Lille commence par un derby

UEFA Champions League
12/09/2006

Par AFP

Lille va tenter d'aller chercher ses premiers points lors du déplacement chez son voisin bruxellois d'Anderlecht, mercredi pour la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions (groupe H).

Le LOSC, auteur d'un bon début de saison en championnat, participe à sa deuxième Ligue des champions consécutive et s'est donné pour objectif de faire mieux que l'année dernière, où il avait terminé troisième d'un groupe homogène, derrière Villarreal et le Benfica Lisbonne, mais devant Manchester United. Après cet "apprentissage", il sera cette fois à la lutte pour décrocher un des deux billets qualificatifs pour les huitièmes de finale avec l'AC Milan, a priori promis à la première place, l'AEK Athènes et Anderlecht. L'expérience du champion de Belgique, son premier adversaire, est plus importante que celle du LOSC: les "Mauves" vont en effet disputer mercredi leur 300e match européen et prendre part à leur 5e Ligue des champions consécutive. Néanmoins, leurs résultats ces dernières saisons n'y sont pas très convaincants. Les Belges ont ainsi terminé derniers de leur groupe l'an passé, derrière Chelsea, Liverpool et le Betis Séville, avec pour seul fait de gloire, après cinq défaites, une victoire en Espagne lors de la dernière journée où ils avaient inscrit leur seul but de la compétition (1-0).

Le LOSC ambitieux
Le LOSC n'avait certes pas été plus efficace offensivement mais avait fait meilleure figure (une victoire, trois nuls). Les joueurs de Claude Puel regrettent toutefois les difficultés rencontrées en début de compétition et espèrent qu'ils ne tergiverseront pas cette fois-ci. "Cette saison on est ambitieux, on veut atteindre les huitièmes de finale, clame ainsi le défenseur lillois Mathieu Chalmé. La saison passée, on avait mis du temps à entrer dans la compétition. Il y a toujours un temps d'adaptation mais cette année, on ne pourra pas se permettre d'avoir ces premiers matches d'apprentissage. Il faut prendre des points tout de suite." Les deux équipes restent sur une petite contre-performance ce week-end, où elles ont toutes deux fait match nul 1 à 1 (à Mouscron pour les Belges et à Nantes pour les Français). Anderlecht, qui tâtonne quelque peu en défense, n'en reste pas moins en tête de son championnat et son entraîneur Franky Vercauteren se montre optimiste.

"Avant, quand on jouait la Ligue des champions, on visait la troisième ou quatrième place, rappelle-t-il. Maintenant, on se donne plus de chances et la deuxième est à notre portée. Il faut rester réaliste mais, en ce qui me concerne, j'ai confiance." La seule incertitude pour l'unique représentant belge en C1 est la présence de son attaquant argentin Nicolas Frutos, meilleur buteur du club l'année dernière. Le joueur, qui revient de plusieurs blessures, devait faire des derniers tests mardi pour savoir s'il est apte à jouer. Les Lillois sont, eux, quasiment au complet.








L'email a bien été envoyé
OK