Un OM décoiffant sur le podium !

Ligue 1 Conforama
01/10/2017

A l’Allianz Riviera, l’Olympique de Marseille a frappé un grand coup face à l’OGC Nice dans un match passionnant (2-4). L’OM grimpe sur le podium à l’issue de la 8e journée de Ligue 1 Conforama.

OGC Nice
-
Olympique de Marseille
: 2 - 4

La rechute n’aura pas duré longtemps. Surpris jeudi dernier sur la pelouse du Red Bull Salzburg, l’Olympique de Marseille a vite remis les pendules à l’heure en décrochant une éclatante victoire sur la pelouse de l’OGC Nice.

Mandanda héroïque (9 arrêts)

La première période offrait un scénario incroyable aux spectateurs de l’Allianz Riviera. Les Aiglons prenaient rapidement de l’altitude grâce à un début de match étonnant. Sur un corner de Lees-Melou, Balotelli prenait le meilleur sur Rolando et marquait son 5e but de la saison, de la tête (1-0, 4e). Onze minutes plus tard, une superbe frappe enroulée de Seri était détournée en corner par Mandanda (15e). La deuxième tentative était la bonne pour le milieu azuréen, qui doublait la mise d’un tir dévié par Rami (2-0, 16e). L’heure de la révolte sonnait alors pour les Olympiens. Ocampos commençait par réduire l’écart d’une reprise acrobatique à bout portant (2-1, 26e). Mis sous pression, Lees-Melou taclait ensuite un centre de Thauvin dans ses propres filets (2-2, 40e c.s.c.). Cette égalisation assommait l’OGC Nice. Après plusieurs errements de la défense niçoise, Luiz Gustavo déclenchait un tir que Cardinale ne déviait pas suffisamment. Toujours aussi combattif, Ocampos surgissait et reprenait le ballon au-dessus du gardien (2-3, 44e). Il signait ainsi sa 3e réalisation sur les deux dernières journées et son premier doublé en Ligue 1 Conforama. L’OM distribuait un nouvel uppercut au menton niçois en début de seconde période. Luiz Gustavo inscrivait son premier but sous les couleurs phocéennes d’une frappe puissante à l’entrée de la surface (2-4, 48e). Le carton rouge du même Luiz Gustavo (66e) permettait aux Azuréens de sortir de leur hébétement. Ils pensaient amorcer leur retour en obtenant un pénalty, mais Mandanda repoussait la tentative de Pléa (83e). Dans la foulée, le gardien, héroïque, se détendait tel un félin pour aller chercher un ballon devant sa ligne suite à un cafouillage sur corner (83e). Les occasions niçoises se multipliaient. Emmenée par son portier, la défense marseillaise ne rompait pas.

Une semaine après sa probante victoire face au Toulouse FC, l’Olympique de Marseille a confirmé sur le terrain d’un OGC Nice pourtant en forme. Après les deux buts niçois, les Phocéens ont été totalement renversants et ont réalisé leur plus beau come-back depuis le mythique OM – Montpellier Hérault SC du 22 août 1998 (5-4). Sur 3 victoires consécutives, les Olympiens s’emparent de la 3e place, avec trois points de retard sur l’AS Monaco. L’OGC Nice occupe désormais la 10e position.

La feuille de match


Le classement de Ligue 1 Conforama








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama PARIONS SPORT TAG HEUER ballon uhlsport la poste