SM Caen : «Une bonne base» selon Mercadal

Les joueurs caennais
Ligue 1 Conforama
05/07/2018

Par AFP

Les joueurs du SM Caen et leur nouvel entraîneur Fabien Mercadal ont repris l'entraînement ce jeudi. L'occasion pour le technicien d'évoquer le mercato.

C'était l'heure de la reprise pour le Stade Malherbe de Caen. Un premier entraînement qui a permis à l'effectif normand de découvrir ce jeudi le nouveau staff mené par Fabien Mercadal. Pour le moment, les joueurs du nouvel homme fort, débarqué du Paris FC, multiplient les batteries de tests physiques, point de départ d’une préparation qui les emmènera jusqu’au Parc des Princes pour l’ouverture de leur saison de Ligue 1 Conforama face au Paris Saint-Germain, le 10 août.

Ils sont 22 dans un groupe qui ne compte plus Ivan Santini, transféré cette semaine vers Anderlecht, en Belgique. Les 11 joueurs qui se trouvaient en fin de contrat depuis samedi n'étaient pas là, contrairement à l'attaquant Enzo Crivelli, au club depuis six mois. Deux nouvelles recrues, Erwin Zelazny et Casimir Ninga, se soumettaient jeudi à un certain nombre de tests physiques, à l’abri des regards. D’autres joueurs pourraient très rapidement rejoindre le SM Caen, selon la direction du club.

« Il doit encore nous manquer trois ou quatre joueurs »

« On va s’adapter aux joueurs déjà en place, il y a une bonne base », considère Fabien Mercadal. « Un travail a été fait et des garçons ont fait en sorte qu’on puisse attaquer notre 5e saison en Ligue 1 Conforama (...) mais il doit encore nous manquer trois ou quatre joueurs ». La régénération de l’effectif aura permis de voir éclore quatre jeunes du centre de formation, qui ont fraîchement signé leur premier contrat professionnel. Thomas Callens, Yoël Armougom, Issa Marega et Jessy Deminguet ont ainsi participé à la séance du jour. L'international sénégalais Adama Mbengue, tout juste rentré de la Coupe du Monde de la FIFA, s’est contenté d’un peu de vélo, là où ses compères n'ont pas lésiné sur les efforts.

Le staff a également été étoffé. Christophe Manouvrier et Jean-Marc Branger ont été rejoints par Emmanuel Lepresle, qui s’occupait jusque-là de la préparation physique du centre de formation. « Il faut qu’on arrive à optimiser les aspects techniques et athlétiques très vite », évoque Fabien Mercadal. « Et toujours avec le match de Paris dans un coin de la tête ». Déjà, forcément.

> Tous les mouvements du mercato








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama TAG HEUER ballon uhlsport la poste