Domino's Ligue 2

Matchs en direct

20:45

Un Nîmes Olympique renversant !

Domino's Ligue 2
03/03/2018

Mené par le Paris FC, le Nîmes Olympique a réagi après l’heure de jeu pour finalement arracher les trois points dans le temps additionnel (2-1), lors de la 28e journée de Domino’s Ligue 2.

Nîmes Olympique
-
Paris FC
: 2 - 1

Dans une course à la montée toujours aussi intense, le Nîmes Olympique a enregistré un excellent résultat en creusant l’écart sur un adversaire direct, le Paris FC. Pourtant en mauvaise posture après l’ouverture du score parisienne, les Gardois ont démontré une belle force de caractère en renversant la situation en fin de rencontre.


Le club nîmois tentait de déstabiliser les Parisiens avec sa doublette magique Alioui-Bozok mais la solide charnière centrale formée par Lybohy et Yohou tenait le choc. Les défenses prenaient en effet le pas sur les attaques dans une première période animée mais pauvre en occasions. Les Gardois pensaient débloquer la situation en obtenant un pénalty, à la demi-heure de jeu, mais Savanier envoyait sa tentative sur le poteau (29e). Solides, les Franciliens piquaient au bon moment en ouvrant le score juste après la pause. Boscagli négociait mal la trajectoire d’un long ballon d’un défenseur parisien. Nomenjanahary passait devant l’arrière nîmois et lui subtilisait la balle. Bloqué dans la surface par la sortie rapide de Valette, le Malgache temporisait avant de finalement glisser le ballon entre les jambes du gardien (0-1, 50e). Les Crocodiles sortaient vite la tête de l’eau. Après une première alerte sur la cage de Demarconnay et un sauvetage sur sa ligne de Kerrouche (62e), les Nîmois faisaient mouche et égalisaient. Un centre venu de la gauche de Boscagli, dévié par Yohou, profitait à Bozok. En bon renard des surfaces, le meilleur buteur de Domino’s Ligue 2 sautait sur l’occasion et inscrivait son 20e but de la saison (1-1, 67e). Le Franco-turc devenait ainsi le seul joueur, avec Famara Diedhiou (Clermont Foot, 2015/2016), à atteindre les 20 buts après 28 journées sur les dix dernières saisons. Le NO poussait pour arracher les trois points et trouvait une nouvelle fois la faille dans le temps additionnel. Ripart catapultait le ballon au fond des filets, de la tête, sur un coup franc de Savanier (2-1, 90e+1) et pouvait aller fêter ce précieux succès avec ses supporters.

Sous un beau soleil, le Nîmes Olympique s’est battu pour aller chercher sa 16e victoire du championnat, soit une de moins que sur l’ensemble de la saison dernière. Invaincus depuis cinq matchs (2 victoires et 3 nuls), les Crocodiles consolident leur deuxième place au classement et prennent quatre points d’avance sur le Clermont Foot, l’AC Ajaccio et Châteauroux. Le Paris FC, 6e, est désormais à six longueurs des Nîmois.

> La feuille de match


> Le classement de Domino’s Ligue 2








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport domino's Fiat Tipo ballon uhlsport la poste