Strasbourg passe à l’offensive !

Les Strasbourgeois après le but de Nuno Da Costa face à l'OM.
Ligue 1 Conforama
12/10/2018

Actuel neuvième du championnat, le RC Strasbourg Alsace s’est appuyé sur son attaque, la quatrième de Ligue 1 Conforama après neuf journées, pour réaliser un bon départ cette saison.

De retour en Ligue 1 Conforama depuis l’été 2017, après neuf ans d’absence, le RC Strasbourg Alsace a bien entamé sa deuxième saison consécutive dans l’élite. Neuvièmes du championnat, les Alsaciens comptent 12 points après neuf journées, soit exactement le double du total de la saison dernière à pareille époque. Une évolution qui peut notamment s’expliquer par une efficacité en net progrès.

Un record depuis 34 ans

Avec 16 réalisations, le Racing possède la 4e meilleure attaque du championnat, derrière un trio composé du PSG (32), de l’OM (21) et du LOSC (17). Une vraie performance pour des Strasbourgeois qui n’avaient plus été aussi prolifiques à ce stade de la saison en Ligue 1 Conforama depuis 34 ans (16 buts en 1984/1985). Alors qu’ils inscrivaient 1,16 buts par match en moyenne la saison dernière, les Alsaciens marquent 1,78 buts par rencontre depuis l’ouverture de cet exercice 2018/2019.


Cette saison, une seule équipe est parvenue à garder sa cage inviolée face au RCSA : l’Olympique Lyonnais, au Groupama Stadium, lors de la 3e journée (2-0). Depuis cette rencontre, les hommes de Thierry Laurey ont marqué dans leurs 6 matchs de Ligue 1 Conforama, la plus longue série du club dans cette compétition depuis 2006 (13 matchs du 11 janvier au 1er avril 2006).

Da Costa-Mothiba, un tandem efficace

Pour réaliser ces statistiques, le RC Strasbourg Alsace a pu s’appuyer sur une paire particulièrement performante. Avec 8 réalisations à eux deux, Lebo Mothiba et Nuno Da Costa ont inscrit la moitié des buts du Racing cette saison. Tous deux placés dans le Top 10 du classement des buteurs de Ligue 1 Conforama, les deux compères forment la paire strasbourgeoise la plus efficace après neuf journées depuis celle composée de Mamadou Niang et Danijel Ljuboja (9 buts à eux deux en 2003/2004).

Mais ce nouvel élan offensif ne fait pas oublier au Racing son principal objectif : le maintien. Le plus important reste malgré tout d’engranger des points afin de vivre un championnat sans le stress inhérent à la lutte en bas de tableau. Quinzième la saison dernière, le club alsacien ambitionne encore mieux, comme avait prévenu Thierry Laurey avant le début du championnat : « Ce sera encore dur cette saison pour nous. Etre dans les dix premiers, ce serait miraculeux. Si on termine 12e ou 13e ça me va. L’essentiel est de faire mieux. » Grâce à son attaque, le RCSA est donc pour le moment en avance sur les prévisions de son entraîneur. A confirmer dès la 10e journée, lors de la réception de l’AS Monaco (samedi 20 octobre à 20h).

> Pépé, la confirmation !

> Une formation toujours mise en valeur








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste