Le Pitchoun Ben Yedder a bien grandi

Wissam Ben Yedder (ASM)
Ligue 1 Conforama
11/10/2019

Révélé au Toulouse FC, le petit attaquant Wissam Ben Yedder brille avec l'AS Monaco depuis le début de saison. De quoi surfer sur la vague chez les Bleus ce vendredi soir en Islande ?

En l'absence de Kylian Mbappé, forfait, Wissam Ben Yedder a une belle carte à jouer lors des deux prochains matchs de l'équipe de France en mission pour se qualifier pour l'Euro 2020. A commencer par ce vendredi soir à Reykjavik (20h45) face à l'Islande, la sensation de l'Euro 2016. Wissam Ben Yedder est, lui, tout sauf une sensation. Impressionnant de régularité depuis maintenant plus de 7 saisons et son explosion avec le Téfécé, le nouvel attaquant de l'AS Monaco, réputé discret, a mûri. De quoi assumer davantage de responsabilités.

Du futsal à la pointe de l'attaque toulousaine

Formé au futsal, dans les gymnases de la région parisienne, Wissam Ben Yedder découvre le monde professionnel sur le tard, à 20 ans. Repéré par le Toulouse FC, il signe au club occitan lors de l'été 2010 alors qu'il compte déjà plusieurs sélections en équipe de France futsal au compteur. Après deux saisons d'adaptation et un petit but en un peu plus de 270 minutes de jeu en Ligue 1 Conforama, l'exercice 2012/2013 est celui de l'explosion. Alain Casanova l'installe dans son 11 et le petit attaquant (1m70) lui rend bien. Titulaire 29 fois, il marque 15 buts et délivre 4 passes décisives.

Wissam Ben Yedder va enchaîner 4 saisons de haut niveau puisqu'il inscrira une quinzaine de buts en championnat à chaque fois. Très exactement, il fait trembler les filets 16 fois en 2013/2014, 14 fois la saison suivante et 17 fois en 2015/2016. Lors de ses deux dernières saisons, le Pitchoun est le principal artisan du maintien d'un Téfécé en difficulté, terminant à la 17e place au classement deux exercices consécutifs.

Plus efficace

Annoncé du côté de plusieurs grosses écuries françaises, Wissam Ben Yedder rejoint finalement le FC Séville lors de l'été 2016. Lors de sa parenthèse espagnole de trois saisons, le joueur a prouvé qu'il pouvait être efficace sur la scène continentale. Le natif de Sarcelles a ainsi marqué 22 buts en 29 matchs de coupes d'Europe avec le club andalou, dont 12 en 16 matchs de Ligue des champions. Surtout utilisé comme joker de 2016 à 2018, il sort d'une saison à plus de 30 buts toutes compétitions confondues.

International français depuis fin mars 2018, Wissam Ben Yedder a fait son retour en Ligue 1 Conforama avec un nouveau statut. Et l'envie de faire changer le regard des observateurs ? « Peut-être que j’ai suffisamment évolué pour certains et qu’aujourd’hui, ils perçoivent en moi un joueur de haut niveau, peut-être que d’autres ne le pensent pas. Ça ne me fait rien. Vraiment. Il y a quelque chose de plus fort chez moi : l’amour du foot. Et faire ce que je sais faire : marquer des buts. Les statistiques, c’est concret », expliquait-il dans l’Equipe mercredi.

Justemement, que disent les statistiques de l'évolution de WBY ? Entre ses années toulousaines et son début de saison avec l’AS Monaco, où il facture déjà 6 buts en 7 matchs de Ligue 1 Conforama, Wissam Ben Yedder n’a pas révolutionné son style. Il touche autant de ballons (33,4 par match contre 33,8 avec Toulouse) et centre autant (1,6). S’il tire un peu plus (2,7 fois par par match contre 2,3), Ben Yedder a surtout gagné en précision. Là où il cadrait 48% de ses tirs, il tourne à 78% en ce début de saison. Soit le meilleur pourcentage de Ligue 1 Conforama ! Il marque désormais 32% de ses tirs contre 18% avec le Téfécé.

« Je peux être un leader »

Plus chirurgical sur le rectangle vert, Wissam Ben Yedder a également fait évoluer sa façon de se comporter dans le vestiaire. « Je peux être un leader. Quand les choses ne vont pas, je ne me cache pas, je ne me cache plus en fait. Je ne veux plus me renfermer sur moi-même. Quand ça ne va pas, je le dis. Je peux même gueuler (sourire). J’arrive à Monaco avec un nouveau statut. Je dois faire encore plus. Ce n’est pas naturel chez moi de faire ressortir ce que j’ai en moi, mais je le fais », décrivait-il mercredi.

Plus mûr et à même de se mettre en avant, Wissam Ben Yedder vient d'être convoqué par le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps pour un 3e rassemblement de suite. L'occasion pour lui de s'installer encore un peu plus en vue de l'Euro 2020, son grand objectif. Déjà auteur de 2 buts en 5 sélections alors qu'il n'a jamais été titularisé, WBY pourrait bénéficier de plus de temps face à l'Islande ce vendredi et la Turquie lundi. Forfait, Kylian Mbappé a en effet quitté Clairefontaine en début de semaine tandis qu'Olivier Giroud peine à cumuler du temps de jeu avec Chelsea en ce début de saison.

> Bleus : Avec Ikoné, Mandanda et Mbappé








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Uber eats Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste