Monaco 2e, Troyes relégué en Domino's Ligue 2

Le milieu offensif de l'AS Monaco Rony Lopes.
Ligue 1 Conforama
19/05/2018

Par AFP

Grâce à son succès sur la pelouse de l'ESTAC Troyes ce samedi (0-3), l'AS Monaco finit à la 2e place de Ligue 1 Conforama et se qualifie pour l'UEFA Champions League. Les Aubois sont relégués en Domino's Ligue 2.

ESTAC Troyes
-
AS Monaco
: 0 - 3

Mission accomplie pour l'AS Monaco. Vainqueur au Stade de l'Aube ce samedi soir lors de la 38e journée de Ligue 1 Conforama (0-3), le club de la Principauté a assuré sa 2e place et donc sa qualification pour la prochaine campagne d'UEFA Champions League. Un succès synonyme de relégation en Domino's Ligue 2 pour l'ESTAC Troyes, qui pouvait encore espérer accrocher les Barrages avant cette rencontre. Champion sortant, l'ASM s'impose grâce à un doublé du Portugais Rony Lopes (22e et 71e) et un dernier but du jeune Jordi Mboula (90e+3).

Pas de Barrages pour l'ESTAC

Presque assurés de terminer sur le podium, les joueurs de Leonardo Jardim ont mis un point d'honneur à conserver leur place de dauphin du PSG, un an après avoir privé les Parisiens du titre à la surprise générale. Malgré le départ de plusieurs cadres l'été dernier (Kylian Mbappé, Benjamin Mendy, Bernardo Silva ou encore Tiémoué Bakayoko), le club du Rocher boucle une très belle saison 2017/2018 avec cette victoire contre l'ESTAC.

Les Troyens, qui devaient l'emporter pour avoir une chance de disputer les Barrages, n'ont jamais été en mesure de réaliser l'exploit. Sans leur gardien Erwin Zelazny, auteur de nombreux arrêts, l'addition aurait pu être bien plus salée. Les joueurs de Jean-Louis Garcia retrouveront la Domino's Ligue 2 un an seulement après l'avoir quittée.

Lopes atteint les 15 buts

Malgré l'envie troyenne, l'ASM a rapidement pris le contrôle des opérations. Il fallait deux sauvetages du portier troyen, sur un tir contré de Moussa Sylla (6e) et une tentative à bout portant de Youri Tielemans (18e) pour éviter l'ouverture du score azuréenne. La troisième occasion était la bonne pour les Monégasques: après un premier tir de Tielemans repoussé par Zelazny sur Rony Lopes, qui prenait le gardien aubois à contre-pied (0-1, 22e). Zelazny a maintenu son équipe en vie juste avant le repos en enlevant de sa lucarne un coup franc de Thomas Lemar (44e). Un peu plus tôt, il avait été sauvé par sa barre transversale sur un boulet de canon de Tielemans (38e).

Pleins de bonne volonté, les Troyens ont toutefois fait preuve d'imprécisionois preuve de trop de déchet dans les 30 derniers mètres pour inquiéter l'ASM, à l'image de cette tête non cadrée de Suk Hyun-jun sur corner (31e), d'une reprise de volée largement au-dessus de Benjamin Nivet (41e) ou de plusieurs centres mal ajustés. La seconde période était à l'image de la première avec des Monégasques dominateurs. Après plusieurs parades, Zelazny ne pouvait rien sur un tir de Rony Lopes, buteur pour la 15e fois de la saison (0-2, 71e), puis sur une dernière tentative du jeune Jordi Mboula, qui venait d'entrer en jeu pour signer sa première réalisation en Ligue 1 Conforama (0-3, 90+3).

> La feuille de match

> Le classement de Ligue 1 Conforama








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste