Focus : Les Africains de ce début de saison

Ligue 1 Conforama
14/10/2019

A l’instar de Victor Osimhen (LOSC), Islam Slimani (AS Monaco) ou Mbaye Niang (SRFC), plusieurs joueurs africains se sont illustrés en ce début de saison en Ligue 1 Conforama.

Bon nombre de joueurs africains ont marqué l’histoire de la Ligue 1 Conforama en 87 ans d’existence. En cette saison 2019/2020, ils sont 125 à évoluer dans notre championnat, et plusieurs d’entre eux ont déjà fait des étincelles. Petit tour d’horizon de ces Africains qui brillent depuis deux mois.

Osimhen et Slimani, les leaders

Victor Osimhen et Islam Slimani arrivent en tête de liste. Respectivement meilleur buteur et meilleur passeur de Ligue 1 Conforama après neuf journées, les deux attaquants ont connu une acclimatation express au championnat de France. Le Nigérian et l’Algérien sont tout simplement les deux joueurs les plus décisifs de ce début de saison.

Osimhen prend le meilleur sur Briançon.

Osimhen, jeune Nigérian de 20 ans, a pris avec réussite la relève de Nicolas Pépé au LOSC. Auteur de 7 buts, soit un de plus que Pépé à pareille époque l’an dernier, il trône sur le classement des buteurs depuis la sixième journée. Rapide, précis et plein d’envie, le « Super Eagle » s’est fait une spécialité de frapper à domicile, où il a signé tous ses buts. Avec également 2 passes décisives au compteur, il est directement impliqué sur 69% des buts lillois cette saison. Islam Slimani, de son côté, est le meilleur passeur de Ligue 1 Conforama avec déjà 6 offrandes. L’international algérien de 31 ans, vainqueur de la CAN cet été, est à l’origine de 10 des 15 buts de l’AS Monaco alors qu’il n’a disputé que 6 rencontres avec le club du Rocher. Avec ses 4 buts et ses 6 passes décisives, il est le joueur le plus prolifique de Ligue 1 Conforama cette saison.

Niang confirme, Habib Diallo s’affirme

Mbaye Niang accélère devant Gabriel.

Pour Mbaye Niang, il s’agit plus d’une confirmation. Le leader d’attaque du Stade Rennais F.C. avait déjà réalisé une première moitié d’année 2019 de haut niveau avec 10 buts et 3 passes décisives en 18 matchs. Toujours aussi important à la pointe de l’attaque rennaise, l’international sénégalais a fait trembler les filets trois fois cette saison et a même porté le brassard de capitaine à deux reprises, preuve de son importance dans le vestiaire des Rouge et Noir. Habib Diallo, autre Lion de la Teranga, a également eu cet honneur avec le FC Metz. Deuxième meilleur buteur de Domino’s Ligue 2 la saison dernière (26 réalisations), le Grenat a mis 75% des buts messins depuis le début du championnat. Alors qu’il n’avait marqué qu’une fois sur ses 20 premiers matchs dans l’élite, le Sénégalais de 24 ans a déjà inscrit 6 réalisations sur les 9 premières rencontres de la saison, ce qui permet au FC Metz de ne pas être distancé dans la course au maintien.

Idrissa Gueye, au duel avec Reine-Adélaïde.

Un peu plus bas sur le terrain, Abdoulaye Touré et Idrissa Gueye font également des merveilles depuis début août. Le milieu franco-guinéen du FC Nantes semble avoir franchi un cap sous la houlette de Christian Gourcuff. Désormais titulaire du brassard, le milieu défensif de 25 ans formé à la Jonelière enchaîne les bonnes prestations et montre l’exemple à ses jeunes partenaires. Le Canari se montre digne de ses nouvelles responsabilités. Il a notamment offert deux victoires au FCN en trouvant à deux reprises le chemin des filets, dont une panenka osée dans le derby face aux Rennais (1-0). Au PSG, c’est Idrissa Gueye qui crève l’écran depuis un mois et demi. Chaînon manquant du milieu de terrain parisien depuis deux ans, le Sénégalais s’est immédiatement fondu dans le collectif et y a apporté toutes ses qualités. Combattant acharné à l’énorme volume de jeu, Gueye est déjà indispensable chez le double champion de France en titre.

> Nantes, le renouveau

Victime d’une fracture de la clavicule avec l’Algérie durant la CAN, Youcef Atal n’a pas pu faire de véritable préparation avec l’OGC Nice. Cela ne l’a pas empêché de vite retrouver ses sensations avec les Aiglons. Utilisé plus haut sur le terrain par Patrick Vieira cette saison, la révélation de la saison dernière (6 buts) est un poison constant pour ses adversaires. Plus à l’ouest, Rachid Alioui et Casimir Ninga font le bonheur d’Angers SCO, 2e meilleure attaque de Ligue 1 Conforama, depuis cet été. Buteur à quatre reprises, l’international marocain a déjà intégré plusieurs Top Buts grâce à ses coups de canon. Son coéquipier tchadien, souvent remplaçant, a fait parler de lui en signant un formidable triplé après être entré en jeu à la 69e minute face à l’AS Saint-Etienne (4-1).

> Alioui, le canonnier d’Angers

Denkey, la relève

Dans cette cuvée africaine riche en qualité, Kévin Denkey incarne la relève. A 18 ans, l’international togolais du Nîmes Olympique se révèle en ce début de saison dans l'élite. Auteur de 3 buts en 5 apparitions (1 titularisation), l’Epervier gagne petit à petit sa place dans la rotation des Crocos grâce à une belle efficacité (1 but toutes les 42 minutes). Une nouvelle promesse d'un continent qui apporte toujours autant à la Ligue 1 Conforama.

> Nîmes : Denkey se fait remarquer

> Le meilleur de l'Afrique en Ligue 1 Conforama

> Tous les Africains de Ligue 1 Conforama








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Uber eats Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste