OL : L'occasion de briller pour Gorgelin

Mathieu Gorgelin (OL) en action face au Stade de Reims.
Coupe de la Ligue BKT
18/12/2018

Par AFP

Titulaire face à l'Amiens SC, Mathieu Gorgelin va avoir l'occasion de s'illustrer en 8es de finale de la Coupe de la Ligue BKT.

La Coupe de la Ligue BKT est souvent l'occasion de sortir du banc pour les gardiens remplaçants, à l'image du Lyonnais Mathieu Gorgelin, titulaire mercredi face à l'Amiens SC en 8es de finale d'une compétition qu'il espère jouer « jusqu'au bout ». 

« J'espère avoir l'assurance, si on fait un parcours, de pouvoir jouer la compétition en entier. Je n'imagine pas ma réaction s'il se passe le contraire, mis à part blessure ou expulsion... », a avoué, lundi, le joueur de 28 ans en conférence de presse.

« Non, je n'imagine pas... Je ne l'ai pas signé avec le club ou le coach. Ce serait compliqué pour moi psychologiquement d'être mis de côté en demie ou en finale », a-t-il ajouté.

La question risque pourtant de se poser si l'OL atteint le dernier carré de la compétition, car le club n'a plus gagné de trophée depuis 2012 (Coupe de France et Trophée des Champions).

D'autant qu'un précédent ne plaide pas en faveur de Gorgelin. En 2007, Rémy Vercoutre avait été préféré en finale à Grégory Coupet, alors au sommet de sa forme, sous prétexte qu'il était prévu initialement de faire disputer la compétition à sa doublure, et il avait raté sa sortie sur le but vainqueur des Girondins de Bordeaux (1-0).

Mais avant de songer à une éventuelle finale au printemps, l'OL doit déjà franchir le cap des 8es de finale au Stade Crédit Agricole de la Licorne contre une équipe de l'Amiens SC revigorée par son succès dans le "match de la peur" à Guingamp (1-2), le 8 décembre.

Jamais en réserve


Il y a un an, l'aventure avait en effet tourné court en Coupe de la Ligue BKT pour l'OL, qui avait subi une déroute à Montpellier (4-1), avec une équipe bis dont faisait partie Gorgelin.


« Quels que soient les onze alignés, il faut être concerné le jour J pour gagner et faire un vrai parcours », souligne le gardien avant de retrouver cette compétition. « Je m'entraîne chaque jour pour être prêt à jouer et mon boulot est d'être au service d'Anthony Lopes », dit encore Gorgelin, dont le contrat arrive à terme en 2020.

En fin de saison dernière, il avait remplacé l'international portugais, suspendu cinq matchs à la suite d'incidents survenus à l'Orange Vélodrome, le 18 mars, contre l'OM. Gorgelin a ainsi joué les trois dernières rencontres de Ligue 1 Conforama au printemps avant de débuter la saison actuelle dans les buts lyonnais à deux reprises, contre l'Amiens SC (2-0) puis à Reims (0-1).

Sur les deux dernières saisons, Gorgelin a donc disputé plus de matchs en professionnel (6) avec l'Olympique Lyonnais que sur l'ensemble du reste de sa carrière vécue dans l'anonymat du banc des remplaçants. C'est bien moins que Rémy Vercoutre, doublure de Coupet puis de Lopes (2002-2014) qui a joué 78 matchs de championnat et 18 de Coupe d'Europe.

Difficile dans ces conditions d'être vraiment performant, d'autant que le portier numéro 2 de l'OL n'évolue jamais en réserve (N2, 4e div.).

Amiens SC
-
Olympique Lyonnais







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires BKT France TV Canal Plus Fiat Tipo triangle interim TAG HEUER umbro la poste