Les enjeux de la 38e journée de Ligue 1 Conforama

Drapeau
Ligue 1 Conforama
23/05/2019

Meilleur passeur, maintien, meilleure défense... Retrouvez les différents enjeux de la 38e journée de Ligue 1 Conforama, programmée vendredi (21h05).

Place au sprint final. Programmée vendredi soir (21h05), la 38e et dernière journée de Ligue 1 Conforama doit livrer son verdict dans bien des domaines. Si le top 4 ne peut plus bouger, deux équipes peuvent encore être reléguées directement et quatre clubs pourraient encore disputer les Barrages. La dernière journée doit également décider qui finira meilleur passeur ou encore meilleure défense. Tour d'horizon.

Dijon ou Caen pour la 19e place

Le principal enjeu de cette 38e journée réside en bas du classement. Lanterne rouge, l'EA Guingamp est officiellement relégué en Domino's Ligue 2 depuis le week-end dernier. Le Dijon FCO, 19e, et le SM Caen, 18e, voudront éviter l'avant-dernière place au classement, également synonyme de relégation. Lors de cette 38e journée, les Dijonnais accueillent le Toulouse FC pendant que les Normands reçoivent les Girondins de Bordeaux.

Le DFCO totalise 31 points et le SM Caen 33, ce qui signifie qu'une victoire dijonnaise conjuguée à une défaite caennaise permettrait aux joueurs d'Antoine Kombouaré d'abandonner la 19e place. En cas de nul caennais et de victoire dijonnaise, les deux équipes auraient 34 points mais la différence de buts est pour le moment très favorable au SMC (-24 contre -30).

Dijon FCO
-
Toulouse FC
SM Caen
-
Girondins de Bordeaux

Quatre pour une place en Barrages

Le 18e de Ligue 1 Conforama affrontera la vainqueur des Play-offs Domino's Ligue 2 lors de Barrages qui auront lieu les jeudi 30 mai et dimanche 2 juin avec match aller chez le club de l'élite. Quatre clubs peuvent encore terminer à la 18e place à savoir le Dijon FCO, 19e, le SM Caen, 18e, l'Amiens SC, 17e, et l'AS Monaco, 16e.

Les Dijonnais ne peuvent pas finir plus haut que la 18e place mais ils ont l'occasion de doubler le SM Caen vendredi soir (comme expliqué plus haut). Les Normands, actuellement 18es, ont 2 points de retard sur l'Amiens SC, qui accueille l'EA Guingamp, et 3 points de retard sur l'AS Monaco, qui se déplace à Nice. Les Monégasques ont la meilleure différence de buts (-17 contre -22 pour Amiens et -24 pour Caen).

Les Caennais sont obligés de gagner contre Bordeaux pour espérer éviter les Barrages. Il leur faudra aussi espérer une défaite d'Amiens. Si les Picards font nul et que Caen gagne, il y aura égalité de points et la différence de buts les départagera. De leur côté, les Amiénois sont sauvés quoi qu'il arrive avec un succès. Enfin, l'AS Monaco peut se maintenir s'il prend un point à l'Allianz Riviera. Une défaite pourrait les faire tomber à la 18e place en cas de scénario très défavorable. Il faudrait en effet une victoire caennaise, un nul ou une victoire d'Amiens et, surtout, que la différence de buts devienne défavorable aux Monégasques (qui sont à +7 par rapport à Caen et +5 par rapport à Amiens).

Dijon FCO
-
Toulouse FC
SM Caen
-
Girondins de Bordeaux
Amiens SC
-
EA Guingamp
OGC Nice
-

La défense du LOSC mieux que celle du PSG

Meilleure défense de Ligue 1 Conforama depuis trois saisons, le PSG n'a pas l'arrière-garde la plus imperméable du championnat avant la 38e journée. Les Parisiens ont craqué 32 fois en 2018/2019 tandis que la défense du LOSC n'a encaissé que 30 buts jusqu'ici. Convoqué en équipe de France pour la première fois mardi, le portier nordiste Mike Maignan reste sur 4 clean sheets lors des 5 dernières journées.

Stade Rennais FC
-
LOSC
Stade de Reims
-
Logo Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain


Un trio pour le titre de meilleur passeur

Si le titre de meilleur buteur semble promis à Kylian Mbappé (il a inscrit 32 buts, soit 10 de plus que son premier poursuivant, Nicolas Pépé), il y a davantage de suspense en ce qui concerne la course pour finir meilleur passeur. Trois joueurs se détachent et sont les mieux placés pour terminer en tête. Leader avec 12 passes décisives, le milieu nîmois Téji Savanier devance le Lillois Nicolas Pépé et le Parisien Angel Di Maria (11 offrandes chacun). En cas d'égalité, c'est le joueur qui a fait le plus de passes décisives dans le jeu qui finit premier. En cas de nouvelle égalité, c'est celui qui a donné des offrandes lors du plus grand nombre de matchs qui est primé. Savanier a donné 9 de ses 12 passes sur phase de coup de pied arrêté contre 2 sur 11 et 3 sur 11 pour Pépé et Di Maria. Le Nîmois a donné une passe décisive ou plus lors de 11 matchs. C'est un match de plus que Di Maria et trois de plus que Pépé.

Nîmes Olympique
-
Olympique Lyonnais
Stade Rennais FC
-
LOSC
Stade de Reims
-
Logo Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain


> Le classement officiel des passeurs de Ligue 1 Conforama

OM-MHSC, une finale pour la 5e place

Actuel 5e de Ligue 1 Conforama, le Montpellier Hérault SC se déplace sur la pelouse de l'Olympique de Marseille, 6e, lors de la dernière journée. Les joueurs de Michel Der Zakarian possèdent un point d'avance sur les Phocéens, qui ont l'occasion de chiper la 5e position au MHSC en cas de victoire à l'Orange Vélodrome. Les deux formations ne peuvent plus dépasser le 4e, l'AS Saint-Etienne, ni descendre au-delà de la 6e place.

Cette saison, le 5e du championnat ne décrochera pas de ticket pour la Ligue Europa mais, outre le prestige, le classement final aura une incidence sur les revenus issus des droits TV que toucheront l'OM et le MHSC. Lors du premier match de la saison entre les deux clubs, début novembre, les Montpelliérains s'étaient largement imposés (3-0). En revanche, la dernière victoire du MHSC au Vélodrome remonte à la saison 2014/2015.

Olympique de Marseille
-
Montpellier Hérault SC

> Le classement de Ligue 1 Conforama








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Uber eats Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste