Hantz et le FC Metz, c’est fini

Frédéric Hantz quittera le FC Metz à l'issue de la saison.
Ligue 1 Conforama
16/05/2018

Le FC Metz a annoncé que son entraîneur, Frédéric Hantz, et son entraîneur-adjoint, Arnaud Cormier, quitteront le club à l’issue de cette saison de Ligue 1 Conforama.

Le FC Metz a annoncé ce mercredi dans un communiqué que son entraîneur ne prolongera pas l’aventure en Moselle après cette saison 2017/2018. « Frédéric Hantz et Bernard Serin ont décidé ce jour et d’un commun accord, après des échanges réguliers tenus depuis plusieurs semaines, qu’ils mettraient un terme anticipé à leur collaboration », a précisé le club. Adjoint du technicien, Arnaud Cormier quittera également les Grenats.

Un parcours de non-relégable

Arrivé fin octobre, Frédéric Hantz n’a pu empêcher le club lorrain de terminer à la place de lanterne rouge, malgré un parcours de non-relégable. Les Messins se classent en effet 17es de Ligue 1 Conforama sur les 26 matchs dirigés par le coach ruthénois. Dernier du classement depuis le soir de la 4e journée, le FC Metz a eu le mérite de ne jamais lâcher, comme le saluait encore récemment Hantz : « On pouvait craindre le pire par rapport à notre situation, mais les joueurs ont fait honneur à leur métier et à leur club ».

Pourtant, après l’officialisation de la relégation, l’entraîneur a également dressé un constat amer de la saison de sa formation, sans doute pour quelque chose dans la fin de cette collaboration. « J'ai vu des choses dans le vestiaire que je n'ai jamais vues en vingt ans de carrière et cela me révolte », a lâché l’ancien technicien de Bastia. « Sur mon expérience du haut niveau, je sentais qu'on n'était pas dans les exigences. Mais aujourd'hui cette inertie ne peut plus continuer. Il y a des choses qui m'ont choqué, d'autres surpris et très souvent désagréablement », a-t-il affirmé en conférence de presse.

« Beaucoup d'erreurs ont été faites »

Selon lui, le club mosellan a multiplié les erreurs tout au long de la saison et cela explique en partie la relégation. « On ne peut pas se cacher derrière notre petit doigt mais assumer nos responsabilités et en tirer les conséquences. Pour moi, beaucoup d'erreurs ont été faites et à beaucoup de moments », a-t-il analysé, tout en continuant : « Je suis hyper frustré parce que je suis intimement convaincu que c'était possible et que tout n'a pas été mis en oeuvre ».

« Je ne sais pas quel sera mon avenir ici mais il va falloir qu'on se décide vite parce que chaque jour est important. Il n'y a pas d'ultimatum de ma part. Ce que je dis aujourd'hui, c'est qu'il faut arrêter avec l'inertie, il faut qu'on avance. Soit on partage les mêmes idées et on continue ensemble, soit on ne les partage pas », a conclu Hantz. Visiblement, les deux parties n’ont pas trouvé de terrain d’entente…








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste