Lyon-Bordeaux en finale !

Coupe de la Ligue BKT
17/01/2007

Par

La finale de la Coupe de la Ligue opposera le 31 mars prochain au Stade de France l'Olympique Lyonnais aux Girondins de Bordeaux. L'OL s'est qualifié aux dépens du Mans à Gerland (1-0).

Troisième finale pour l'OL !
Après le Paris SG et Nancy, l'OL - vainqueur de l'édition 2000/2001 - a écarté Le Mans de sa route à Gerland (1-0), pour se qualifier pour la finale de la Coupe de la Ligue. Le 31 mars prochain, les Lyonnais, champions de France en titre, seront opposés aux Bordelais, vice-champions de France l'an passé, dans un Stade de France sans aucun doute en fête.

Abidal se découvre buteur
D'entrée, Le Mans jouait sa chance à fond. Et si Lyon se procurait une première occasion sur un centre-tir de Malouda qui filait devant le but (4e), Matsui se jouait de Réveillère sur la droite avant de chercher Samassa devant le but, mais Müller interceptait in extremis (8e). Signe de la volonté mancelle de porter le danger devant la cage lyonnaise, Romaric avait une occasion de briller sur un coup franc plein axe. L'Ivoirien expédiait cependant sa lourde frappe nettement au-dessus (10e). L'OL sentait le danger venir et réagissait. Malouda affolait la défense et centrait pour Fred au second poteau. Le Brésilien remettait pour Réveillière aux six mètres, mais la volée du latéral était contrée au dernier moment (16e). La machine rhodanienne se mettait doucement en route et le coup franc enveloppé de Juninho obligeait Pelé à boxer des deux points (21e). Dans la foulée, les hommes de Gérard Houllier trouvaient la faille. Sur une lumineuse ouverture de Malouda, Abidal se retrouvait en position idéale sur la gauche pour décocher une frappe surpuissante au premier poteau (1-0, 22e). L'international français signait un somptueux premier but avec l'OL, son premier également en Coupe de la Ligue cette saison.

Pelé entre en scène
Déjà demi-finaliste de la compétition l'an passé, le MUC subissait alors une déferlante à laquelle Pelé répondait avec talent. Le portier sarthois sortait tout d'abord une parade sur sa ligne sur la reprise de Tiago au point de penalty (33e). Ensuite, c'était au tour de Juninho de solliciter Pelé, mais ce dernier se détendait parfaitement pour claquer la frappe en déséquilibre du Brésilien (34e).

Vercoutre vigilant
Au retour des vestiaires, Vercoutre faisait oublier Coupet l'espace d'une action. Si Juninho et Fred (49e) trouvaient tour à tour les tribunes de Gerland sur leurs tentatives, Samassa et Matsui cadraient parfaitement leurs frappes successives, mais les Manceaux se heurtaient à un mur auteur d'un doublé-arrêt (52e). Averti par cette double occasion bouillante, l'OL resserrait les lignes. Fred héritait d'un superbe ballon dans la surface à l'heure de jeu, mais le Brésilien s'emmenait mal le ballon et ne pouvait frapper comme il aurait voulu.

L'OL rejoint Bordeaux
Décidé à tuer le suspens, Juninho effectuait ensuite une percée tout en puissance sur la gauche de la surface, mais son centre devant le but ne trouvait pas preneur (69e). Alors que la défense sarthoise pliait et que Réveillère trouvait le poteau sur une tentative croisée, Pelé veillait. Sur un centre fuyant de Clerc repris à bout portant par Basa sous la menace de Malouda, le portier du MUC réussissait un nouvel arrêt de classe (75e). Les affaires mancelles n'allaient pas en s'améliorant. En plus du but de retard, les hommes de Frédéric Hantz se retrouvaient à dix avec le carton rouge de Cerdan (81e). Si Diarra sortait sur blessure (claquage), Lyon terminait tranquillement la rencontre. De façon à assurer sa présence en finale de la Coupe de la Ligue pour la troisième fois de son histoire. L'OL défiera Bordeaux, le 31 mars prochain au Stade de France.
>> Consulter la feuille de match








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires BKT France TV Canal Plus Fiat Tipo triangle interim TAG HEUER umbro la poste