Caillard envoie Guingamp en Finale !

Caillard, le héros guingampais de la demi-finale.
Coupe de la Ligue BKT
29/01/2019

Au bout du suspense, l’EA Guingamp s’est qualifié pour sa première Finale de Coupe de la Ligue BKT, face à l’AS Monaco (2-2, 5-4 t.a.b.). Caillard a stoppé deux tentatives dans la séance de tirs au but.

EA Guingamp
-
AS Monaco : 2-2 (5-4 t.a.b.)

L'EA Guingamp tient sa première Finale de Coupe de la Ligue BKT ! Après une première période ratée, les Bretons ont réagi de fort belle manière pour rattraper l'AS Monaco, en infériorité numérique depuis le quart d'heure de jeu. Déjà héros de l'EAG en 16es et en 8es de finale, Marc-Aurèle Caillard est entré pour la séance de tirs au but, un joli coup de poker signé Jocelyn Gourvennec...

Après un round d’observation, le premier évènement de cette demi-finale est un coup dur pour la formation monégasque. L’arbitre de la rencontre, Monsieur Brisard, expulse William Vainqueur avec l’aide de l’assistance vidéo pour un tacle dangereux sur Marcus Thuram (14e). Mais, contre toute attente, les Monégasques n’en ont cure et s’offrent deux buts en une poignée de minutes. Pour son premier match sous le maillot monégasque, Gelson Martins fixe quatre joueurs sur la gauche de la surface et centre. Rony Lopes se lève le ballon et trompe Johnsson d’une reprise acrobatique magnifique (0-1, 18e). Quelques instants plus tard, Lopes s’arrache dans sa moitié de terrain pour servir Gelson Martins sur la droite. L’international portugais lance Aleksandr Golovin sur la droite de la surface. Dans un angle fermé, le Russe double la mise d’une frappe enroulée puissante qui va taper le poteau avant de rentrer (0-2, 24e). L’ancien du CSKA Moscou s’offre ainsi son premier but sous le maillot asémiste.

Le réveil guingampais

Déjà plus pressants juste avant la pause, les Guingampais réalisent une fantastique entame de seconde période. Quelques secondes seulement après le coup d’envoi, Glik se fait piéger par Alexandre Mendy qui fait parler sa vitesse et s’en va battre Subasic (1-2, 46e). L’EAG prive désormais l’AS Monaco de ballon. On ne reconnaît plus les hommes de Jocelyn Gourvennec. Ces derniers parviennent à égaliser avant l’heure de jeu. Déjà buteur en quarts de finale face au PSG, Marcus Thuram crochète Martins, aux 20 mètres, avant de trouver le chemin des filets d’un boulet de canon du pied gauche (2-2, 55e).

Le coup de poker de Gourvennec

En difficulté, les joueurs de Leonardo Jardim voient les vagues guingampaises se succéder les unes aux autres. Dans le dernier quart d’heure, Marcus Thuram est rejoint sur le terrain par son petit frère, Khephren, qui entre en jeu côté monégasque (80e). L’EAG pousse jusqu’au bout mais ne peut échapper à la séance de tirs au but. Juste avant la fin du temps réglementaire, Jocelyn Gourvennec tente un coup de poker en faisant entrer son spécialiste, Marc-Aurèle Caillard, héros des séances de pénaltys guingampaises en 16es et en 8es de finale. Une tactique qui s’avère payante. Comme Subasic, le portier stoppe deux tentatives avant l’échec du jeune Sofiane Diop, qui tire sur la transversale. Marcus Coco ne tremble pas et fait exploser le stade du Roudourou. Caillard aura donc repoussé 8 pénaltys en trois séances dans la compétition cette saison. Tout simplement incroyable…

> La feuille de match

> Le programme des demi-finales








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires BKT France TV Canal Plus Fiat Tipo triangle interim TAG HEUER umbro la poste