Jouons la collectif

« JOUONS LA COLLECTIF ! » : LES CLUBS PROFESSIONNELS SOLIDAIRES FACE À LA CRISE

Publié le 08/07/2020 à 11h34 - LFP

Partager

Marquée par la pandémie du COVID-19, la saison 2019/2020 a montré l’engagement des clubs professionnels qui ont mené 2 800 actions RSE lors de cette période si particulière pour l’ensemble de la société.

Pour la quatrième année consécutive, la LFP publie le recensement des actions de responsabilité sociale et environnementale (RSE) menées au cours de la saison par les clubs professionnels à travers sa brochure « Jouons la Collectif ! ». Cette quatrième édition illustre à la fois les démarches RSE des clubs inscrites dans la durée mais également la solidarité sans faille des clubs envers leurs communautés en temps de crise.

Réalisé à partir d’un questionnaire adressé à l’ensemble des clubs professionnels, « Jouons la Collectif ! » met en lumière quelques – parmi de très nombreuses - bonnes pratiques du football professionnel en matière d’engagement sociétal et environnemental, et montre combien l’apport des clubs au tissu local dépasse largement les sphères sportives ou économiques. 

Sur la saison 2019/2020, ce sont donc plus de 2 800 actions sociétales et environnementales qui ont été initiées par les clubs. Pour la première fois depuis le lancement de ce recensement, 100% des clubs se déclarent engagés dans une démarche RSE.

Face à la pandémie du COVID-19 et pendant la période de confinement, les clubs de football professionnel se sont largement mobilisés et ont fait preuve de solidarité, multipliant les initiatives de manière innovante et proche des besoins du terrain. Au total, plus de 3 millions d’euros ont été collectés par les clubs en faveur des personnels soignants et des personnes en situation de précarité.

Comme les saisons précédentes, les clubs se sont mobilisés tout au long de l’année en faveur du football amateur, de l’intégration et du lien social, de l’éducation et de la citoyenneté, en soutien aux associations caritatives, pour l’accessibilité de la pratique et du spectacle en faveur des personnes en situation de handicap, de lutte contre les discriminations ou encore en matière d’accompagnement culturel.

L’impact environnemental est également un sujet de préoccupation pour les clubs : la réduction des déchets produits ainsi que l’amélioration de l’impact transport sont les deux sujets prioritaires au sein des clubs. Concernant les déchets, les dispositifs de tri continuent à s’améliorer dans les stades : 65 % des clubs proposent désormais des poubelles double flux au grand public, et 25 % d’entre eux ont mis en place le traitement des biodéchets. De plus, 7 clubs sur 10 se mobilisent pour réduire la quantité de plastique à usage unique utilisée. Sur le volet transport, 2/3 des clubs sont prêts à envisager de réaliser tout déplacement dont le trajet serait inférieur à 4h en bus, voire le font déjà.

La saison 2019/2020 a également été l’opportunité pour la LFP de renforcer ses initiatives existantes : renforcement de son plan d’actions contre les discriminations, concrétisation du partenariat avec le WWF France, continuité du programme Open Football Club avec le Fondaction du Football.

Lors de cette saison, en partenariat avec la Fédération Hospitalière de France, la LFP a lancé le programme « 1 but et au lit ! » grâce auquel 130 000€ ont été collectés permettant de financer 167 lits d’accompagnants dans 20 unités pédiatriques situées dans toutes les régions de France.

 

Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la LFP :

« Cette saison restera malheureusement marquée par la pandémie du COVID-19. Face à cette crise inédite, les clubs de football professionnel se sont plus que jamais mobilisés en multipliant les initiatives innovantes et adaptées aux besoins du terrain. Plus que jamais, dans ce contexte si particulier, les clubs ont su encore « jouer collectif ». Merci à tous pour votre mobilisation ! ».

 

Téléchargement pdf  Télécharger ici la quatrième édition de Jouons la Collectif

 

Ça peut vous intéresser !
Les contenus les plus consultés