Jouons la collectif

CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME, CONTINUONS À GAGNER DU TERRAIN

Publié le 17/03/2021 à 09:56 - LFP

Partager

En partenariat avec la LICRA, et dans le cadre de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, les 30èmes journées de Ligue 1 Uber Eats et Ligue 2 BKT seront l’occasion de sensibiliser à nouveau les supporters et le grand public sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

La Ligue de Football Professionnel a fait de la lutte contre toutes les discriminations une des priorités de sa démarche RSE et a lancé un programme ambitieux pour que le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et le sexisme disparaissent totalement de l’univers du football professionnel.

En collaboration avec les clubs et les associations expertes partenaires, la LFP organise des journées dédiées afin de sensibiliser tous les amateurs de football. Des ateliers de sensibilisation sont menés dans les centres de formation en partenariat avec le Fondaction du Football, et d’autres sont également prévus pour sensibiliser tous les acteurs du football professionnel. La LFP a collaboré avec la LICRA pour mettre en place une plateforme de signalement accessible à tous. Ce travail de prévention au quotidien est accompagné de sanctions quand les faits sont avérés.

Dernièrement, à l’initiative de la LFP, un groupe de travail avec Facebook et un autre avec Twitter ont été initiés pour contrer les discours de haine, et notamment les insultes racistes, visant les rencontres et les acteurs du football professionnel français sur les réseaux sociaux.

Ce travail de fond s’accompagne de temps de pédagogie et d’éducation en direction du grand public. La 30ème journée de Ligue 1 Uber Eats et Ligue 2 BKT, qui se jouera les 19, 20 et 21 mars 2021, sera l’occasion de sensibiliser de nouveau l’ensemble des supporters. En partenariat avec la LICRA, la Ligue de Football Professionnel a conçu deux clips dédiés à la Ligue 1 Uber Eats et la Ligue 2 BKT.

Diffusés sur les plateformes digitales des clubs, de la Ligue et de ses diffuseurs, ces deux clips visent à mettre en valeur la différence au service du collectif. Réalisé par l’agence Rosbeef !, le film s’inspire de la révélation des compositions des équipes diffusées en avant match. Toute en légèreté, et recourant à l’absurde, il démontre l’intérêt des différences dans le collectif, l’importance des caractéristiques uniques et de la diversité, dans le football comme dans la société. Autrement dit, et comme souligné dans le clip : « Dans le football, comme ailleurs, il faut de tout pour que ça marche ».

Dans la version dédiée à la Ligue 2 BKT, Samuel OLLIVIER et Robert MALM ont accepté de jouer leur propre rôle de commentateurs de la compétition sur beIN SPORTS et ainsi de se mobiliser au côté du football professionnel contre le racisme et l’antisémitisme.

Le clip dédié à la Ligue 1 Uber Eats a quant à lui été traduit en anglais, arabe, chinois, portugais/brésilien et espagnol et sera diffusé sur les plateformes digitales internationales de la Ligue 1 Uber Eats.

 

Ce week-end sur le terrain, avant le coup d’envoi des matchs de la 30ème journée de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT, joueurs et arbitres se réuniront autour d’une affiche « Contre le racisme et l’antisémitisme, continuons à gagner du terrain ».

Cette action nationale sera complétée par des initiatives portées par les clubs sur leur territoire, dont en voici quelques exemples.

Dans le cadre du programme Open Football Club du Fondaction du Football, les U17 et les U19 de l’OGC Nice, les U16 Régionaux du FC Nantes et le centre de formation du SM Caen ont été sensibilisés à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme par un intervenant de la LICRA. L’AJ Auxerre a sensibilisé ses joueurs du centre formation et ses joueuses par la projection – débat du film « Tout Simplement Noir », mis à disposition dans la valise DVD d'Open Football Club.

Le RC Lens va participer au projet d’une classe éducation & citoyenneté d’un collège local, parrainée par Jimmy Adjovi Boco, ancien joueur du club et membre du Conseil présidentiel pour l’Afrique. Les joueurs s’associeront à des personnalités locales et d’autres personnes motivées pour véhiculer un message fort.

Le LOSC Lille a également mis un place un atelier projection / débat autour du film « American History X » auprès des jeunes du centre de formation. Afin de sensibiliser au maximum le grand public, les joueurs du club se mobiliseront en affichant des messages forts tels que « NO TO RACISM », « LOSC AGAINST RACISM, « NON AU RACISME », « LE LOSC CONTRE LE RACISME » lors d’une campagne photos.

La Berrichonne de Châteauroux réalise un clip avec les jeunes du centre de formation autour du message clé « Non au racisme ».

Les Chamois Niortais porteront un short spécial avec l’inscription « #NoToRacism » sur le côté.

Le Grenoble Foot 38 a lancé un vaste projet en interne afin de constituer un visuel géant, en version digitale puis imprimée, en collaboration avec les joueurs, les joueuses, le personnel encadrant technique, administratif et médical, les partenaires, les supporters mais aussi les enfants de l’école de foot. Chacun est invité à envoyer une photo symbolisant la lutte contre le racisme et l’antisémitisme pour s’allier au projet.

Bien que recevant chez eux, les joueurs du Paris FC porteront exceptionnellement leur maillot extérieur, pour la symbolique de ses couleurs noir et blanche, sur lequel sera floqué le message « NO TO RACISM », à la place du partenaire du club Victorious Bahrain, sur la face avant du maillot. Ces maillots seront ensuite mis en vente et les bénéfices seront reversés à une association. Le club s’est aussi associé à l’école primaire Paul Eluard, situé à proximité de son centre d’entraînement, pour sensibiliser les plus jeunes à la lutte contre le racisme en créant une fresque de 7m de long qui sera installée au stade lors du match de la J30.

Ça peut vous intéresser !