Bilan : Des prêts payants !

Domino's Ligue 2
01/06/2018

Dans un championnat 2017/2018 passionnant, plusieurs joueurs prêtés par des clubs de Ligue 1 Conforama se sont révélés en trouvant plus de temps de jeu en Domino’s Ligue 2.

Nombreux sont les joueurs qui ont profité d’un passage en Domino’s Ligue 2 pour se révéler et donner un nouvel élan à leur carrière. Une longue liste au sein de laquelle on retrouve notamment Anthony Modeste, auteur de 20 buts lors de son prêt à Angers SCO (2009/2010) ; Sloan Privat, 20 buts avec le Clermont Foot en 2010/2011 ; ou encore André Ayew et son passage remarqué à Arles-Avignon (2009/2010) avant d’exploser à l’OM.

Au cours de cette saison record, la plus prolifique depuis vingt ans avec 1035 buts marqués, plusieurs joueurs venus de l’étage supérieur ont profité d’un temps de jeu en hausse pour étaler toutes leurs qualités. Retour sur dix prêts qui ont marqué cet exercice 2017/2018…

Boscagli et Del Castillo, promus avec les Crocos

Comme avec Steve Mounié il y a deux ans (11 buts en 32 matchs), le Nîmes Olympique a eu le nez creux en allant chercher Olivier Boscagli à l’OGC Nice et Romain Del Castillo à l’OL. Latéral gauche ou défenseur central, Boscagli a apporté de la solidité à l’arrière-garde du NO, tout en participant au jeu sur son aile gauche. Défenseur qui a le plus touché le ballon à Nîmes (63 par match en moyenne), il a également distribué 2 passes décisives cette saison. Plus offensif, Romain Del Castillo a confirmé toutes les promesses entrevues avec les équipes de jeunes de l’OL puis Bourg-en-Bresse l'an dernier. En 31 matchs, il a été décisif à 11 reprises (4 buts et 7 passes décisives), notamment grâce à sa grande précision sur coup franc (1 but et 4 passes décisives).

Autres jeunes Lyonnais prêtés en Domino’s Ligue 2 cette saison, Jean-Philippe Mateta et Aldo Kalulu ont comblé leur appétit de buteur en évoluant à l’étage inférieur. Avec le Havre AC, Mateta a trouvé le chemin des filets à 17 reprises en championnat, 19 si l’on ajoute son doublé en Play-offs contre l’AC Ajaccio. Auteur de 6 buts sur les cinq dernières journées, l’attaquant n’a pas été pour rien dans la remontée des Havrais au classement pour arracher une place en Play-offs. Plus à l’Est, Aldo Kalulu a terminé deuxième meilleur buteur du FC Sochaux-Montbéliard en inscrivant 11 réalisations en 31 rencontres. Après un passage à vide, le petit attaquant (1,66m) a fini la saison en boulet de canon, avec 7 buts marqués sur ses 8 derniers matchs.

Bernardoni et Hassen, les derniers remparts

Troisième meilleure défense de Domino’s Ligue 2 (36 buts concédés), le Clermont Foot s’est appuyé tout au long de la saison sur un excellent Paul Bernardoni, élu meilleur gardien du championnat lors des Trophées UNFP. Prêté par les Girondins de Bordeaux, le portier a disputé l’intégralité des 38 matchs des Clermontois et affiché des statistiques remarquables. Deuxième gardien de Domino’s Ligue 2 au nombre d’arrêts (105) et de clean sheets (14), Bernardoni a réalisé 70% d’arrêts cette saison (3e meilleure performance du championnat). Autre dernier rempart venu se relancer dans l’antichambre de l’élite, Mouez Hassen a réalisé un solide championnat dans la cage de La Berrichonne de Châteauroux. Avec le portier de l’OGC Nice, le surprenant promu a fini à une très belle 9e place. Une performance qui n’est pas passée inaperçue… Nabil Maâloul l’a en effet sélectionné dans sa pré-liste de 29 joueurs en vue du Mondial 2018 avec la Tunisie.

Egalement prêté par l’OGC Nice au club berrichon, Saïd Benrahma a été le castelroussin le plus décisif avec ses 9 buts et ses 5 passes décisives. Pour sa première saison pleine (31 matchs), l’attaquant a été l’un des acteurs majeurs du beau championnat de la Berri. Du côté de l’AJ Auxerre, Hamza Sakhi - prêté dans un premier temps par le FC Metz avant d’être transféré définitivement à Auxerre en avril - a été impliqué sur 10 buts cette saison, en signant 5 réalisations et 5 passes décisives. Transfiguré après la trêve, le milieu de terrain a inscrit 5 buts et délivré 4 passes sur la phase retour.

Nordin aide l’ASNL, Robail ne perd pas le Nord

Prêté par l’AS Saint-Etienne à l’AS Nancy Lorraine, Arnaud Nordin a tremblé jusqu’au bout avec l’ASNL, mais il a participé activement au maintien du club. Auteur de ses 4 buts sur les sept dernières journées, l’attaquant a rapporté des points aux Lorrains, qui ne se sont jamais inclinés lorsqu’il a trouvé le chemin des filets (2 victoires et 1 nul). Arrivé en fin de mercato hivernal au Valenciennes FC, Gaëtan Robail a quant à lui impressionné dans le Nord. Le milieu appartenant au PSG a terminé la saison avec 7 buts et 2 passes décisives au compteur en seulement 14 matchs joués. Sur cette période, il a été directement impliqué sur 9 des 19 buts valenciennois, soit 47%.

> Le classement final de Domino's Ligue 2

> Le classement des buteurs

> Le classement des passeurs








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport domino's PARIONS SPORT ballon uhlsport la poste