Le Stade de Reims piège l'OL

Les Rémois autour de Pablo Chavarria
Ligue 1 Conforama
17/08/2018

En ouverture de la 2e journée de Ligue 1 Conforama, le Stade de Reims l'a emporté face à l'Olympique Lyonnais vendredi soir (1-0). Une deuxième victoire en autant de matchs pour le promu.

Stade de Reims
-
Olympique Lyonnais
: 1 - 0


Après l'OGC Nice, le Stade de Reims accroche l'Olympique Lyonnais à son tableau de chasse. Et sur le même score (1-0). C'est grâce à un but de Pablo Chavarria que le promu champenois s'est imposé ce vendredi soir au Stade Auguste-Delaune en ouverture de la 1ère journée de Ligue 1 Conforama, confirmant son excellente entame de saison. Souvent dominateurs, les Rhodaniens n'ont pas trouvé la faille face à une défense rémoise menée par un bon Edouard Mendy, eux qui avaient marqué lors de leurs 14 derniers matchs de championnat.

Des Rémois Dominés mais dangereux

Ce sont pourtant les Lyonnais qui s'installent dans le camp rémois d'entrée. Les joueurs de David Guion font le dos rond et exploitent la moindre opportunité de se projeter vite vers l'avant. Le danger vient souvent du couloir gauche et du duo Doumbia - Konan. Après un centre repris par Chavarria (4e), Konan sert parfaitement Oudin dont la reprise de volée passe juste au-dessus de la lucarne de Gorgelin (11e). La première frappe de l'OL intervient à la 19e minute lorsque Léo Dubois profite d'un mauvais renvoi de la défense rémoise pour enchaîner contrôle à l’entrée de la surface et volée du gauche (19e). A côté.

La pression s’accentue juste avant la demi-heure de jeu avec un centre tendu de Ferland Mendy que Bertrand Traoré ne peut pousser dans les buts d’Edouard Mendy (28e). De nouveau en vue sur son côté gauche, l'international ivoirien Ghislain Konan efface Traoré avant de déposer un centre sur la tête de Chavarria. L'Argentin touche le ballon du front puis de l'épaule et ne laisse aucune chance à Gorgelin, battu sur sa droite (1-0, 32e).

L'OL ne trouve pas la faille

Au retour des vestiaires, les Champenois se procurent la première situation intéressante. Après un coup franc obtenu par Doumbia, Martin cherche la lucarne opposée de Gorgelin mais ne cadre pas (53e). Aouar lui répond trois minutes plus tard avec une frappe enroulée des 25 mètres. Il ne faut pas s'y tromper, le scénario ressemble à celui de la première période tant les hommes de Bruno Genesio monopolisent le ballon. Coup sur coup, Depay inquiète Edouard Mendy sur deux coups francs. Le premier aboutit à une tête de Houssem Aouar (62e) tandis que le portier rémois bloque le second, tiré directement (65e).

C'est encore l'international néerlandais Memphis Depay qui se montre le plus remuant côté lyonnais avec une frappe soudaine volleyée par Mendy (72e). Les Gones n'arrivent pas à se mettre en position idéale et s'impatientent. En contre, les promus et Doumbia manquent le but du break. L'international malien ouvre trop son pied droit après avoir dribblé Dubois (80e). La recrue sud-coréenne Suk ne parvient pas à tirer sur une autre contre-attaque (88e) alors que l'Olympique Lyonnais profite des espaces laissés par les Rémois pour tenter d'égaliser. Sur un centre de Cornet, c'est ainsi Terrier qui ne cadre pas (89e).

A l'instar de l'athlète rémois Mahiedine Mekhissi, sacré champion d'Europe du 3 000m steeple il y a quelques jours et venu donner le coup d'envoi fictif de la rencontre, les Champenois réussissent finalement à tenir la distance. Avec cette victoire de prestige, le Stade de Reims s'empare même du fauteuil de leader avant le reste des rencontres de cette 2e journée de Ligue 1 Conforama tandis que l'Olympique Lyonnais pourrait glisser au classement.

> Reims : Chavarria sur sa lancée

> Memphis, « classe mondiale » sauce lyonnaise








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste