James Rodriguez, pur passeur

James Rodriguez (AS Monaco)
Ligue 1 Conforama
22/03/2019

Il aura suffi d'une saison en Ligue 1 Conforama (2013/2014) au milieu offensif colombien James Rodriguez pour montrer son talent, notamment de passeur.

Son premier match :

James Rodriguez débute son aventure en Ligue 1 Conforama face aux Girondins de Bordeaux au Stade Chaban-Delmas le 10 août 2013. Titulaire au poste de milieu offensif axial, il est remplacé à la 72e minute alors que le score est encore nul et vierge. Son suppléant, Emmanuel Rivière, ouvre le score et son compatriote Radamel Falcao assure le succès monégasque (0-2).

Son premier but :

Le Colombien doit attendre son 13e match en Ligue 1 Conforama, lors de la 15e journée (30 novembre 2013), pour faire trembler les filets. Après plus de 25 tirs tentés sans réussite depuis le début de la saison, c'est le Stade Rennais qui est sa victime au Stade Louis II. Il fait alors admirer la qualité de son pied gauche sur coup de pied arrêté, avec un coup franc direct qui laisse Costil sans réaction (2-0).



Son premier doublé de passes décisives :

Un extérieur du pied gauche délicieux pour Ferreira Carrasco, un subtil centre du pied droit conclu par Ocampos : ce AS Monaco-AS Saint-Etienne, 9e journée de la saison 2013/2014 (5 octobre 2013), a été marqué par la classe et la qualité technique de James Rodriguez. Deux semaines après sa première passe décisive (face au SC Bastia), ce premier doublé symbolise le vrai début de la saison du natif de Cùcùta, qui ne quittera plus le 11 monégasque (sauf sur blessure pour les deux derniers matchs de la saison).



Son titre de meilleur passeur :

La capacité de James Rodriguez à trouver la dernière passe idéale en a, en partie, fait un joueur de classe mondiale. La Ligue 1 Conforama a pu s'en rendre compte lors de cet exercice 2013/2014, puisque l'ancien joueur du FC Porto a terminé meilleur passeur du championnat avec 12 offrandes en 34 matchs, devant les Parisiens Ibrahimovic et Lucas. Les joueurs qui ont profité de ses passes ? Berbatov (x 2), Ferreira Carrasco (x 2), Kurzawa (x 2), Ocampos (x 2), Falcao, Martial, Raggi et Rivière.



Son dernier match :

Face à l'En Avant de Guingamp lors de l'antépénultième journée de cette saison 2013/2014 (7 mai 2014), James termine son aventure dans l'hexagone comme il l'avait commencée : en laissant sa place à un joueur décisif sur l'ouverture du score monégasque. Le Colombien, titulaire au poste de milieu offensif, est remplacé à la 75e minute par Dirar, qui sera passeur décisif pour Berbatov deux minutes plus tard (1-1 score final). Par précaution, James Rodriguez ne jouera pas les deux derniers matchs de la saison, juste avant la Coupe du Monde. Une compétition qu'il éclaboussera de son talent (meilleur buteur et meilleur joueur après avoir atteint les quarts de finale avec la Colombie).

> Marquez, un roc venu du Mexique

Hugo Lloris, Aiglon croisé Gone

> Ronaldinho, l’art du Joga Bonito

> De Sonny Anderson à «Sonnygoal»

> Feindouno, le félin guinéen

> Shabani Nonda n'a pas perdu de temps








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste