait ensuite son entrée à la place de Verratti pour le dernier quart d'heure. Le Brésilien  a le temps de toucher beaucoup de ballons, de tenter quelques belles passes. Dans les arrêts de jeu, c'est l'homme du match, Di Maria, qui marque le 4e et dernier but d'un tir croisé dans la surface sur un service parfait de Rabiot, qui avait remonté le ballon (4-0, 90e+3).

Deux buts par période, des jeunes performants et Neymar qui entre en fin de match : Thomas Tuchel peut être satisfait après ce Trophée des Champions remporté par le PSG, son premier titre en tant qu'entraîneur du club parisien. A noter qu'il s'agit du 8e Trophée des Champions gagné par le PSG, le 6e d'affilée. Quant à Leonardo Jardim et ses hommes, ils ont encore une semaine pour se préparer avant la reprise de la Ligue 1 Conforama.

> La feuille de match








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires beIN SPORT TAG HEUER ballon uhlsport