Châteauroux : «Une très belle saison»

La joie des joueurs de Châteauroux après un but face à l'AC Ajaccio (14e journée de Domino's Ligue 2)
Domino's Ligue 2
17/05/2018

La Berrichonne de Châteauroux a terminé 9e de Domino's Ligue 2 après avoir longtemps été dans la course aux Play-Offs. Le Président castelroussin Thierry Schoen fait le bilan de cet exercice 2017/2018.

De retour en Domino's Ligue 2 après deux années en National, la Berrichonne de Châteauroux aura été un beau promu durant cette saison 2017/2018. Au soir de la 10e journée, les Castelroussins étaient 15es et s'imaginaient alors certainement devoir se battre pour le maintien. Cela n'a pas été le cas, puisque l'équipe de Jean-Luc Vasseur n'a jamais quitté le Top 10 de la 18e journée à la fin du championnat ! Mieux, elle s'est mélée à la lutte pour les Play-offs jusqu'à la 36e journée, pour finalement terminer à une bonne 9e place. Sur le site officiel de la Berrichonne, le Président Thierry Schoen revient avec enthousiasme sur cet exercice 2017/2018 : « Je suis très satisfait de la saison que nous venons de passer, tant sur le classement, sur le comportement des joueurs, du staff, du club et des spectateurs. 60 points… ! Extraordinaire ! On n’a pas vu ça depuis longtemps, même jamais, je crois. Et au-delà de ça, une qualité de football qui s’est améliorée tout au long de la saison, avec en apothéose le dernier match, où nous avons vu un très beau match, entre deux belles équipes et une équipe de la Berrichonne qui a fait le job jusqu’au bout pour obtenir un bon résultat. C’est donc une très belle saison pour La Berrichonne Football. » Thierry Schoen salue également la qualité du championnat dans lequel son équipe a évolué : "La Ligue 2 est un Championnat ouvert, avec de très belles équipes qui ont pu évoluer en Ligue 1. Je crois que c’est l’un des plus beaux Championnat de Ligue 2 en Europe ».

Parmi les trouble-fête


Malgré cette grande satisfaction, le fait d'être passé tout près des Play-offs laisse une pointe de frustration aux Castelroussins, comme l'exprime leur Président : « Bien sûr qu’on a un regret. Quand on est si près des play-offs, on ne peut avoir un regret mais, on ne peut rien reprocher à qui que ce soit. Chacun a fait le job et quand on regarde les équipes qui sont devant nous, mis à part le Clermont Foot, le RC Lens, l'AS Nancy-Lorraine et peut être le FC Sochaux-Montbéliard, ce sont quand même les plus gros budgets de Ligue 2. Il y a trois équipes (Clermont Foot, Paris FC, et La Berrichonne) qui ont joué les trouble-fêtes cette saison, et nous étions parmi ces trois équipes, et on en est très heureux, très fiers. Maintenant, concernant les trois derniers matchs, on fait une défaite et deux matchs nuls et c’est ce qui nous a fait défaut… C’est toujours dans le money-time que les choses se décantent, donc on a été très bien jusqu’à trois matchs de la fin. Cette défaite contre l'AJ Auxerre nous a fait du mal, on n’avait plus notre destin entre nos mains... »

Prêts gagnants


Comme avec le Rémois Siebatcheu la saison dernière, la Berrichonne a fait quelques très bonnes pioches en prêts, comme Hassen et Benrahma (prêtés par l'OGC Nice) ou encore la grande révélation Sidy Sarr (prêté par Courtrai, option d'achat levée). Une stratégie que Thierry Schoen entend bien conserver : « Dans tous les cas, un prêt offre une opportunité pour un club comme le nôtre, d’accueillir des joueurs de Ligue 1, avec des salaires que nous ne pouvons pas assumer seul. Cette opportunité en terme de prêts qui nous a été faite a été une bonne chose pour l’image du club. Quand, demain, nous contactons un club en lui disant que nous sommes intéressés par un joueur dans le cadre d’un prêt, la réussite des joueurs, qui sont passés précédemment, est forcément un gage de crédibilité. C'est un gage pour l'avenir. Ce n’est pas la première fois qu’il y a des prêts à La Berrichonne, l’année dernière il y a eu Jordy Siebatcheu, et encore d’autres avant. Le fait que ces joueurs puissent s’épanouir et être performants est aussi bénéfique pour l’avenir et la relation que nous avons avec les clubs est favorisée dans ce cadre-là ».








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport domino's PARIONS SPORT ballon uhlsport la poste