Matchs en direct

21:00

Mbappé et les Bleus rattrapent l'Islande sur le fil

L'attaquant parisien Kylian Mbappé
Equipe de France
11/10/2018

Menés 2 à 0, les Bleus ont réussi à faire match nul en toute fin de match contre l'Islande en amical jeudi à Guingamp (2-2).

Après 13 matchs sans défaite, la série a failli s'arrêter pour des Bleus longtemps menés par l'Islande ce jeudi soir à Guingamp (2-2). Entré en cours de jeu, l'attaquant du PSG Kylian Mbappé a provoqué un but contre son camp avant d'égaliser sur pénalty à la 90e minute pour permettre aux joueurs de Didier Deschamps d'arracher le nul. Contre une équipe islandaise très solide lors de ce match amical, les Bleus ont longtemps peiné. Il leur faudra montrer un autre visage contre l'Allemagne mardi soir, lors d'une rencontre au Stade de France comptant pour la Ligue des Nations.

Le Dijonnais Runarsson solide

Après le coup d'envoi fictif donné par le défenseur de l'En Avant de Guingamp Christophe Kerbrat, les Bleus s'installent dans le camp islandais. C'est pourtant Traustason qui oblige Lloris à se coucher (6e), bientôt imité par Finnbogasson (10e). Les Bleus monopolisent le ballon mais n'arrivent pas à se montrer dangereux. Jusqu'à un centre de Digne dévié par la tête de Griezmann, dont la tentative frôle le poteau de Runarsson (18e). Car oui, c'est bien le gardien du Dijon FCO, Runar Alex Runarsson, qui fête sa 3e cape avec l'équipe d'Islande ce jeudi. Les tentatives de loin se multiplient sans inquiéter les gardiens, avec Pogba d'abord (22e) puis Nzonzi (44e) ou Gudmundsson pour les visiteurs (24e et 28e).

Didier Deschamps pense que les choses se précisent quand, lancé côté gauche, Dembélé centre en retrait pour Thauvin, titulaire pour la première fois avec les Bleus, mais le gaucher de l'Olympique de Marseille ne cadre pas (29e). Dans la foulée, Finnbogason récupère le ballon côté droit avant de servir Bjarnason, qui ouvre bien son pied à l'entrée de la surface et bat Lloris sur sa gauche (0-1, 30e). Au terme d'une jolie action collective et d'une remise de Giroud pour Griezmann, Dembélé a la balle d'égalisation au bout du pied mais Runarsson la sort du pied (35e). Les Bleus sont même tout proches de rentrer aux vestiaires avec un désavantage de deux buts. Sur corner, Lloris repousse en effet une tête islandaise avant de réaliser une double parade au sol (39e).

Première pour Ndombélé, Mbappé égalise

Un joli slalom d'Ousmane Dembélé lance la seconde période (48e) avant que Florian Thauvin ne déclenche une superbe frappe, de peu au-dessus (51e). C'est ensuite Dembélé qui déboule avant de centrer pour Griezmann qui reprend de la tête mais voit le portier islandais Halldorsson, entré à la pause, se détendre (53e). Mais non, ce sont les Islandais qui prennent le large. Sur un corner rentrant de Sigurdsson, Arnason dévie au premier poteau et marque d'une tête décroisée imparable (0-2, 58e).

La deuxième mi-temps sera l'occasion de voir entrer quatre joueurs de Ligue 1 Conforama : Kylian Mbappé (PSG), Dimitri Payet (OM) et Tanguy Ndombélé (OL), pour sa première, côté français, mais aussi Kolbeinn Sigthorsson (FC Nantes). A part ça, les Bleus manquent d'imagination. Lemar profite tout de même d'un cafouillage pour récupérer un ballon au point de pénalty et frapper mais c'est trop sur Halldorsson (76e). Le Parisien Mbappé commence, lui, à se mettre en évidence. Après un tir compliqué arrêté par le gardien (79e), il pense réduire l'écart sur un superbe ballon de Ndombélé mais il est signalé hors-jeu (82e).

Encore servi par Ndombélé, Kylian Mbappé réalise un superbe contrôle et envoie un centre-tir que le gardien dévie avant que Eyjolfsson ne marque contre son camp de la poitrine (1-2, 86e). Et moins de quatre minutes plus tard, une main de Sigthorsson sur corner offre un pénalty aux Bleus. Mbappé ne se fait pas prier et le transforme en force (2-2, 90e). Il s'agit déjà du 10e but avec l'équipe de France pour lui, à 19 ans, et de son 12e en 10 matchs toutes compétitions confondues cette saison.

France - Islande : 2-2 (0-1)
Buts : Eyjolfsson (86e csc) et Mbappé (90e sp) pour la France ; Bjarnason (30e) et Arnason (58e) pour l'Islande.

France : Lloris - Pavard, Varane (Zouma, 46e), Kimpembe, Digne - Nzonzi, Pogba (Ndombélé, 65e) - Dembélé (Payet, 65e), Griezmann (Mbappé, 59e), Thauvin (Lemar, 59e) - Giroud.

Islande : Runarsson (Halldorsson, 46e) - Eyjolfsson, Arnason, R. Sigurdsson, Saevarsson (Fjoluson, 81e)- Sigurjonsson, Bjarnason -  J. Gudmundsson (Palsson, 71e), G. Sigurdsson (Gislason, 80e), Traustason (Sigthorsson, 69e) - Finnbogasson (A. Gudmundsson, 46e).

> Runarsson, un gardien venu du froid








L'email a bien été envoyé
OK