Courbis : « La mission n’est pas terminée » à Caen

Enzo Crivelli (SM Caen) contrôle le ballon devant un adversaire.
Ligue 1 Conforama
19/04/2019

Malgré les absences de Fajr (suspendu), Mbengue et Diomandé (blessés) pour la 33e journée de Ligue 1 Conforama, Rolland Courbis compte mener à bien la mission maintien avec le SM Caen.

Lanterne rouge pour la deuxième fois de la saison depuis la semaine dernière, le SM Caen joue sa survie en Ligue 1 Conforama. Un combat à trois s’est engagé avec le Dijon FCO et l’EA Guingamp pour éviter les deux dernières places et arracher le ticket pour les Barrages, l’Amiens SC (17e) se situant désormais à sept longueurs du DFCO (18e). Le déplacement des Malherbistes à Nice, samedi (20h), revêt donc un intérêt capital. Il en sera de même pour leurs cinq autres matchs restants.

« Gagner minimum trois matchs »

Pour leur rencontre à l’Allianz Riviera, les Caennais seront privés de trois joueurs, comme l’a annoncé Rolland Courbis : « Fayçal Fajr est suspendu pour samedi et il y a deux forfaits avec Adama Mbengue et Isma Diomandé. » Le technicien a poursuivi en révélant que Frédéric Guilbert, Caennais le plus utilisé en défense cette saison (2453 minutes de jeu), était pour sa part incertain.

> Caen : Beauvue mis à l’écart !

Avec sa gouaille habituelle, l’entraîneur a rappelé l’importance d’y croire jusqu’au bout. « La mission n'est pas terminée, on pourra tirer des conclusions dans six matchs », a-t-il insisté. « Il faut gagner minimum trois matchs sur les six à venir. Après, peut-être qu'en faisant le maximum du maximum, ça sera compliqué... » Derrière ses deux adversaires directs au classement, le SM Caen n’a en effet pas les cartes en main. Une configuration que les Normands peuvent encore changer, affrontant le Dijon FCO à domicile lors de la 34e journée, avant de se déplacer sur la pelouse de l’EA Guingamp la semaine d’après.

En attendant ces deux confrontations directes, les Caennais essaieront dans un premier temps de réaliser une bonne opération sur la pelouse d’un OGC Nice minimaliste mais terriblement efficace avec 9 de ses 13 victoires remportées sur le score de 1-0 cette saison. Une statistique qui n’a pas manqué de faire réagir Rolland Courbis : « La recette de l'OGC Nice de gagner la plupart des matchs 1-0, j'aimerais bien la connaître. On sait que ce sera compliqué samedi. » Pour ramener un résultat de la Riviera, le SMC aura certainement besoin d’un bon Enzo Crivelli, meilleur buteur du club cette saison (6 buts, dont 5 à l’extérieur). L’attaquant a inscrit 3 des 4 derniers buts à l'extérieur de sa formation en Ligue 1 Conforama.

> Où se situe ce PSG par rapport aux dernières saisons ?








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste