Pour Amiens, c’est Monaco qui «a tout à perdre»

Pelissier coach d'Amiens
Ligue 1 Conforama
17/05/2019

Christophe Pélissier (coach d’Amiens SC) se positionne en outsider avant le Monaco-Amiens de la 37e journée de Ligue 1 Conforama, samedi.

L’an passé, Amiens SC était venu en Principauté quinze jours plus tôt dans le calendrier avec déjà l’objectif de valider son maintien. Mais cela dans une position plus confortable que celle de cette saison, puisque les troupes de Christophe Pélissier avaient finalement validé leur maintien en Ligue 1 Conforama une semaine après le 0-0 ramené de Monaco, lors d’un nouveau nul face au champion, le Paris SG (2-2) à deux journées de la fin. Et sans véritablement douter, puisque le promu disposait d’un épais matelas de 11 points d'avance sur le Barragiste avant d’affronter l’AS Monaco à quatre journées du terme.

Côté monégasque, il est en tout autre. Le champion 2017 évoluait encore proche des sommets il y a un an. Avant de recevoir Amiens fin avril 2018, les joueurs de Leonardo Jardim pointaient à la 2e place avec deux poursuivants à un seulement une longueur (OL et OM), qu’ils sont parvenus à maintenir derrière eux jusqu’à la fin de la saison.

Cette fois, les deux mondes se sont rapprochés avant ce nouveau Monaco-Amiens. « C'est bien évidemment une surprise de batailler avec eux aujourd'hui, cette fois-ci pour le maintien », a confié ce vendredi le coach amiénois qui n’a pas manqué d’évacuer toute pression : « Récemment, on a réussi à mettre en difficulté des équipes comme Saint-Etienne et Montpellier. Il est donc possible de faire de même contre l'ASM. La pression sera sur eux : on a tout à gagner alors qu'ils ont tout à perdre. »

Amiens c’est costaud derrière !


Dans la deuxième partie du classement depuis l’ouverture de la saison, Christophe Pélissier n’a « aucune crainte concernant la détermination de mon groupe. Chacun donnera le maximum ». Comme cela est le cas depuis que la lutte pour le maintien s’intensifie. Depuis sa dernière victoire (2-1 face à Nîmes en J28), Amiens fait preuve d’une redoutable solidité avec une seule défaite et sept nuls. Sur cette période, les Picards n’ont même encaissé que six buts ; seul Nice a fait mieux sur les huit dernières journées. C’est sur cette rigueur défensive (7 clean sheets en 13 matchs) que l’ASC s’appuiera de nouveau en Principauté pour assurer un 2e maintien consécutif en Ligue 1 Conforama.

> Monaco : Fabregas dans un rôle de joker contre Amiens ?

AS Monaco
-
Amiens SC







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste