Communiqués

"1 BUT ET AU LIT !" : DÉJÀ 110 LITS D'ACCOMPAGNANTS POUR LES UNITÉS PÉDIATRIQUES

Publié le 23/12/2019 à 21:00 - LFP

Partager

À mi-saison, grâce aux 880 buts marqués en Ligue 1 Conforama et en Domino's Ligue 2, la Ligue de Football Professionnel va financer l'achat de 110 lits* d'accompagnants répartis dans 13 hôpitaux publics du réseau de la Fédération Hospitalière de France (FHF) afin d'améliorer l'accueil des enfants à l'hôpital.

En septembre dernier, dans le cadre de sa stratégie RSE, la LFP, en partenariat avec la FHF, a lancé un programme national intitulé « 1 but et au lit ! ».

Pour chaque but marqué en Ligue 1 Conforama et Domino’s Ligue 2, 100€ sont versés pour financer les lits d’accompagnants dans les unités pédiatriques des hôpitaux publics du réseau de la FHF, permettant ainsi aux parents de rester auprès de leur enfant pendant la durée de l’hospitalisation.

À mi-saison, 880 buts ont été marqués dans les deux championnats, soit déjà 88.000€ collectés pour améliorer les conditions d’accueil des enfants hospitalisés et de leurs parents accompagnants.

Pour répondre de manière concrète et réaliste aux besoins des hôpitaux publics, la FHF a lancé auprès des unités pédiatriques un appel à projet dès début octobre. Cet appel à projet a rencontré un véritable succès, soulignant le besoin réel des unités pédiatriques : plus de 50 établissements ont déjà candidaté.

Après étude des réponses, une première sélection de 13 unités pédiatriques, réparties sur tout le territoire, a déjà été faite afin de pouvoir leur faire bénéficier du financement des lits demandés.

Les dons collectés à mi-saison permettront d’apporter des financements aux unités pédiatriques suivantes :

- Le Pôle Femme, Mère, Enfant du Centre Hospitalier de Vichy, pour 15 lits ;
- Le service de chirurgie pédiatrique du Centre Hospitalier de Saint-Brieuc, pour 11 fauteuils ;
- Les services de pédiatrie, de néonatalité et le Pôle Femme, Mère, Enfant du Centre Hospitalier d’Ajaccio, pour 5 fauteuils ;
- L’unité pédiatrique du Centre Hospitalier Universitaire de Nancy pour 6 fauteuils ;
- Le Pôle Femme, Mère, Nouveau-Né du Centre Hospitalier Universitaire de Lille pour 19 lits ;
- Le service de pédiatrie et le Pôle Femme, Mère, Enfant du Centre Hospitalier de Valenciennes pour 17 fauteuils ;
- Le service de pédiatrie du Centre Hospitalier de Lens pour 10 fauteuils ;
- Le Pôle Femme, Mère, Enfant du Centre Hospitalier de Gonesse pour 5 fauteuils ;
- Le Pôle Femme, Mère, Enfant du Centre Hospitalier de Falaise pour 2 lits et 1 fauteuil ;
- Le service de pédiatrie du Centre Hospitalier de Guéret pour 5 lits ;
- Le service de pédiatrie des Hôpitaux du Bassin de Thau pour 4 fauteuils ;
- Le service de néonatalogie du Centre Hospitalier de Grasse pour 7 fauteuils ;
- Le Pôle Femme, Mère, Enfant du Centre Hospitalier du Mans pour 3 fauteuils.

La sélection des premiers établissements a pris en compte les besoins tout en veillant à une répartition géographique et à la diversité de la taille des établissements. La seconde partie de saison permettra d’apporter un soutien financier à de nouveaux établissements.

La LFP et la FHF se félicitent de ce premier bilan et confirment leur partenariat pour le reste de la saison.

Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la Ligue de Football Professionnel :
« Je suis heureuse que la LFP puisse contribuer de manière très concrète à améliorer les conditions d’accueil des enfants hospitalisés et leurs parents. Notre programme « 1 but et au lit ! » s’inscrit ainsi en complémentarité avec les nombreuses initiatives des clubs professionnels de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2 en faveur des hôpitaux publics de leurs collectivités. Au travers de ce programme national, le football professionnel affirme sa volonté à être engagé aux côtés des familles qui doivent faire face à la maladie d’un enfant. »

Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France :
« L’appel à projets a rencontré un vif succès, soulignant les réels besoins de nos établissements en la matière. Nous allons continuer à travailler en étroite collaboration avec nos adhérents et la LFP pour répondre au mieux à leurs besoins. »

 

*110 lits pliants ou fauteuils pliants en fonction des demandes et des besoins des unités pédiatriques.

 

Ça peut vous intéresser !