Jouons la collectif

LE FOOTBALL PROFESSIONNEL, SUPPORTER DES SOIGNANTS

LE FOOTBALL PROFESSIONNEL, SUPPORTER DES SOIGNANTS

Jouons la collectif
Publié le 20/09 à 18H24 - LFP

Partager

Cette année encore, l’ensemble des clubs et la LFP ont affiché leur soutien pour tous les personnels soignants de France, à l’occasion de la 8ème journée de Ligue 1 Uber Eats et de la 9ème journée de Ligue 2 BKT. Cette opération permettra de financer le Tournoi des Soignants 2023, en partenariat avec la Fédération Hospitalière de France.

Le jeudi 15 septembre, l’opération Supporter des Soignants a été lancée avec la publication des deux films de campagne « Un But », déclinés dans une version Ligue 1 Uber Eats et dans une version Ligue 2 BKT. Pour la Ligue 1 Uber Eats, le film a comptabilisé plus de 614 000 vues cumulées sur ses comptes Instagram, Twitter et Facebook, et 272 000 vues cumulées pour le film de la Ligue 2 BKT.

Cette opération s’est poursuivie avec le partage des films par la majorité des clubs sur leurs différents réseaux sociaux. En plus de ces films, 35 clubs ont aussi partagé les visuels de la campagne où figurent trois de leurs joueurs, le plus souvent avec le #SupporterDesSoignants et avec les stickers dédiés. Des joueurs dont 40 d’entre eux se sont aussi mobilisés pour partager ces visuels à leur effigie sur leurs réseaux sociaux et ainsi, mobiliser les fans pour cette opération.

Sur les terrains, les clubs ont aussi répondu présent, avec un total de 47 buts inscrits sur la 8ème journée de Ligue 1 Uber Eats et la 9ème journée de Ligue 2 BKT. Grâce à tous ces buts marqués ce week-end, ce sont 23 500€ qui ont été collectés pour la FHF, et qui permettront de financer la deuxième édition du Tournoi des Soignants qui se tiendra à Toulouse en juin 2023.

Les clubs ont aussi fait preuve d’initiative et ont été à l’origine de différentes actions partout en France, afin d’apporter leur soutien aux personnels soignants dans les stades ce week-end.  

À la fin du protocole et juste avant le coup d’envoi, les speakers des clubs ont invité l’ensemble des supporters à faire un maximum de bruit en tribune pour témoigner de leur soutien aux personnels soignants. Un soutien qui a pu directement être reçu par les personnels soignants dans plusieurs stades de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT, puisque des centaines d’invitations ont été envoyées par plusieurs clubs dont le Clermont Foot 63, le LOSC Lille, l’OGC Nice, le Havre AC, le FC Girondins de Bordeaux, le FC Sochaux-Montbéliard, le Paris FC et le Pau FC.

En plus des invitations, certains clubs sont allés plus loin, à l’image du Clermont Foot 63 qui a permis aux soignants et pompiers d’accueillir les joueurs à l’arrivée du bus ainsi que défiler en bord de terrain le long de la tribune Limagne après l’échauffement pour recevoir l’hommage du public. Ensuite, le ballon du match a été apporté depuis la toiture de la tribune Gergovie par un sapeur-pompier en rappel, qui a transmis, au sol, le ballon à un soignant.

 

De son côté, le LOSC Lille a organisé un coup d’envoi fictif avec des patients du Centre Oscar Lambret, partenaire du club, et les Escort Kids accompagnant les joueurs sur la pelouse étaient aussi des jeunes patients du centre. Le club a aussi invité le directeur du CHU de Lille à prendre la parole avant le début de la rencontre.

L’Olympique de Marseille a aussi suivi cette idée en invitant Anne Leandri, directrice de la Clinique Juge et Florent Rovello, directeur général adjoint de l’Hôpital Saint-Joseph, pour donner le coup d’envoi fictif de la rencontre.

Jouant à l’extérieur, l’AS Saint-Étienne a effectué son échauffement avec des t-shirt blancs, floqués aux noms de personnels soignants du CHU de Saint-Etienne, et de leurs métiers. Des t-shirts dédicacés qui seront ensuite remis aux concernés dans le centre d’entrainement du club.

 

Le FC Girondins de Bordeaux a lui aussi mobilisé ses joueurs à l’échauffement avec des t-shirts qui ont été dédicacés et envoyés aux structures hospitalières. De plus, 10 soignants ont pu assister à l’échauffement des joueurs en bord de pelouse, et les enfants de certains soignants ont eu la chance d’accompagner les joueurs sur la pelouse, avant le coup d’envoi donné par deux soignants.

Beaucoup de ces initiatives ont été repartagé par les différents CHU de France, à l’image de celui de Bordeaux ou de Nantes.

 

D’autres clubs entretiennent d’étroites relations avec différents hôpitaux. C’est le cas de l’Olympique Lyonnais, engagée depuis 2018 auprès de l’hôpital Femme Mère Enfant, du Paris Saint-Germain, dont la Fondation a noué un partenariat avec l’Hôpital Necker-Enfants malades depuis 2008, ou encore de l’OGC Nice, avec sa Tribune Citoyenne permettant aux soignants d’assister aux matchs.

Certains clubs jouaient à l’extérieur ce week-end et ont décidé de programmer leurs actions lors des journées précédentes. C’est le cas du FC Metz, qui a invité l’équipe de soignants ayant participé au Tournoi des Soignants, comme le Stade Rennais FC. De son côté, le RC Lens avait invité 40 membres du personnel du service des urgences des Centres Hospitaliers de Lens et de Béthune.

La LFP tient à remercier les clubs et les joueurs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT pour leur implication.