Pelouses

LA LFP RENOUVELLE SON PARTENARIAT AVEC L'AGREF ET LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE GOLF

LA LFP RENOUVELLE SON PARTENARIAT AVEC L'AGREF ET LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE GOLF

Pelouses
Publié le 24/11 à 19H18 - LFP

Partager

Dans le cadre du Salon des 48 Heures du Gazon Sport pro organisé à l’Hippodrome de Longchamp à Paris, la Ligue de Football Professionnel a reconduit ce mercredi 24 novembre, sa convention avec l’Association Française des Personnels d’Entretien des Terrains de Golf (AGREF) et la Fédération Française de Golf (FFGOLF) pour deux années supplémentaires.

En vigueur depuis 2018 sous l’impulsion de la Commission Surfaces de Jeu de la LFP, cette convention permet au football professionnel de bénéficier d’un échange de bonnes pratiques avec les experts du milieu du golf, ainsi qu’un partage de connaissances sur de nombreuses thématiques liées aux pelouses : biodiversité, matériel, arrosage…

Cette convention est également à l’origine de la constitution en 2019, d’un collectif rassemblant toutes les instances sportives majeures dont la discipline se pratique sur gazon, ayant pour but de travailler ensemble sur les problématiques communes rencontrées : les maladies, la formation des personnels ou encore les évolutions technologiques.

La convention permet également à la LFP d’intégrer le réseau d’épidémio-surveillance, fonctionnant grâce à des observateurs référents, répartis sur toute la France et qui remontent les informations à l’animateur du réseau d’épidémio-surveillance sur ce qu’ils observent, notamment les problématiques auxquelles ils sont confrontés, les maladies qui surviennent ou encore les actions mises en place. Ces informations sont compilées et redescendues à l’ensemble des référents pelouse appartenant au réseau avec pour but une meilleure anticipation et des actions ciblées et raisonnées.

Ce partenariat avec l’AGREF et la FFGolf permet également aux référents pelouse des clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT de pouvoir bénéficier de nombreuses formations thématiques en lien avec les sujets d’actualité, afin qu’ils puissent maintenir à jour leur expertise et partager les bonnes pratiques avec leurs homologues d’autres disciplines.

Avec le renforcement des règlementations environnementales, en lien avec les restrictions sur l’utilisation des produits phytosanitaires et des engrais de synthèse, il est capital d’œuvrer ensemble pour construire la gestion des terrains de sport de demain.

La LFP est ravie du prolongement de cette convention, qui doit permettre d’appréhender au mieux les échéances des années à venir sur la qualité des surfaces de jeu, tout en garantissant la sécurité des acteurs et le niveau du spectacle sportif.