Bilan : Un milieu rafraîchi et renforcé

Ligue 1 Conforama
01/06/2018

Ils sont jeunes, talentueux et ont saisi leur chance cette saison en Ligue 1 Conforama pour devenir des éléments très importants voire indispensables de leur club dans l'entrejeu.


Houssem Aouar et Tanguy Ndombele (Olympique Lyonnais)


S'ils ont des parcours et des profils différents, Houssem Aouar et Tanguy Ndombele ont saisi leur chance à une journée d'intervalle. Le 17 septembre dernier, Ndombele a montré toutes ses qualités de "box to box" dès son premier match sous le maillot lyonnais, face au PSG au Parc des Princes (2-0, 6e journée) alors qu'il venait de rejoindre les Gones en provenance de l'Amiens SC. Et lors de la journée suivante, Aouar a fêté sa première titularisation en ouvrant son compteur buts face au Dijon FCO au Groupama Stadium (3-3). Ce dernier est le nouveau joyau du centre de formation lyonnais et donne l'impression, par sa maturité dans le jeu, d'être là depuis plusieurs exercices, alors qu'il n'avait disputé que deux bouts de matchs en fin de saison 2016/2017.

D'abord n°10, il a aussi prouvé qu'il était capable, comme l'indique son numéro de maillot, de jouer n°8 dans le milieu à trois de l'OL. Déjà impliqué sur 10 réalisations lyonnaises (6 buts et 4 passes décisives en 32 matchs), Aouar a su se rendre indispensable. C'est également le cas de Tanguy Ndombele, dont Génésio ne s'est privé que pour une seule rencontre de Ligue 1 Conforama depuis son arrivée. Son impact physique et sa capacité à percer les lignes ont impressionné et il a également terminé 14e passeur du championnat avec 6 passes décisives. Avec ses deux internationaux espoirs (comme leur coéquipier Tousart), l'Olympique Lyonnais peut être serein au milieu de terrain.

Giovani Lo Celso (PSG)


Recruté en janvier 2017 par le Paris Saint-Germain, Giovani Lo Celso avait déjà pu rapidement montrer son talent en 4 apparitions et 2 passes décisives. Cette saison, après 12 entrées en jeu sur ses 13 premiers matchs, il a profité des blessures de Thiago Motta et Verratti pour être titulaire à 17 reprises sur ses 20 autres apparitions. D'ailleurs, il est (avec Rabiot) le Parisien qui a été le plus sollicité par Unai Emery en Ligue 1 Conforama cette saison (33 rencontres). Avec plus de temps et de jeu et de confiance, il a été décisif en deuxième partie de saison, avec 4 buts et 4 passes décisives. Principalement relayeur, s'appuyant sur sa qualité de passes et sa technique, Lo Celso a également dépanné au poste de n°6. Une expérience qui pourrait lui servir durant la Coupe du Monde FIFA 2018 en Russie, Sampaoli l'ayant aligné aux côtés de Mascherano au milieu du 11 argentin.

Benjamin Bourigeaud et James Lea Siliki (Stade Rennais)


Parmi ces cinq milieux de terrain, Benjamin Bourigeaud était le plus "expérimenté" : il avait déjà disputé 20 matchs de Ligue 1 Conforama avec le RC Lens en 2015-2016. Mais c’est véritablement cette saison, sous le maillot du Stade Rennais, que le natif de Calais s’est révélé au plus haut niveau. Décisif dans le jeu (7 buts et 3 passes décisives) et sur coups de pied arrêtés (3 pénaltys transformés, 3 asses décisives), il a été le couteau suisse de Christian Gourcuff puis Sabri Lamouchi, capable de jouer relayeur, meneur ou ailier ! Ce n'est pas un hasard si Benjamin Bourigeaud a été le joueur le plus utilisé au Stade Rennais cette saison (37 matchs). A 24 ans, il est déjà incontournable.

Son coéquipier James Lea Siliki parait plus fixé à son poste de milieu axial, mais ce jeune joueur (21 ans), qui a terminé sa formation au Stade Rennais après être passé par le PSG et l'EA Guingamp, a également été testé par Sabri Lamouchi en tant qu’attaquant. C'est cependant bien au coeur de jeu que Lea Siliki est devenu un élément important du club breton, participant à 32 rencontres de Ligue 1 Conforama (19 titularisations) alors qu'il ne comptait que 13 minutes à ce niveau en 2016/2017. Seuls trois joueurs (Koubek, Gnagnon et... Bourigeaud) ont disputé plus de rencontres que lui en championnat cette saison. En ajoutant à cela ses 3 buts et ses 2 passes décisives et, évidemment, la 5e place rennaise en Ligue 1 Conforama, on constate que ce premier exercice est plutôt réussi et prometteur pour le natif de Sarcelles.








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama TAG HEUER ballon uhlsport la poste