Bilan : Les révélations en Domino's Ligue 2

Domino's Ligue 2
03/01/2019

Ils ont brillé lors de la première partie de saison, voici les révélations de la Domino's Ligue 2.

Florian Ayé (Clermont Foot)
Formé à l'AJ Auxerre (48 matchs, 2 buts de Domino's Ligue 2), Florian Ayé a profité de la confiance immédiate de Pascal Gastien, qui l'a installé comme titulaire au Clermont Foot 63, pour exploser. A mi-saison, l'attaquant de 21 ans est le 6e buteur de Domino's Ligue 2 avec 9 réalisations. Il est le 5e joueur du championnat au nombre d'occasions créées (13) et, en confiance, n'hésite pas à prendre sa chance (40 tirs, 10e de Domino's Ligue 2, dont 20 cadrés, 7e). Ayé pèse sur les défenses adverses, comme le prouvent ses 50 ballons joués dans la surface (8e de Domino's Ligue 2).

> Ayé, la bonne pioche de Clermont

Alexis Claude-Maurice (FC Lorient)
Déjà remarqué la saison dernière (20 matchs, 3 buts), le natif de Noisy-le-Grand est devenu décisif et indispensable chez les Merlus. La preuve, ils a disputé toutes les rencontres de cette première partie de saison, n'étant sorti que 4 fois en fin de match. Et ses statistiques suivent : 6 buts (17 tirs cadrés, 9e de Domino's Ligue 2) et 2 passes décisives. Sa qualité d'élimination est évidente (51 dribbles, 7e de Domino's Ligue 2, dont 24 réussis, 9e) est en fait une des principales armes offensives de Mickaël Landreau.

> Interview d'Alexis Claude-Maurice

Cheick Doucouré (RC Lens)
Voilà une véritable découverte de cette première partie de saison. Formé à l'académie Jean-Marc Guillou au Mali, ce milieu relayeur de 18 ans était arrivé au RC Lens il y a un an et a rapidement convaincu les dirigeants artésiens de lui faire signer son premier contrat professionnel. Et, quelques mois plus tard, Philippe Montanier a rejoint les Sang et Or et en a fait un élément de base de son 11 de départ (17 matchs). Un choix payant, tant le Malien est convaincant dans l'entrejeu, en étant notamment le meilleur "intercepteur" (13) de Domino's Ligue 2.

 

Bryan Mbeumo (ESTAC)
La pépite du centre de formation troyen était attendue depuis son doublé en finale de la Coupe Gambardella 2018 (ESTAC-Tours FC 2-1). Après ses 4 apparitions en Ligue 1 Conforama la saison dernière, Bryan Mbeumo est définitivement entré dans le monde professionnel en découvrant la Domino's Ligue 2. Il était d'ailleurs sur un nuage entre la 8e et la 11e journée, période où il a inscrit ses 4 buts et délivré ses 2 passes décisives de cette première partie de saison. Petit et puissant, l'international U19 est aussi l'un des meilleurs dribbleurs du championnat (23e dribbles réussis, 8e de Domino's Ligue 2).

> Mbeumo, le potentiel pour aller haut ?

Julien Ponceau (FC Lorient)
Plus jeune buteur et 3e plus jeune joueur de Domino's Ligue 2 cette saison, le milieu de terrain de 18 ans fait partie des Lorientais formés au club lancés par Mickaël Landreau. Julien Ponceau a déjà disputé 9 matchs, montre une belle activitité dans l'entrejeu et est international U19. Un parcours qui rappelle celui de son prédécesseur Matteo Guendouzi...

> Les graines de talent de la saison

Florian Sotoca (Grenoble Foot 38)
Autre profil, autre parcours. Le grand attaquant (1,87 m) a gravi les échelons avec le Grenoble Foot 38 et découvre réellement le monde professionnel à 28 ans, 2 ans et demi après son unique apparition en Ligue 1 Conforama avec le Montpellier Hérault SC. Sotoca ne se ménage pas sur le front de l'attaque grenobloise : il est le 2e joueur de Domino's Ligue 2 au nombre de duels gagnés (125, avec 4,4 duels aériens remportés par match, 4e meilleure moyenne) ! Complet, le Narbonnais est en confiance et prend sa chance, comme le prouve son statut de plus gros tireur du championnat (64), ses 24 tirs cadrés étant le 2e meilleur total de cette première partie de saison.

Silas Wamangituka (Paris FC)
La révélation des deux derniers mois de compétition (4 buts et 1 passe décisive en 6 matchs) a réussi son passage du National 3 (Olympique Alès Cevennes) à la Domino's Ligue 2. Titulaire depuis la 12e journée, l'attaquant congolais de 19 ans est déjà le joueur du Paris FC qui a cadré le plus de tirs (9, sur 18 tentés, 2e performance du PFC). Comme pour ses compères révélés lors de cette première partie de saison, il sera désormais attendu sur les pelouses de l'hexagone et devra confirmer ses promesses.

> Paris FC : Voici l'as Wamangituka








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport domino's Fiat Tipo ballon uhlsport la poste