Pas de retenue sur salaire pour Fiorèse

Commission Juridique
03/03/2006

Par

Mardi 30 novembre, la Commission Juridique se réunissait pour étudier un différend opposant Fabrice Fiorèse à son ancien club du Paris-Saint-Germain. Mis à l'écart trois jours (du 25 au 27 août 2004) après une altercation avec l'entraîneur du club parisien Vahid Halilhodzic, le joueur contestait la retenue de salaire de trois jours accompagnant cette décision. Après audition de Fabrice Fiorèse assisté de Maître Jean Jacques Bertrand et de Monsieur Roche, en qualité de représentant du PSG, assisté de Maître Eric Hirsoux, la Commission Juridique a estimé que le joueur avait indiscutablement commis une faute qui justifiait une sanction. Pour autant, en application de l'article 607-11 de la Charte du football professionnel et du Titre 5 du Règlement Intérieur du PSG, la Commission a considéré que la désobéissance envers un entraîneur ne pouvait être sanctionnée que par une lettre d'avertissement ou une convocation devant le directeur sportif du club.

Cette décision peut être frappée d'appel devant la Commission Nationale Paritaire d'Appel. Le délai d'appel est de dix jours.







L'email a bien été envoyé
OK