Classico : Balotelli, dans les pas de Simone et Ravanelli

Mario Balotelli (OM)
Ligue 1 Conforama
16/03/2019

Comme ses compatriotes Marco Simone et Fabrizio Ravanelli, l'attaquant de l'OM Mario Balotelli marquera-t-il l'histoire du Classico lors de son premier PSG-OM dimanche (29e journée de Ligue 1 Conforama) ?

Dimanche, Mario Balotelli disputera son premier Classico avec l'OM au Parc des Princes à l'occasion de la 29e journée de Ligue 1 Conforama. L'attaquant italien a déjà joué 5 fois contre le PSG en Ligue 1 Conforama avec l'OGC Nice (1 victoire, 1 nul, 3 défaites), et a inscrit un but lors de sa seule victoire face aux Parisiens (3-1 à l'Allianz Riviera, 35e journée de la saison 2016/2017). Mais s'il veut égaler ses compatriotes Marco Simone et Fabrizio Ravanelli, il devra faire trembler les filets adverses lors d'un Classico.

Marco « Batman » Simone, le début des malheurs olympiens


Chronologiquement, c'est Marco Simone qui a marqué le premier lors de cette rencontre toujours particulière. Et celle-ci l'a été encore plus que les autres... En effet, ce 4 mai 1999, pour le compte de l'antépénultième journée de cette saison 1998/1999, l'OM vient au Parc des Princes alors qu'il joue le titre dans un duel avec les Girondins de Bordeaux. Le PSG est loin au classement (8e) et se retrouve mené sur un but de son ancien joueur, Florian Maurice. Mais, à la 84e minute surgit « Batman ». Après un une-deux avec Mickaël Madar, Marco Simone lâche une superbe frappe du pied droit qui permet aux Parisiens d'égaliser. Le but de l'Italien raisonne encore comme "le début de la fin" pour l'OM, qui s'incline finalement  (but de Bruno Rodriguez 4 minutes plus tard) et laisse la place de leader aux Girondins de Bordeaux, qui ne la lâcheront plus...

Au total, Marco Simone a disputé 3 Classicos avec le PSG en championnat et est resté invaincu (1 victoire et 2 nuls). Mais c'est bien celui de mai 99 qui est resté dans les mémoires.

La « Penna Bianca » Ravanelli dans son jardin au Parc


Six mois après, le 12 octobre 1999, toujours au Parc des Princes, c'est cette fois l'Olympique de Marseille qui sourit, en partie grâce à un attaquant italien ! Fabrizio Ravanelli, après un une-deux avec l'ancien Parisien Florian Maurice, ouvre le score en trouvant la lucarne de son pied gauche. L'OM s'impose finalement 0-2 grâce à un but de Maurice.

Ravanelli a inscrit son but dans le Classico lors de cette rencontre, mais avait en fait déjà marqué l'histoire de ce duel près de deux ans plus tôt dans l'antre parisienne. Le 8 novembre 1997, alors qu'il était arrivé un mois plus tôt à l'OM, Ravanelli avait fait tourner le Classico en faveur des Marseillais sur une action devenue mythique tant elle a fait débat. Alors que les deux équipes sont à égalité après des buts de Gravelaine (OM) et J. Leroy (PSG), l'international italien entre sur la gauche de la surface poursuivi par Rabesandratana et s'effondre : pénalty, transformé par Laurent Blanc, et victoire de l'OM. Aujourd'hui encore, le débat fait rage au sujet de ce pénalty resté dans l'histoire des Classicos.

Bilan pour Ravanelli face au PSG : 2 nuls, 1 défaite, et surtout 2 victoires au Parc des Princes. Nul doute que son « successeur » à l'OM Mario Balotelli aimerait l'imiter dimanche.

Logo Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
-
Olympique de Marseille







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste