Jouons la collectif

JOUONS LA COLLECTIF : LES CLUBS S'ENGAGENT - JUILLET 2020

Publié le 24/07/2020 à 15h02 - LFP

Partager

Fin de confinement, déconfinement, bilan de la saison passée, reprise des entraînements, préparation de la nouvelle saison, nouveau calendrier des matchs, etc. Malgré un agenda chargé, les clubs professionnels de football poursuivent leurs actions sociétales et environnementales.

Le football professionnel toujours mobilisé face au COVID-19

En pleine période de confinement, les joueurs professionnels de la Berrichonne de Châteauroux ont lancé une cagnotte participative ayant permis d’acheter 600 surblouses destinées au personnel soignant de l’Indre. Le 2 juillet, en présence du directeur sportif de la Berrichonne, Aldo Angoula, le club a débuté la remise de surblouses à l’EHPAD de Valençay. Au total, 7 établissements ont pu bénéficier de cette démarche. La distribution s’est achevée à l’hôpital de Châteauroux, le 10 juillet, en la présence de l’entraîneur Nicolas Usaï, du capitaine Yannick Mbone mais aussi des joueurs Alexandre Raineau et Razak Boukari.

Le FC Nantes a fabriqué et mis en vente des masques alternatifs lavables ainsi que réutilisables à son effigie, dans le but de lutter contre la propagation du COVID-19. Plus de 20 000 masques ont été vendus permettant au club de reverser un chèque de 15 000 euros à l’association « Un Maillot pour la Vie », venant en aide aux enfants malades ainsi qu’à leurs familles.

 

Lutte contre toutes les discriminations

Le 16 juin, le FC Girondins de Bordeaux a réaffirmé son engagement contre le racisme et toutes formes de discrimination. En collaborant avec la LICRA Gironde, partenaire historique du club, ainsi que de nombreuses autres associations, le FCGB a pour objectifs de comprendre les besoins du terrain et d’agir en adéquation.

Engagé depuis 2001, le Toulouse Football Club poursuit lui aussi sa lutte contre le racisme et les discriminations. Le club encourage ses supporters à se mobiliser et à s’unir contre le racisme. Au cours de la saison 2020/2021, comme chaque année, le TFC organisera des temps d’échange sur ces sujets entre joueurs et jeunes des structures Jeunesse, Culture et Sport partenaires du club. Les jeunes joueuses et joueurs de la Pré Académie, Académie et Section Féminines seront eux aussi sensibilisés.

 

Environnement & Transition écologique

Le 5 juin dernier, Veolia est devenu « Partenaire Environnement » de l’Olympique Lyonnais pour les deux prochaines années. Cette alliance renforcée avec le sponsor historique du club illustre les ambitions de l’OL : passer la vitesse supérieure sur les questions écologiques et accroître la stratégie environnementale du club. De multiples activations du partenariat ont déjà été initiées : quiz environnemental pour gagner des maillots les soirs de match, « Bar à eau » visant à promouvoir la consommation de l’eau du robinet sur le parvis, ou encore t-shirt training lifestyle en matière 100 % recyclée, etc. Les joueurs seront également munis de gourdes individuelles réutilisables, fabriquées en matériaux recyclés par Veolia pour supprimer le plastique à usage unique. L’OL s’est également engagé dans une stratégie carbone visant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

 

Intégration et lien social

L’Olympique de Marseille, en partenariat avec l’académie d’Aix-Marseille, met à disposition les infrastructures de l’OM Campus pour les jeunes et enfants ne pouvant pas partir en vacances en cette période estivale fortement impactée par la crise liée au COVID-19. Dans le cadre de ce dispositif nommé « École ouverte », une centaine d’élèves, provenant des écoles, collèges et lycées locaux, seront encadrés par des enseignants, les formateurs du club et de nombreux salariés du club pour jouer au football et découvrir les différents secteurs de métiers d’un club de football. L’OM s’est également engagé à prendre en charge les déjeuners et le transport.

La Fondation Paris Saint-Germain a organisé une semaine de vacances pour une vingtaine d’orphelins en partenariat avec la Fondation d’entreprise OCIRP, maintenue malgré le contexte sanitaire. Âgés de 7 à 13 ans, les enfants ont pu profiter des installations où sont habituellement logés les jeunes joueurs du centre de préformation du Club - encadrés par des éducateurs de la Fondation Paris Saint-Germain. Au programme, des activités aquatiques, ludiques et sportives, comme l’équitation, le base-ball, le mini-golf ou encore des parties exaltantes de Times’up, mais aussi des sorties dans la région avec en point d’orgue une journée entière au Parc Astérix.

 

Une multitude d'autres initiatives peuvent être retrouvées ou suivies sur les réseaux sociaux grâce au #JouonsLaCollectif ou directement sur les comptes des clubs de football professionnel.

Retrouvez également des exemples des actions sociétales et environnementales des clubs dans le bilan 2019/2020.

 

 

 

 

 

 

 

Ça peut vous intéresser !
Les contenus les plus consultés