Baup : «Neymar, c’est une autre dimension»

Ligue 1 Conforama
19/06/2018

Consultant Ligue 1 Conforama pour beIN SPORTS, Elie Baup fait le bilan de la saison 2017/18.

Elie, cette saison de Ligue 1 Conforama a été particulièrement offensive avec un record de buts historique depuis 35 ans (1033 buts) …
Et cela notamment grâce aux performances du Top 4 (PSG, AS Monaco, OL et OM) qui a montré l’exemple. Ils ont tous franchi le cap des 80 buts ! C’est une grande performance. ils ont d’ailleurs tous réalisé un parcours de champion. après Monaco l’an passé, le PSG a à son tour dépassé les 100 buts sur la saison, ce qui prouve la qualité du jeu pratiqué par le champion de France. Le PSG a atteint un niveau exceptionnel. Plus largement, j’ai ressenti chez les équipes l’envie de produire du jeu. Je pense particulièrement au Dijon FCO qui a dépassé les 50 unités (55) : cette équipe a montré une belle philosophie offensive. Cette tendance observée a contribué à offrir du spectacle dans les stades.

Comment le jeu a-t-il du coup évolué pour permettre cela ?
Toutes les équipes cherchent à présent à récupérer le ballon le plus haut possible sur le terrain. Il n’y a pas de repli défensif, du coup les blocs équipes restent assez haut. Dans les phases de transitions attaque-défense, l’objectif est de récupérer au plus vite le ballon. Du coup, les phases de constructions se révèlent plus courtes. Et il devient plus facile d’être rapidement dangereux en se retrouvant dans une position plus avancée.

Autre nouveauté cette saison en Ligue 1 Conforama, l’arrivée de Neymar au Paris SG…
Notre Ligue 1 n’avait encore jamais vu un joueur de ce calibre. on avait certes eu Zlatan Ibrahimovic avant lui au PSG, mais le Brésilien fait partie du Top 3 mondial ! Avec Neymar, c’est une autre dimension. Je me souviens de son premier match au Parc contre Toulouse, il était époustouflant ! Son deuxième but où il dribble plusieurs joueurs est une image forte de la saison. D’ailleurs, après ce match, le PSG a pris la tête du classement sans jamais la lâcher. La Ligue 1 doit être fière d’avoir un tel joueur. Neymar fait avancer notre championnat, il contribue à son rayonnement partout dans le monde.

Au PSG, il y a aussi eu Kylian Mbappé. Comment jugez-vous sa deuxième saison complète en Ligue 1 Conforama ?
C’est la perle du football français. Kylian Mbappé a le potentiel pour devenir le plus grand joueur français, car il n’a que 19 ans. A Paris, il a parfait son jeu offensif et franchi une nouvelle étape, en s’installant en equipe de France. Il a su s’adapter à un autre environnement, celui plus médiatique et concurrentiel du PSG. L’attente était aussi plus forte autour de lui et il a montré qu’il était fait pour le très haut niveau. Kylian progresse et il a d’ailleurs encore une marge de progression. Il s’est amélioré dans l’intelligence de jeu, en sachant s’adapter à ses partenaires tout en conservant son identité. Cette saison, Mbappé a élevé son niveau. Et ce n’est pas fini.

Le PSG compte aussi dans ses rangs Edinson Cavani qui a remporté son 2e titre consécutif de meilleur buteur de Ligue 1 Conforama (28 buts). Quel regard portez-vous sur sa saison ?
Nous sommes ici en présence de ce qui se fait de mieux à son poste au niveau mondial. C’est un joueur énorme. Tout le monde est unanime pour dire que Cavani est de plus exemplaire. Il travaille pour l’équipe et fournit les efforts défensifs. Présent à la perte de balle, il est encore là à la finition. D’ailleurs, il a répondu présent toute la saison. avec de telles stats et cet état d’esprit, il n’y a rien à reprocher à Cavani. Et s’il a un peu moins marqué que la saison passée (28 buts contre 35), c’est surtout parce qu’il a fallu davantage répartir les buts entre tous ces grands attaquants au PSG. Cavani a montré comment être efficace ensemble, aux côtés de Neymar, Mbappé et Di Maria.

Quel match conserverez-vous en mémoire de cette saison de Ligue 1 Conforama ?
Sans hésiter le OM-PSG au Vélodrome (2-2). Un match vibrant de par l’ambiance au stade et son scénario, avec justement l’égalisation de Cavani à la dernière seconde. Ce match a aussi finalement été important pour la suite de la saison de l’OM. L’autre match marquant a été le OM-OL (2-3) qui était très intense.

Vous nous le montrez, l’OM, un club que vous avez coaché par le passé (2012-13), a été l’un des principaux acteurs de la saison.
Le projet de l’OM a été de prendre des joueurs d’expérience pour être efficace tout de suite. Et Luiz Gustavo en est le plus bel exemple. Le Brésilien a été la révélation marseillaise, aussi bien positionné en défense qu’au milieu : il a symbolisé la réussite du club. Le retour de Steve Mandanda a lui aussi été important dans le groupe. Le fait de ne pas avoir le brassard n’a absolument rien modifié à son implication et à son attitude. Il est resté un joueur déterminant sur qui Rudi Garcia a pu s’appuyer. Mandanda est incontournable à l’OM.

Florian Thauvin est lui aussi devenu indispensable à l’OM. Que pensez-vous de sa saison ?
Ses stats parlent pour lui avec 22 buts et 11 passes décisives ! Il a signé sa plus belle saison, comme le prouve sa sélection en Equipe de France pour la Coupe du Monde. Il a été très régulier et a donné de l’intensité au jeu de l’OM. Thauvin est à la fois le présent et l’avenir du club marseillais. Devenir le joueur clé de l’OM est quelque chose d’énorme pour lui. Ce n’est pas simple à gérer, mais il a montré qu’il était un grand joueur. Thauvin a aussi pu compter sur le soutien de Dimitri Payet, un autre joueur impliqué dans la belle saison marseillaise.

Derrière le PSG, l’AS Monaco et l’OL ont complété le podium. Pourtant, tout n’a pas toujours été simple pour eux cette saison.
C’est vrai, mais Leonardo Jardim a tout de même fini deuxième et Bruno Genesio a rempli ses objectifs. A Monaco, le coach portugais a su faire les bonnes adaptations tactiques par rapport à son effectif, à l’image de Thomas Lemar qui a parfois été utilisé dans un rôle plus axial. Son objectif a été de faire des recherches tactiques, toujours dans une optique de résultats. Malgré une période difficile, il y est parvenu. Ce n’est pas rien de marquer 80 points, de même que d’atteindre les 85 buts. Pour l’OL, c’est différent. Au départ, il y avait une somme d’individualités très fortes avec notamment Depay, Mariano et Fekir. Il a fallu transformer cela en équipe. Cette place sur le podium décrochée grâce à un énorme Depay, qui n’a pas toujours fait l’unanimité, a récompensé le travail de fond de Genesio. La stratégie de Lyon est de miser sur la formation et les jeunes joueurs. Cette saison, le milieu Tousart-Ndombele-Aouar a été la révélation. Aouar est beau à voir jouer ; il a apporté de la technique, du jeu vers l’avant. Ensuite, Ndombele s’est imposé en cassant les lignes tout en étant créateur. Ces trois-là ont symbolisé la jeunesse lyonnaise. Et il ne faut pas oublier Anthony Lopes qui s’est affirmé encore plus comme un leader.

Terminons avec les gardiens que vous connaissez particulièrement bien : quelles évolutions avez-vous observées à ce poste cette saison ?
Le gardien est plus que jamais le 11e joueur sur le terrain. J’ai noté que les gardiens ont toujours trop tendance à repousser les ballons. Ou alors, il faut les repousser plus loin pour ne pas s’exposer aux deuxièmes ballons. C’est une mauvaise habitude. Et puis, il n’y a pas besoin de faire 1,95m pour être un bon gardien. La taille d’un gardien ne fait pas tout, il y a aussi l’anticipation ou encore le positionnement. Par ailleurs, je trouve qu’il n’y a pas assez de Français en poste ! La formation française est réputée et apporte de nombreux talents depuis de longues années. Je pense qu’il faudrait faire davantage confiance aux gardiens français en Ligue 1 Conforama. C’est très bien d’avoir Aréola au PSG pour succéder aux leaders Ruffier (ASSE), Mandanda (OM) et Costil (Bordeaux), mais il en faudrait plus. Alban Lafont (Toulouse FC) est un bon exemple : on attend beaucoup de lui. Et je pense aussi à Paul Bernardoni (Clermont Foot) qui vient de signer une très bonne saison en Domino’s Ligue 2.








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste