Paris démarre fort

Ligue 1 Conforama
03/03/2006

Par

La saison débute en fanfare. Au Parc des Princes, le PSG a largement battu Metz (4-1). Auteur d'un but et de trois passes décisives, Bonaventure Kalou n'a pas manqué ses débuts sous le maillot parisien.

Kalou frappe d'entrée
Cinq buts, de nombreuses occasions, le match d'ouverture de la saison 2005/2006 a tenu toutes ses promesses. Dans un Parc des Princes presque plein, le PSG n'a pas manqué son entrée. Décidés à frapper un grand coup, les hommes de Laurent Fournier sont parvenus à prendre l'avantage dès la 5ème minute. Sur un corner parfaitement tiré par Rothen, Kalou fêtait sa première apparition officielle sous le maillot du PSG en plaçant une tête victorieuse. Cette excellente entame ne décourageait pas les Messins. N'hésitant pas à presser haut, les Grenats récupéraient quelques bons ballons. Malheureusement, la finition n'était pas au rendez-vous. Titularisé à la pointe de l'attaque mosellane, le jeune N'Diaye, seul devant Letizi, manquait son contrôle et permettait à Armand de lui subtiliser le ballon au dernier moment (25e). Dans la foulée, une tête de Marchal passait tout près de la lucarne de Letizi (28e).

Un break signé Cissé
Paris réagissait par un contre supersonique. Sur un long dégagement de Letizi, Pauleta résistait au retour de Beria et alertait une première fois Wimbée qui repoussait tant bien que mal. L'attaquant portugais retentait sa chance mais sa frappe heurtait le montant gauche des buts de Wimbée (34e). La réponse messine était immédiate et il fallait tout le talent de Letizi pour capter la tête de Momar N'Diaye (36e). Une minute plus tard, le jeune attaquant devait se mordre un peu les doigts d'avoir laissé passer une telle occasion. Sur une nouvelle accélération parisienne, Kalou décalait parfaitement Edouard Cissé qui trompait Wimbée d'un tir croisée (2-0, 37e).

Kalou est partout
Le break en poche à la pause, Paris scellait le sort de la rencontre dès la reprise. Bien décalé, Kalou adressait un centre repris de volée et du plat du pied par Rothen (3-0, 48e) au deuxième poteau. Paris exultait et Joël Muller décidait de lancer le Coréen Ahn. Arrivé à court de forme, l'attaquant asiatique se révélait pourtant rapidement décisif. Suite à un superbe mouvement, Obraniak centrait en retrait pour le Coréen qui trompait Wimbée du plat du pied (3-1, 68e). Le score aurait pu en rester là mais, sur un nouveau contre fulgurant, Paris aggravait la marque. Dans tous les bons coups, Kalou centrait pour Landrin qui lobait Wimbée d'une tête plongeante (4-1, 81e). Quelques minutes plus tard, le public parisien réservait une énorme ovation à l'Ivoirien, remplacé par Pancrate. Avant même la fin de la première journée, le PSG a envoyé un signal fort à ses adversaires.







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste