L'OM remporte l'Olympico, porté par un grand Payet

Dimitri Payet
Ligue 1 Conforama
10/11/2019

En infériorité numérique pendant 25 minutes, l'OM remporte l'Olympico face à l'OL 2-1 à l'occasion du dernier match de la 13e journée de Ligue 1 Conforama ce dimanche soir.

Olympique de Marseille
-
Olympique Lyonnais
: 2 - 1

 En clôture de la 13e journée de Ligue 1 Conforama, l'Olympique de Marseille a remporté l'Olympico contre l'Olympique Lyonnais 2-1. Les Marseillais s'emparent de la deuxième place du championnat avec ce succès. L'OL est 14e.

Dans une ambiance incandescente à l’Orange Vélodrome, l’Olympique de Marseille démarre cet Olympico sur des bases très élevées. Seul sur son côté droit, Dimitri Payet adresse un bon centre dégagé en catastrophe par Koné. Sur le corner qui suit, la tête de Benedetto n’est pas cadrée (2e). Les Lyonnais répondent immédiatement avec Cornet qui voit sa frappe repoussée par Steve Mandanda (3e). Après quelques minutes passées dans leur camp, les Marseillais remettent la pression sur le but lyonnais. A la suite d'un corner, Thiago Mendes touche le ballon de la main dans la surface et concède le penalty. Dimitri Payet s’en charge. Il ne laisse aucune chance à Anthony Lopes et permet à l’OM de mener (1-0, 18e).

Face à un bloc marseillais bien en place, les Lyonnais se montrent dangereux sur corner. Les deux équipes tentent de trouver la faille par de longs ballons. Aouar sert bien Dembélé dans la profondeur mais le buteur des Gones est signalé en position de hors-jeu alors qu’il se présente face à Mandanda (23e). Très en vue dans ce premier acte, Dimitri Payet adresse une très bonne passe pour Benedetto, gêné par Maxime Lopez dans la surface adverse (27e). A la demi-heure de jeu, le numéro 10 marseillais se défait du marquage lyonnais et allume une frappe à l’entrée de la surface (30e) mais Lopes se couche bien sur le ballon. Auteur d’une très bonne performance, Dimitri Payet s’offre un doublé sur une action où il est au départ en taclant Traoré et à la conclusion en plaçant une frappe dans le petit filet gauche de Lopes. L’OM fait le break (2-0, 40e). Au terme d’une première période sérieuse, Marseille rentre aux vestiaires avec deux buts d’avance.

Marseille tient le coup


A l’entame de la seconde période, les Lyonnais sont les premiers à tirer au but. Alvaro Gonzalez offre un coup franc très bien placé à Bertrand Traoré. Le Lyonnais enroule son ballon mais Mandanda veille au grain et le capte (48e). Une minute plus tard, Payet répond au Burkinabé sur coup de pied arrêté et Lopes imite Mandanda (50e). Après une accélération dans le camp marseillais, Aouar, touché à une cuisse, est contraint de quitter ses partenaires, remplacé par le jeune Cherki. Alors que Payet a loupé la balle de 3-0 pour l’OM, l’OL réduit l’écart grâce à Moussa Dembélé, bien servi par Traoré (2-1, 60e). Exclu, Alvaro Gonzalez laisse ensuite ses coéquipiers à 10 (65e).

En supériorité numérique, les Lyonnais se font plus pressants sur le but adverse. Thiago Mendes s’essaye de loin mais ne parvient pas à cadrer sa tentative (70e). A 15 minutes du terme de la rencontre, le rythme du match est un peu redescendu. Les Phocéens évoluent en contre et réussissent à se maintenir dans la moitié de terrain adverse. Malgré leur supériorité, les Gones ne portent quasiment pas le danger sur les buts de Steve Mandanda. Peu inquiétant, l'OL est tout de même proche de l'égalisation. Dubois envoie un très bon centre pour Terrier qui voit son ballon frôler le poteau de Mandanda (90e). Dans le temps additionnel, les Lyonnais poussent pour égaliser mais la défense marseillaise tient le coup. Les Phocéens arrachent un succès important face à l'OL dans l'Olympico.

> Le film du match

> La feuille de match

> Le classement








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Uber eats Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste