Un Bordeaux-Saint-Etienne historique !

Ligue 1 Conforama
05/12/2018

Bordeaux et Saint-Etienne, deux clubs mythiques de la Ligue 1 Conforama, vont s’affronter pour la 113e fois de l’histoire, mercredi, lors de la 16e journée.

Mercredi pour le compte de la 16e journée de Ligue 1 Conforama, les Girondins de Bordeaux et l’AS Saint-Etienne vont s’affronter pour la 113e fois de leur histoire en championnat. Un nouveau record, puisque jusqu’ici cette confrontation était à égalité avec celle entre l’OM et le FC Sochaux-Montbéliard (112).

Depuis la première opposition entre Bordelais et Stéphanois en novembre 1945, les Girondins disposent du meilleur bilan avec leurs 42 victoires, contre 39 pour les Vers (31 nuls), en ayant inscrits 163 des 319 buts de toutes leurs confrontations.

Giresse et Herbin, les symboles


Quelques rencontres et joueurs ont tout particulièrement marqué les esprits des Bordeaux-ASSE. Il y a tout d’abord eu le 9-0 pour les Girondins à Lescure (neuf buts compilés en 50 minutes), avec le quadruplé d’André Lukacs et le triplé de Bertus De Harder dans une saison 1951/52 à 88 buts (record du club). L’attaquant néerlandais figure d’ailleurs dans le Top 3 des meilleurs buteurs de l’histoire de cette confrontation (7), derrière Alain Giresse (9) et Salif Keita (8). L’ancien meneur de jeu des Girondins est aussi en tête du classement des joueurs ayant participé au plus grand nombre de matchs entre les deux équipes (23) et devance le Stéphanois Gérard Farison (19), puis Jean-Michel Larqué et Jean-Christophe Thouvenel (18).

Parmi les 20 doublés réussis en Ligue 1 Conforama lors des confrontations entre les deux formations, où figurent des noms tels que Platini et Lacombe, le dernier a été l’œuvre d’Alexandre Mendy (Bordeaux) il y a un an au Matmut ATLANTIQUE, ses derniers dans la compétition. D’ailleurs, les trois derniers doublés ont tous été signés par des Bordelais, puisqu’avant lui Cheick Diabaté (mai 2012) et Wendel (février 2010) avaient réalisé cette performance. Le dernier Vert à avoir inscrit deux buts dans une rencontre aux dépens de Bordeaux est Etienne Mendy en octobre 1992.

Aimé Jacquet : joueur d’un côté, coach de l’autre


Vingt-deux ans après le franco-tchèque Lukacs, Patrick Revelli (ASSE) a lui signé l’autre quadruplé dans ces confrontations, dans un 6-2 de fin de saison en faveur des Verts de Robert Herbin dans le Chaudron. Du de ses quelques 637 matchs sur le banc stéphanois, le sphinx est l’entraîneur qui a assisté au plus grand nombre de ces chocs depuis le banc de touche (27). De même, en cumulant les matchs comme joueurs et en tant que coach, Herbin arrive de nouveau en tête (41), quand Aimé Jacquet arrive en 2e position (24).

Toujours côté stéphanois, et encore avec Robert Herbin en maître tacticien, figurent deux succès 5-0 ; le dernier acquis en mars 1982 à dix pendant 70 minutes, mais avec déjà trois buts d’avance, face au Bordeaux de Jacquet dans la course pour le titre à sept journées de la fin. Malgré des réalisations de Michel Platini, Johnny Rep ou encore Jean-François Larios, les Verts termineront d’ailleurs la saison à la 2e place.

Enfin, l’histoire commune entre les deux clubs historiques de la Ligue 1 Conforama, cumulant 16 titres de champions de France, aussi été marquée par des joueurs ayant porté les deux maillots. Si Aimé Jacquet n’a été joueur que pour les Verts, avant de glaner trois titres sur le banc du club au Scapulaire (1984, 85 et 87). Ainsi, vingt joueurs ont été dans les deux camps, Mathieu Debuchy étant le dernier d’une liste comportant les noms de Patrick Battiston (13 matchs entre l’ASSE et Bordeaux), Bernard Lacombe (12), Joseph-Antoine Bell, Laurent Fournier, Didier Tholot, Henri Saivet, Laurent Batlles, Alejandro Alonso, Landry Nguémo ou encore Renaud Cohade.

Girondins de Bordeaux
-
AS Saint-Etienne

 

> Les groupes pour mercredi








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste