Projet LIAISE : un bilan positif pour la France

Ligue en Action
13/12/2019

Le dernier workshop du programme européen LIAISE s’est tenu vendredi 13 décembre au siège de la Ligue de Football Professionnel à Paris. L’occasion pour les différents partenaires du projet de dresser le bilan et d’échanger sur les avancées observées en matière d’implémentation du référent supporters au sein des clubs professionnels des pays partenaires, notamment la France.

Lancé en janvier 2018 et piloté par l’association Supporter Direct Europe, le projet européen LIAISE (Liaison-based Integrated Approach to Improving Supporter Engagement) rassemble de nombreuses parties prenantes européennes du supportérisme dont l’Association Nationale des supporters (ANS), la Fédération Française de Football (FFF) et la Ligue de Football Professionnel (LFP). Son objectif ? mettre l’accent sur le rôle prépondérant du référent supporters au sein des clubs professionnels européens, afin de faciliter le dialogue quotidien entre les clubs, leurs supporters et les pouvoirs publics.

Après deux ans de travail, de partage de bonnes pratiques et une douzaine de visites d’échanges organisées en Bulgarie, en France, en Pologne, au Portugal, en République Tchèque, et en Suède, l’heure est aujourd’hui au bilan.

Tous les participants du projet LIAISE ont constaté une véritable prise de conscience de l’ensemble des parties prenantes sur l’importance et le rôle du référent supporters au sein des clubs. Si chaque pays fait face à ses propres difficultés, les visites d’échanges ont été une grande source d’inspiration pour les partenaires du projet et ont permis d’élargir le champ des possibles en termes de dialogue entre les tribunes et les clubs.

Aujourd’hui, tous s’accordent sur le fait que le rôle de référent supporters doit être encore se développer jusqu’à se professionnaliser au sein de tous les clubs européens.

En France, de réelles avancées ont été constatées tout au long du projet. Les partenaires nationaux soulignent l’importance du projet LIAISE dans le développement de bonnes pratiques et dans le changement d’approche des différents acteurs face aux problématiques de supportérisme. La mise en place d’une cellule de coordination nationale des référents supporters a également permis le développement rapide de ceux-ci au sein des clubs professionnels français. Aujourd’hui, tous les clubs de Ligue 1 Conforama possèdent un ou plusieurs Référents Supporters, dont la moitié sont à temps plein sur cette mission. De la même manière, 18 clubs de Domino’s Ligue 2 sont dotés d’un Référent Supporters, dont quatre sont à temps plein.

De nombreuses actions restent toutefois à mener afin de fournir à l’ensemble des référents supporters les outils et la crédibilité nécessaires pour mener à bien leur action au niveau local. Ainsi, les experts du projet LIAISE ont élaboré un plan d’actions spécifique à la France, sur lequel l’ensemble des partenaires français se sont accordés. L’objectif est de répondre à court et moyen terme aux enjeux identifiés.

Le projet LIAISE se termine donc officiellement mais laisse derrière lui un héritage concret sur lequel se baser afin de poursuivre le travail auprès des clubs.

La LFP remercie SD Europe, l’ensemble des pays partenaires ainsi que ses partenaires nationaux pour leur implication dans la réussite de ce projet.








L'email a bien été envoyé
OK