Jouons la collectif

PREMIÈRE FINALE NATIONALE DU CONCOURS D'ÉLOQUENCE

Publié le 03/06/2021 à 09:37 - LFP

Partager

Organisé par le Fondaction du Football et Prométhée Éducation, le concours d’éloquence s’inscrit dans le cadre du programme civique et culturel Open Football Club, dont la LFP est partenaire.

Il a été initié lors de la saison 2019-2020 et se déroule pour la première fois dans 10 centres de formation de clubs professionnels : l’AS Saint-Etienne, l’ESTAC Troyes, le Havre AC, le Lille OSC, l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, le Paris Saint-Germain, le Stade Malherbe Caen, le Stade de Reims et le Valenciennes FC.

Au total, plus de 150 joueurs et joueuses de ces 10 centres de formation ont bénéficié, depuis le début de la saison, de 5 à 7 ateliers de coaching (soit plus de 60 ateliers au total) par près de 20 étudiants bénévoles de l’association Prométhée Éducation. Ces ateliers ont été axés sur la prise de parole en public (s’exprimer, argumenter, convaincre, rédiger) et la construction d’un argumentaire. Chaque participant a été invité à sélectionner un sujet de plaidoirie parmi des thématiques variées (actualité footballistique, enjeux de société, questions philosophiques…) pour se préparer à la première échéance de cette compétition : une finale interne à leur centre de formation. 

Depuis le mois de janvier, 11 finales internes ont été organisées dans les clubs participants ; l’occasion d’écouter ces jeunes footballeurs et footballeuses s’exprimer sur des sujets tels que le droit de vote à 16 ans, le rap ou même la mort, pour convaincre un jury composé de membres et représentants du club, du Fondaction du Football et de l’association Prométhée Éducation.

44 joueuses et joueurs ont été récompensés et 11 jeunes talents ont été́ sélectionnés pour se préparer à l’ultime étape de ce concours : une grande finale nationale organisée le mercredi 2 juin 2021 au Ministère des Sports, à Paris lors d’un ultime grand oral devant un jury composé de personnalités du monde du football, des médias et en présence de la Ministre déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu.   

Lou Chiron Allard et Rudy Kohon représentant respectivement le Lille OSC et l’ESTAC Troyes ont conquis le jury par leur aisance orale et leurs argumentations structurées lors de leur plaidoirie sur le triomphe de la mort et la question de savoir si les rappeurs sont des poètes contemporains, remportant ainsi le 1er prix ex æquo du concours d’éloquence. Le 3e prix a été attribué à Keylian Hamidou de l’Olympique de Marseille, sur la question : quel est le plus beau match de l'équipe de France ?

Ça peut vous intéresser !