J. Stinat : «Une autre fonction, une autre passion»

L'arbitre Jérémy Stinat lors des Journées Nationales de l'Arbitrage 2018.
Arbitrage
26/10/2018

Ancien joueur professionnel (notamment au Grenoble Foot 38), Jérémy Stinat est désormais arbitre en Ligue 1 Conforama et participe aux Journées Nationales de l'Arbitrage 2018.

Pouvez-vous nous parler de ces journées de l'arbitrage, auxquelles vous participez pour la première fois ?
Plus on éduque les joueurs tôt, plus ils sont au courant des règles et de tout ce qu'il se fait dans l'arbitrage. Ce genre d'événement est un passage obligatoire, on doit éduquer ces jeunes, leur apprendre les règles du jeu, leur expliquer le comportement de l'arbitre, qu'ils doivent respecter.

Personnellement, vous symbolisez le passage d'une carrière de joueur pro à arbitre. Votre nouveau métier est-il aussi excitant que le précédent ?
C'est un grand plaisir d'être sur les terrains, de continuer à y être après mes années en tant que joueur. C'est une autre fonction, une autre passion, mais je ne regrette vraiment pas. C'est complètement différent, on a un autre plaisir, plus discret. On est content quand le travail est bien fait, qu'on ne parle pas de nous après un match et, surtout, quand on a pris les bonnes décisions.

Ayant été de l'autre côté de la barrière, votre rapport avec les joueurs est-il facilité ?
J'espère trouver les bons mots, ceux que j'aurais voulu entendre quand j'étais joueur. C'est ce que je m'efforce de faire sur le terrain. Globalement, je trouve que l'on a des rapports beaucoup plus réguliers sur les terrains entre joueurs et arbitres, cela va dans le bon sens.

Enfin, que pensez-vous de la VAR ?
Cette assistance nous aide beaucoup au niveau de la crédibilité, et surtout, dans la gestion des contestations. Il y en a beaucoup moins grâce à cette vidéo. C'est une formidable aide.

> L.Boulleau : «L'arbitrage, une question de compétence, pas de sexe»

> Les Journées Nationales de l’Arbitrage 2018








L'email a bien été envoyé
OK