Retour de la prolongation pour la Finale

Coupe de la Ligue
28/03/2018

En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire de la 24e Finale de la Coupe de la Ligue, le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco se départageront au cours d’une prolongation.

La prolongation pourrait faire son retour en Coupe de la Ligue. En cas de score de parité au bout du temps réglementaire de la 24e Finale, le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco se départageront dans une prolongation de deux fois quinze minutes, avant une éventuelle séance de tirs au but.

Cela ne serait pas une première pour les deux formations puisqu’elles se sont déjà affrontées dans une prolongation en Coupe de la Ligue, lors de la saison 1998/1999. En 8es de finale, les Parisiens avaient dominé les Monégasques par 3 tirs au but à 2, aucune des deux équipes n’ayant réussi à trouver le chemin des filets en 120 minutes de jeu (0-0 a.p., 2-3 t.a.b.).

L’AS Monaco ne craint pas la prolongation

Dans son histoire, le Paris Saint-Germain a disputé neuf prolongations en Coupe de la Ligue, se qualifiant dans 55,6% des cas. Plus coutumier du fait, l’AS Monaco a participé à 13 prolongations dans la compétition, avec 61,5% de qualifications au final.

Braithwaite, dernier buteur au bout du suspense

La dernière prolongation à avoir été jouée en Coupe de la Ligue a eu lieu entre l’EA Guingamp et le LOSC, le 13 janvier 2016, en quarts de finale. Les deux clubs avaient finalement prolongé le plaisir dans une séance de tirs au but (0-0 a.p., 2-4 t.a.b.). Le dernier but inscrit après le temps réglementaire avait été marqué quelques heures auparavant dans le quart de finale entre le Toulouse FC et l’Olympique de Marseille (2-1 a.p.). Braithwaite avait alors offert la qualification aux Violets en frappant à la 99e minute. L’attaquant danois évolue désormais aux Girondins de Bordeaux, dont le stade accueillera cette alléchante Finale.








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires France TV Canal Plus triangle interim Fiat Tipo TAG HEUER umbro la poste