Nantes, l’atout Evangelista !

Lucas Evangelista s'impose de la tête.
Ligue 1 Conforama
15/09/2018

Recruté cet été par le FC Nantes, le Brésilien Lucas Evangelista trouve peu à peu ses marques au sein de son nouveau club, qui affronte le Stade de Reims (dimanche, 15h) lors de la 5e journée.

FC Nantes - Stade de Reims
 

C’est l’un des membres du trio brésilien engagé cet été par le FC Nantes avec Fabio et Gabriel Boschilia. Du haut de ses 23 ans, Lucas Evangelista est déjà un élément important du Nantes de Miguel Cardoso. Il faut dire que le coach portugais le suivait depuis de nombreux mois… Titularisé lors des quatre premières journées de Ligue 1 Conforama, le milieu offensif s’est installé dans le couloir droit des Canaris, où sa technique fait souvent mouche. Auteur de son premier but en Ligue 1 Conforama lors de la dernière journée, pour la première victoire nantaise de la saison, Lucas Evangelista entend bien enchaîner rapidement et si possible dès dimanche (15h), lors de la réception du Stade de Reims.

Ancien international U20

Formé au Sao Paulo FC, celui qui a côtoyé Marquinhos avec les U20 brésiliens, vainqueurs du Tournoi de Toulon en 2014, n’a pas hésité au moment de rejoindre le FCN cet été, bien décidé à véritablement lancer sa carrière européenne. Débarqué en Europe à 19 ans, à l’Udinese (ITA), le milieu de terrain a connu des hauts et des bas avant une saison intéressante, en prêt, à Estoril (POR) en 2017/2018 (4 buts et 4 passes décisives en 34 matchs). « J'ai été très fier quand j'ai su que le FC Nantes s'intéressait à moi. Je veux rendre au club ce qu'il m'a apporté, et m'installer un petit peu ici », assure le natif de Limeira dans l’Etat de Sao Paulo.

Six Brésiliens à Nantes

Et la colonie brésilienne présente sur les bords de l’Erdre facilite son acclimatation. « Je me sens très bien à Nantes, bien entouré, choyé. J'ai commencé les cours de Français il y a peu. Le fait qu'il y ait beaucoup de Brésiliens me fait sentir à la Maison, mais je noue aussi beaucoup de liens avec les autres joueurs », confirme le joueur, bien entouré avec cinq compatriotes dans l’effectif (Fabio, Diego Carlos, Lucas Lima, Gabriel Boschilia et Andrei Girotto).

Mais dans le football de haut niveau, rien ne vaut la victoire. Et celle décrochée sur la pelouse de Strasbourg était attendue à Nantes. Elle a fait du bien aux têtes, comme l’assure Lucas Evangelista : « La victoire à Strasbourg n'a rien changé à la façon de travailler, mais nous a apporté de la tranquillité pendant la trêve. »


« Je suis très heureux d'avoir inscrit mon premier but à Strasbourg. Je sens que je peux et que je vais continuer à monter en puissance », affirme le Brésilien, déjà tourné vers l’avenir. Technique, remuant, le Sud-Américain a montré qu’il savait prendre ses responsabilités lorsqu’il se trouve dans la zone de vérité. Il ne lui manquait que la réussite. En quatre rencontres, il a déjà tenté 11 tirs, soit le deuxième meilleur total du club derrière son capitaine Valentin Rongier (15). Ce but pourrait bien en annoncer d’autres, alors que se profile le Stade de Reims, pour la 5e journée de Ligue 1 Conforama.

« Avant le match de dimanche, on est confiants. On sait que ce sera difficile mais à nous de faire le nécessaire pour l'emporter à la Maison », annonce, optimiste, le néo-Canari. Le FC Nantes peut effectivement se montrer confiant : les Canaris sont invaincus sur leurs 7 derniers matchs à domicile face aux Rémois en Ligue 1 Conforama (4 victoires et 3 nuls). Ils sont également redoutables d’efficacité lorsqu’il s’agit d’affronter des promus ces dernières saisons (6 victoires sur leurs 7 derniers matchs contre les équipes promues en Ligue 1 Conforama). Avec un Lucas Evangelista lancé dans ses rangs, le FC Nantes veut enchaîner face au Stade de Reims et ainsi confirmer sa montée en puissance.

> AS Monaco : Rony Lopes out plusieurs semaines

> Nicolas Mahut : «Les supporters de l’OM sont en infériorité numérique»








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste