La saison de Wahbi Khazri

Ligue 1 Conforama
07/06/2019

Top buteur de l’AS Saint-Etienne, Wahbi Khazri a signé sa saison la plus accomplie en Ligue 1 Conforama.

Wahbi Khazri est l’un des grands artisans de la bonne saison de Saint-Etienne en Ligue 1 Conforama (4e). Recruté en juillet dernier en provenance de Sunderland, après un prêt réussi du côté de Rennes (9 buts et 2 passes décisives) et une bonne Coupe du monde 2018, l’international tunisien s’est rapidement imposé dans le onze de Jean-Louis Gasset chez les Verts. « C'est un grand joueur, polyvalent. Il l'a confirmé en coupe du monde avec la Tunisie. Nous l'avions ciblé avant le Mondial. Je ne pense pas qu'il soit un meneur de jeu mais plutôt un attaquant pour différents postes, un buteur, un leader pour une équipe, aussi », estimait le directeur sportif stéphanois, Dominique Rocheteau à l’AFP en début de saison.

L’attaquant, âgé de 28 ans, a tout simplement réalisé la saison la plus prolifique de sa carrière, avec 13 réalisations et dépassé pour la première fois la barre des 10 buts en championnat. Le meilleur buteur de l’ASSE a également terminé meilleur passeur, en étant très altruiste avec 7 offrandes. Un élément n’est pas étranger à cette efficacité, sa très bonne entente avec Remy Cabella. Un duo qui a pourtant mis plusieurs semaines avant de devenir complémentaire. « Il faut être patient », avait déclaré Jean-Louis Gasset, en début de saison, au sujet de la relation technique entre les deux joueurs nés à Ajaccio. De lui, l’ASSE attendait également son adresse sur phases arrêtées, « une faiblesse de notre équipe depuis plusieurs années » selon Rocheteau.

Buteur puis passeur


Titularisé à 32 reprises et souvent utilisé derrière l’attaquant, l’ancien joueur du SC Bastia s’est mué en passeur au fil de la saison. Un changement de rôle, dû au retour de Robert Beric en attaque, qui s’illustre dans ses statistiques. Il a inscrit 9 de ses 13 buts en première partie de saison, et offert 6 de ses 7 passes décisives lors de la phase retour. Les Verts en ont eux bien profité. Premier buteur stéphanois de la saison, pour sa première dans le Chaudron (face à Guingamp), Khazri a hissé les siens à la 4e place à la suite d’un doublé victorieux contre l’AS Monaco, encore à domicile (2-0, 8e journée). Le joueur a ensuite connu une période faste avant et après la trêve hivernale, en trouvant la faille cinq journées consécutives pour un total de six réalisations, dont un doublé dans le choc face à l’OM, forcément toujours à GG (2-1), mi-janvier. Une saison récompensée notamment par une nouvelle 2e place – comme en 2018 - au trophée Marc-Vivien Foé, récompensant le meilleur joueur africain de Ligue 1 Conforama.

Une collection de cartons 


Seule ombre à cette belle saison, son manque d’impact dans les grands rendez-vous, avec aucun but face à une équipe du top 3. Qualifié en League Europa avec les Verts, lors du prochain exercice, Wahbi Khazri sera sans doute attendu dans ce domaine.

Autre point sur lequel le Tunisien devra progresser : la discipline. Le généreux Khazri a en effet reçu 10 cartons jaunes et un carton rouge, face à Lille lors de la 28e journée de Ligue 1 Conforama.  Un comportement qui a souvent agacé son entraîneur Jean-Louis Gasset. « Neuf cartons jaunes pour un attaquant, ce n'est pas normal. Je lui ai dit. Il le sait et on ne fait que le lui dire. Là, il va pénaliser l’équipe. J’espère qu’il ne prendra plus d’avertissement cette saison », avait déclaré le technicien après la défaite (0-1) face au LOSC. Des propos que le joueur a visiblement entendus, il n’a reçu qu’un seul carton jaune lors des 10 dernières journées. Disciplinée, la recrue star du mercato 2018 des Verts peut encore visée plus haut avec l’ASSE.

 








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste