Matchs en direct

20:45

Brest : La petite interview de Gaëtan Charbonnier

Gaëtan Charbonnier (SB29)
Ligue 1 Conforama
24/06/2019

Première idole, modèles dans le foot, défenseur le plus compliqué à passer... L'attaquant du Stade Brestois 29 Gaëtan Charbonnier est le 4e joueur à se livrer dans la petite interview (épisode 4/6).

Pourquoi portes-tu le numéro 10 ?
Pour Zinédine Zidane. Dès que j’ai pu avoir le 10, je l’ai porté. Plus jeune, j’avais soit le 10 soit le 14, pour Johan Cruyff.

Qui était ton idole d’enfance ?
Zizou ! Enfant, j’ai vécu la Coupe du monde 1998 où il nous a fait rêver. Ça reste peut-être le plus grand joueur français.

Quel métier ferais-tu si tu n’étais pas footballeur ?
J’ai fait des études d’hôtellerie-restauration donc ça aurait certainement été dans ce domaine. Maître d’hôtel, serveur, cuisinier, je ne sais pas trop, je touchais à tout.

« Le meilleur défenseur affronté ? Vitorino Hilton »

Qui est le joueur le plus impressionnant que tu as affronté ?
Toni Kroos. On avait joué face au Real Madrid en amical avec le Stade de Reims lors de l’été 2016 (5-3). Et pour ce qui est du meilleur défenseur, je dirais Vitorino Hilton, mon ex-coéquipier à Montpellier. C’est la force tranquille. Il est intelligent. Il ne commet aucune faute. C’est l’un des plus grands défenseurs contre qui j’ai joué.

Quel est le premier maillot que tu aies reçu ?
Mes parents m’avaient offert un maillot du Milan AC, pour Marco van Basten. Mon père aimait beaucoup cet attaquant. Je devais avoir 7-8 ans.

Qui est ton modèle dans le foot ?
Dennis Bergkamp, dont je regarde encore beaucoup les vidéos, mais aussi Dimitar Berbatov et Karim Benzema. Plus jeune, je l’avais vu jouer depuis le bord du terrain alors que j’étais sur le banc au PSG et il m’avait impressionné.

« Mon geste préféré ? Le petit pont ! »

Quel est ton geste préféré sur un terrain ?
Le petit pont ! C’est toujours l’occasion de chambrer gentiment (rires). A Brest, celui qui aime le moins que je lui en mette, c’est Gautier Larsonneur. Généralement, quand il s’en prend un, il va chercher le ballon dans le but et il essaie de me tirer dessus.

Quel geste est le plus difficile à réaliser selon toi ?
La roulette où l'on fait passer le ballon par-dessus soi. Je ne suis pas capable de faire ça !

Qui était le plus fou dans le vestiaire du Stade Brestois 29 cette saison ?
Quentin Bernard. Et pas seulement parce qu’il s’est fait un tatouage Playmobil ! Il met l’ambiance, c’est un bon vivant… Un mec comme ça dans un vestiaire, c’est génial.

Quel est ton meilleur souvenir de la saison 2018/2019 ?
Le derby contre le FC Lorient avec la victoire au bout (3-2). L’ambiance à Le Blé était exceptionnelle.

Dans la même série :

> Reims : La petite interview d'Edouard Mendy

> Nîmes : La petite interview de Téji Savanier

> OM : La petite interview de Boubacar Kamara








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Uber eats Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste