Bordeaux garde le rythme

Ligue 1 Conforama
03/03/2006

Par

Les Girondins de Bordeaux se sont imposés dans les arrêts de jeu face à Strasbourg et mettent la pression sur Lyon et Auxerre qui s'affronteront demain soir. Belle victoire de Sochaux sur St-Etienne (4-0), de Nantes à Metz (4-1) et du Mans à Troyes (3-1). Le PSG tombe à Nice (1-0).

Bordeaux - Strasbourg 2-1
Bordeaux s'impose dans les arrêts de jeu face à de vaillants Strasbourgeois, belle continuité pour les Girondins dans la course à la Ligue des champions avec cette troisième victoire de suite. Il ne fallait pas arriver en retard au stade Jacques Chaban-Delmas puisque dès la première minute, Cassard réalisait un double arrêt de grande classe face à Perea et Laslandes. Mais les Strasbourgeois ouvraient la marque sur penalty pour leur première incursion dans le camp bordelais, Ramé bousculait Gameiro. Le Pen transformait le penalty (0-1, 10e). Cassard s'interposait ensuite de nouveau sur une tête d'Henrique (12e) avant d'être imité quelques secondes plus tard par Ramé sur une frappe de Farnerud. La fin de première période était animée. Bordeaux égalisait tout d'abord sur une tête de Fernando après un centre de Faubert (1-1, 37e). Puis Moslem était expulsé avant la pause pour un tacle par derrière sur Faubert (41e). La deuxième période était sans véritable occasion. Alors que l'on se dirigeait vers le match nul, Cheyrou frappait un coup franc à ras de terre bien sorti par une belle détente de Cassard (90e). Le portier alsacien était finalement battu sur une volée de Faubert qu'il ne pouvait que toucher qui passait entre lui et le poteau
(2-1, 90e+2). Bordeaux grâce à cette victoire reste deuxième avec 42 points. Strasbourg passe à la dix-neuvième place avec 15 points.

Rennes - Nancy 0-2
Tout comme au match aller, Nancy s'impose face à Rennes 2-0. Les Rennais tombent à domicile pour la quatrième fois de la saison. Il fallait attendre 25 minutes de jeu pour voir la première occasion digne de ce nom. Monterrubio servait Källström sur coup franc. La tête du Suédois frôlait le dessus de la transversale de Bracigliano. Le portier de Nancy s'interposait juste avant la pause sur un centre de Monterrubio (45e). Après une première période assez pauvre en occasions nettes, les hommes de Pablo Correa marquaient par Brison qui reprenait à l'entrée de la surface un ballon mal dégagé sur corner (0-1, 58e). A vingt minutes de la fin du match, M. Ruffray renvoyait Brison et l'entraîneur Correa aux vestiaires pour contestations (70e). En fin de partie, une frappe de Källström tutoyait de nouveau la barre de Bracigliano (83e). A force de pousser, les Rennais s'exposaient à un contre fatal mené par Duchemin qui trompait Pouplin de près sur une superbe feinte de corps (0-2, 90e). Nancy remportent là sa neuvième victoire de la saison, la cinquième loin du stade Marcel-Picot. Rennes recule à la onzième place avec 32 points, Nancy est juste derrière les Bretons à un petit point.

Sochaux - St-Etienne 4-0
Sochaux souffle un peu en s'imposant ce soir face à St-Etienne 4-0 et met fin à une mauvaise série de six matchs sans défaite. Les Stéphanois étaient les premiers dangereux et Richert s'imposait dans les airs en début de match. La première occasion sochalienne était l'œuvre d'Isabey dont la frappe trouvait le poteau de Janot (14e). Ilan d'une frappe au-dessus (24e) puis Dagano de la tête (25e) ne trouvaient pas le cadre. Richert devait de nouveau sortir mais cette fois au sol pour capter un centre vicieux d'Hellebuyck. Juste avant la pause, Camara commettait l'irréparable sur Ilan dans la surface : penalty ! Yahia s'énervait et était expulsé (45e). Menez transformait la sanction (1-0, 45e). Janot démontrait toute sa classe dès le retour des vestiaires sur une frappe de Dagano (48e). Ilan doublait la mise d'une reprise sur corner (2-0, 52e). Les Sochaliens obtenaient un nouveau penalty pour une faute sur Menez. Cette fois Dagano le transformait à contre-pied (3-0, 59e). A un quart d'heure de la fin, Dagano sur un bon service d'Ilan, trouvait le poteau de Janot (75e). En fin de match, Janot évitait une addition plus lourde pour St-Etienne en repoussant des tirs de Boudarène (77e), Mazure (80e) et Ilan (81e). Janot encore lui repoussait une tête surpuissante de Boudarène (89e). Malheureusement pour lui, il ne pouvait rien sur le deuxième but de Dagano de la tête qui le devançait (4-0, 90e). Sochaux se donne un peu d'air et passe à la seizième place avec 25 points. St-Etienne descend à la neuvième place avec 33 points.

Toulouse - Lille 0-0
Toulouse et Lille se sont quittés sur un match sans but ce soir au Stadium. Le début de rencontre était un véritable round d'observation et il fallait attendre la 17e minute pour voir le premier tir de la partie de Bonnet bien au-dessus. Malicki sortait ensuite par deux fois hors de sa surface pour dégager au pied devant Moreira (25e et 30e). Le premier tir cadré était l'œuvre de Taïder bien capté par Malicki (34e). La première période était vraiment disputée sur un petit rythme souvent haché par les fautes. Revault s'interposait sur une frappe de Moussilou au retour des vestiaires (47e). On espérait alors que le match allait enfin décoller. Mais les 15.000 spectateurs du Stadium voyaient leur équipe dans l'impossibilité de créer du jeu face à des Lillois aussi décevants. Revault sauvait son équipe sur l'autre occasion de la seconde période. Il repoussait juste sur sa ligne un tir de Moussilou (90e+2). Toulouse reste quinzième avec 26 points alors que Lille passe le PSG et prend la quatrième place avec
37 points.

Troyes - Le Mans 1-3
Le Mans s'impose au stade de l'Aube face à Troyes 2-1, première victoire des Manceaux à l'extérieur depuis le 10 septembre 2005 (2-0 à Toulouse). Les deux équipes faisaient jeu égal en début de match. Hautcoeur cadrait la première frappe de la partie, sans problème pour Le Crom (6e). La minute suivante, Grax était trop court pour reprendre un centre de Ba (7e). Les visiteurs ouvraient la marque à la demi-heure de jeu. Sur un corner repoussé, Thomas ratait sa frappe mais Matsui déviait le ballon dans le but troyen du talon (0-1, 31e). Le Japonais se mettait de nouveau en évidence en inscrivant le deuxième but pour le MUC 72 sur une volée au point de penalty (0-2, 35e). Au retour des vestiaires, les Troyens poussaient d'entrée pour revenir au score. Il fallait un grand Pelé pour éviter le but des locaux sur une frappe d'Amzine déviée (47e). Quelques minutes plus tard, Douillard s'amusait avec la défense mais son tir trouvait les gants de Le Crom. A force de pousser, Troyes revenait au score. Grax centrait parfaitement pour Nivet qui trompait Pelé d'une tête plongeante (1-2, 59e). Pelé se faisait peur sur une sortie hasardeuse (73e). La fête était totale au Mans puisque la recrue Cédric Fauré marquait le troisième but. Sur un bon travail de Pinault, Fauré plaçait le ballon hors de portée de Le Crom (1-3, 79e). Matsui, le grand bonhomme de la soirée faisait de nouveau briller le portier troyen sur une lourde frappe (82e). Troyes recule à la dix-septième place avec 25 points tandis que Le Mans accède à la septième place avec 34 points.

Metz - Nantes 1-4
Nantes empoche les trois points de la victoire en remportant un net succès à Metz 4-1. Le match commençait fort sous la poussée des Nantais mais Wimbée réalisait quelques arrêts déterminants. Il repoussait tout d'abord un coup franc de Dimitrijevic (6e), puis se couchait sur une frappe de Diallo (10e) avant de capter une tête de Cetto (12e). Le portier de Metz était de nouveau vainqueur d'un duel avec Dimitrijevic (14e). Finalement, les Nantais finissaient par tromper Wimbée. Sur un ballon traînant dans la surface, Guillon reprenait d'une frappe puissante (0-1, 22e). Ce but était un coup de fouet pour Metz qui égalisait aussitôt. Proment aux 18 mètres plaçait le ballon hors de portée de Landreau (1-1, 26e), coup de maître pour la première occasion lorraine. Landreau évitait le deuxième but de Metz et réalisait un superbe arrêt sur une lourde frappe de Huszti (30e). Metz continuait son pressing et quand ce n'étaient pas les deux poings de Landreau sur une frappe d'Obraniak qui repoussaient le danger (40e), c'était la barre transversale qui faisait son travail sur un tir de Proment (41e). En contre, les Nantais doublaient la mise par Diallo qui battait Wimbée
(1-2, 42e). Après la pause, Landreau imitait son homologue messin en réalisant un début de période remarquable. Il n'était pas trompé par une frappe à rebond de Ouadah (48e). Il sortait vite devant Youla (59e) avant de repousser une tentative de lob de ce même Youla (61e). Contre le cour du jeu, Nantes marquait de nouveau. Sur corner, Guillon donnait à Diallo qui trompait Wimbée pour son doublé (1-3, 64e). Dimitrijevic partait encore en contre mais trouvait le portier messin face à lui pour éviter le pire (70e). En fin de match, Un coup franc de Ouadah trouvait le poteau de Landreau (80e). Les « Canaris » marquaient même sur un dernier contre de Signorino qui sevrait Payet qui marquait son premier but en pro
(1-4, 90e). Cette défaite conjuguée à la victoire d'Ajaccio offre la dernière place à Metz avec 14 points. Nantes reste treizième avec 30 points.

Nice - Paris SG 1-0
Les Niçois ont fait la différence en toute fin de match pour battre Paris par le plus petit des écarts sur un but de Traoré. Les portiers étaient vite mis à contribution. Letizi captait un tir de Bagayoko (6e) puis Grégorini s'y reprenait à deux fois pour capter une frappe de Pauleta (9e). Armand avait ensuite une belle occasion sur coup franc mais Grégorini veillait (23e). Le portier niçois était ensuite sauvé par son poteau sur une tête de Pancrate suivant un centre parfait de Pauleta (35e). La seconde période ne voyait aucun tir cadré dangereux et l'on s'acheminait doucement mais sûrement vers un 0-0 lorsque Traoré s'élevait plus haut que tout le monde sur un corner d'Ederson pour tromper Letizi (1-0, 87e). Balmont était même tout proche de doubler la mise dans les arrêts de jeu, mais sa frappe heurtait le poteau. Nice reste quatorzième avec 30 points tandis que Paris descend à la cinquième place avec 37 points.







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste