Actualité

UN MERCATO D'AJUSTEMENT ET D'ANTICIPATION

Publié le 05/02/2020 à 18h00 - LFP

Partager

Le mercato 2020 hivernal qui s'est achevé le 31 janvier dernier a confirmé non seulement son statut de mercato d'ajustement pour certains clubs mais aussi permis à d'autres d'anticiper sur la saison prochaine.

Au total, 192 mouvements ont été enregistrés sur la période du 1 au 31 janvier 2020, soit une baisse de 14% par rapport au mercato hivernal précédent. Comme de coutume, le mercato a été de plus en plus intense au fil des semaines, avec un quart des opérations enregistrées le 31 janvier. Cette légère baisse est à comparer avec le dynamisme du précédent mercato estival, signe que les clubs avaient concentré leurs efforts de recrutement à l’intersaison.

 

Par rapport à l’exercice précédent, ce mercato a été marqué par plusieurs opérations de transfert puis de prêt immédiat au club vendeur. Ce type de mouvement a concerné 8 joueurs au total (contre 3 la saison passée), un signe que les clubs se projettent déjà vers 2020/2021 dans la préparation de leur effectif.

Dans le même temps, le montant des transferts s’est élevé à 123 millions d’euros, soit une hausse de 9% par rapport à l’exercice précédent. Dans le détail, les transferts franco-français ont doublé d’une saison à l’autre, passant de 18 à 40 millions d’euros, tandis que les ventes à l’étranger sont restées stables (30 millions cet hiver, contre 28 millions l’hiver dernier). Pour la deuxième année consécutive, les clubs français ont plus acheté que vendu à l’étranger lors de cette période hivernale.

 

 

Ça peut vous intéresser !
Les contenus les plus consultés