Dijon doit «faire un coup» au PSG

Mbappe face à Balmont en Ligue 1 Conforama.
Ligue 1 Conforama
17/05/2019

A deux points du barragiste avant la 37e journée de Ligue 1 Conforama, le Dijon FCO se rend au Paris SG pour tenter de repartir avec quelque chose.

Cette saison, Dijon a subi la loi parisienne lors de leurs deux confrontations en Ligue 1 Conforama et en Coupe de France avec sept buts concédés contre aucun rendu. Des chiffres qui confirment la tendance des matchs entre les deux clubs : le PSG a remporté 9 des 10 dernières rencontres face au Dijon FCO toutes compétitions confondues. Et en recensant que les matchs au Parc des Princes (4 victoires de suite du PSG avec 16 buts marqués et aucun encaissé), il apparaît que la mission dijonnaise promet d’être délicate.

Kombouaré : « On n’a pas le choix »


Pourtant, le discours d’Antoine Kombouaré avant la 37e journée se veut positif sans pour autant nier l’ampleur de la tâche. « On n’a plus le choix. On se concentre sur nous-mêmes pour faire un coup » face au Paris SG a résumé Antoine Kombouaré ce vendredi, avant le déplacement au Parc des Princes lors de l’avant-dernière journée de Ligue 1 Conforama. L’ancien coach parisien a ajouté qu’« il faut être prêt à réaliser un grand match ».  Car Dijon a retrouvé la foi contre lors de la dernière journée (victoire 2-1 contre le RCSA), comme le rappelle Kombouaré : « Cette victoire dans les derniers instants nous a redonné de la confiance. On veut se sauver ». Un succès qui était venu confirmer la bonne dynamique bourguignonne, car le DFCO a remporté trois de ses six derniers matchs en Ligue 1 Conforama, après n’avoir glané que deux succès lors des 21 précédents. Toutefois, à l’extérieur les stats sont moins encourageantes avec une victoire ramenée des 16 derniers déplacements, du reste à l’OL en J31). De plus, en quête d’un clean sheet loin de ses bases depuis septembre dernier, Dijon n’a inscrit aucun but à treize reprises sur ses 16 précédents matchs à l’extérieur.

S’inspirer du Caen de 2017


Privé de Fouad Chafik, Neyef Aguerd, Mehdi Abeid et Valentin Rosier, mais avec Jeannot, Dijon peut se dire qu’il affronte un PSG amoindri par de nombreuses absences et aussi se rappeler que le SM Caen était venu arracher le point du maintien dans ce stade il y a deux saisons (1-1, J38). Si le maintien ne sera pas assuré samedi, même avec le meilleur des scénarios, Dijon espère entretenir l’espoir une semaine de plus avec une dernière à domicile contre Toulouse.

> Votez pour le 11 Type de la saison

Logo Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
-
Dijon FCO







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste